Accueil » Comment devenir Chorégraphe
Métiers

Comment devenir Chorégraphe

Chorégraphie de danse de ballet

Le chorégraphe est un artiste à part entière et un danseur expérimenté. Son rôle est de concevoir et diriger la partie dansée d’un projet. Il créé les pas et mouvements d’une chorégraphie pour un spectacle, un clip vidéo, le cinéma, le théâtre, etc. C’est un professionnel très créatif et très expert dans son domaine. Pour mener à bien chaque projet, il s’entoure et collabore avec des danseurs, metteurs en scène, compositeurs… C’est un élément très important dans la conception d’un projet artistique.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Bac ou équivalent
  • Études en alternance : alternance possible
  • Salaire débutant : environ 900 € si rémunération par cachet / SMIC pour un salarié
  • Statut : salarié ou indépendant
  • Métiers associés : Danseur, Metteur en scène
  • Secteur d’activité : Culture, Spectacle

Un chorégraphe est un professionnel de la danse. Il possède une excellente culture générale et de nombreuses connaissances liées au domaine artistique. Sa mission principale est de créer, pas à pas, une chorégraphie dans le cadre d’un projet artistique. Il peut être amené à travailler sur l’adaptation d’un ballet, sur un spectacle musical, un clip vidéo, un film, une pièce de théâtre, etc. Très créatif, il doit aussi savoir s’imprégner du thème pour proposer une chorégraphie parfaitement adaptée au projet. Selon la taille du projet sur lequel il travaille, ses missions peuvent être plus variées : choix des décors et costumes, gestion administrative et financière…

Missions

  • Effectuer des recherches et travailler ses références : Pour qu’une chorégraphie soit réussie et parfaitement adaptée au projet, le chorégraphe doit être absolument incollable sur le thème. Il doit donc se renseigner sur l’époque, sur le contexte, sur les lieux, les personnages, légendes, etc. Il peut aussi se renseigner sur les précédentes adaptations afin de proposer une version totalement innovante.
  • Composer la chorégraphie : Une fois qu’il maîtrise parfaitement son sujet, le chorégraphe peut passer à la création de la danse. Il définit chaque mouvement, pas, déplacement. Tout est parfaitement millimétré puisqu’il va également décider de l’emplacement et de la position de chaque danseur. Il peut d’ailleurs être spécialisé dans un style de danse ou, au contraire, être capable de mêler les genres.
  • Gestion logistique, humaine et administrative : Le chorégraphe peut aussi avoir la charge de la bonne réalisation du projet. Il va ainsi recruter les danseurs, faire passer des castings, faire répéter l’ensemble de la troupe. Dans certains cas, il peut aussi être amené à choisir les costumes de ses danseurs, à gérer les accessoires, définir les décors, etc. Dans le cadre de gros projets, il peut être en charge d’un budget et avoir une partie administrative à s’occuper.

Qualités et compétences

  • Être créatif : Le chorégraphe est avant tout un artiste. Par la danse, il sait transmettre des émotions, faire vibrer le public et véhiculer un message fort. Ainsi, il doit être particulièrement créatif pour se saisir de tous les moyens possibles et créer une chorégraphie innovante et parfaitement adaptée au projet.
  • Être organisé et rigoureux : Le chorégraphe est, en quelque sorte, un chef d’orchestre. Il doit savoir diriger ses troupes avec minutie, précision et rigueur, pour que tout soit prêt le jour J. Ce professionnel de la danse doit savoir s’organiser et gérer son temps pour mener à bien ses missions et faire en sorte que la chorégraphie, soit parfaitement maîtrisée et réalisée à la date prévue.
  • Être un excellent danseur et posséder des compétences artistiques : Cela va de soi, le chorégraphe doit parfaitement maîtriser la danse en règle générale. Il doit être capable de montrer, expliquer et effectuer les mouvements qu’il demande à ses danseurs de réaliser. Une bonne oreille musicale peut aussi être un sérieux atout, surtout si le chorégraphe travaille sur un spectacle musical ou un clip, par exemple.
  • Savoir gérer une équipe : Le chorégraphe a, sous sa responsabilité, un ou plusieurs danseurs. Il doit savoir manager et diriger ses troupes avec fermeté, tout en restant attentif et à l’écoute. En effet, ce sont des métiers où le stress et la pression peuvent être important. Le chorégraphe doit savoir encourager, motiver et rassurer ses danseurs tout en les incitant à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Horaires

Le chorégraphe peut avoir de longues journées chargées. Son planning de travail peut varier d’un projet à l’autre, et selon l’avancement de la danse. Si, dans la majorité des cas, le chorégraphe travaille et conçoit la chorégraphie seul, il doit généralement se conformer à un planning et des horaires de travail dès que les répétitions commencent.

Conditions de travail

Le métier de chorégraphe n’est pas toujours facile. Cela demande une bonne condition physique, une grande disponibilité et d’une importante résistance au stress. En effet, le chorégraphe peut être embauché sur des projets de grande envergure, aux enjeux conséquents. Il peut ainsi subir une certaine pression.

De plus, le chorégraphe se déplace parfois pour faire passer des castings, pour les répétions d’un spectacle ou pour accompagner sa troupe lors d’une tournée. Ainsi, si certaines périodes peuvent être « creuses », d’autres sont beaucoup plus chargées pour le chorégraphe.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire du chorégraphe peut varier en fonction de son statut, de sa notoriété, de son expérience et du type de projet confié.
Sauf s’il est salarié (ce qui est assez rare), le chorégraphe n’a pas de salaire fixe, mais touche un cachet. Les débuts de carrière sont souvent difficiles, le revenu du chorégraphe se situant entre 900 € et 1 500 € mensuels. Avec les années, il peut monter à 4 000€ mensuels. S’il développe une forte notoriété et participe à d’importants projets, le chorégraphe peut terminer sa carrière avec des revenus très confortables.

Études et Formations

Il n’existe pas une formation ou un parcours type pour devenir chorégraphe. Il s’agit d’un métier passion, d’une vocation. Ainsi, les moyens d’accès varient selon chacun. Cependant, il faut généralement avoir fait ses preuves en tant que danseur professionnel pendant plusieurs années. Le métier de chorégraphe en lui-même peut s’apprendre sur le tas ou grâce à des écoles spécialisées dans les arts de la scène, de niveau bac ou plus. De nombreuses écoles privées de danse peuvent également former à ce métier, tout comme il est possible d’y accéder en étant autodidacte.

Le diplôme d’études chorégraphiques

Le diplôme d’études chorégraphiques (DEC) est un diplôme de niveau bac. En 2 à 4 ans, au sein d’un conservatoire régional ou départemental, les étudiants y renforcent leur pratique en danse et peuvent se former et se spécialiser dans divers domaines. Cette formation permet de se préparer au Diplôme national d’orientation professionnelle (DNOP danse) ou un Diplôme d’études chorégraphiques (DEC).

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste non exhaustive des établissements et écoles dans lesquels vous pouvez vous former pour devenir chorégraphe :

Débouchés

La plupart du temps, le chorégraphe est un ancien danseur professionnel. Les débouchés et évolutions de carrières sont donc assez limités. En effet, le chorégraphe peut surtout espérer développer sa notoriété, être appelé sur des projets importants, voire monter son propre spectacle ou sa propre compagnie de danse.

Le chorégraphe peut éventuellement se reconvertir comme professeur de danse, ou décider de créer, en complément de son activité, une école de danse et donner des cours.

Secteurs