Accueil » Comment devenir Chirurgien
Métiers

Comment devenir Chirurgien

Opération de chirurgie dans un bloc opératoire

Un chirurgien est un spécialiste de la médecine. Il réalise diverses interventions chirurgicales sur toutes les parties du corps. Sa mission principale est de soigner et réparer le corps humain, voire de sauver des vies. Il définit, avec le reste du corps médical et, sauf cas d’urgence, avec l’accord du patient, s’il est préférable d’opérer ou non. C’est un métier qui demande beaucoup de rigueur et une grande résistance à la pression, mais aussi physique.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Bac +11
  • Études en alternance : Pas d’alternance possible
  • Salaire débutant : 4 000€ brut mensuel
  • Statut : salarié ou indépendant
  • Métiers associés : Cardiologue, Infirmier-Anesthésiste
  • Secteur d’activité : Santé, Médical

Un chirurgien est un professionnel de la santé hautement qualifié. Il est chargé de décider et de réaliser diverses opérations et interventions chirurgicales. Son but est, bien sûr, de soigner, soulager ou maintenir en vie le patient. Il peut aussi bien intervenir sur des fractures, blessures, tumeurs, malformations… Il connaît parfaitement le corps humain et sait précisément quelles opérations effectuer pour réparer et soigner le corps du patient. Le chirurgien peut se spécialiser dans un domaine précis tel que la chirurgie orthopédique (les os), la chirurgie viscérale (les organes internes), la neurochirurgie (le cerveau), la microchirurgie (les nerfs ou les vaisseaux sanguins), etc.

Missions

  • Établir un diagnostic et accompagner le patient dans la phase pré-opératoire : Avant toute chose, le chirurgien décide de l’opération à mener. Selon le motif de consultation, il va proposer l’intervention la plus adaptée. Généralement, il propose au patient un ou plusieurs rendez-vous pré-opératoire. Il le renseigne sur la nature de l’opération, la douleur, la durée de la convalescence, etc.
  • Mener à bien l’intervention chirurgicale : Le chirurgien, entouré d’autres médecins et spécialistes, procède à l’opération. Il peut travailler dans l’urgence, suite à un accident de la route, par exemple. Il peut aussi réaliser des opérations sur rendez-vous, dans le cadre du suivi de sa patientèle. Il doit être particulièrement vigilant et rigoureux pour que l’intervention chirurgicale se passe sans problème.
  • Réaliser le suivi post-opératoire : Le travail du chirurgien ne se limite pas à l’opération. Une fois cette dernière réalisée, il assure le suivi post opératoire du patient. Il effectue des visites de contrôle afin de vérifier que l’opération s’est bien passée, que la cicatrisation est en bonne voie, et que l’intervention a bien eu les effets escomptés. Dans le cadre de la pose d’une prothèse, par exemple, le chirurgien va contrôler la bonne position, la stabilité et la fiabilité de la prothèse.

Qualités et compétences

  • Faire preuve d’une grande résistance au stress : Le chirurgien travaille souvent avec une certaine pression. Il a, en effet, entre ses mains la vie et la santé de ses patients. La moindre erreur peut avoir des conséquences dramatiques, ainsi le chirurgien doit savoir gérer son stress et ne pas céder à la panique, même en cas de complications.
  • Être à l’écoute et rassurant : Lors des consultations pré-opératoires, le chirurgien se doit d’être tout particulièrement à l’écoute, empathique et rassurant. En effet, il peut être face aux inquiétudes des patients. Son rôle est ainsi d’informer aussi clairement que possible le patient et de le rassurer sur l’intervention qui sera menée. Pour mettre en confiance sa patientèle, le chirurgien doit faire preuve d’empathie, de sympathie et de bienveillance.
  • Être précis et très rigoureux : Le travail d’un chirurgien demande une extrême précision et beaucoup de rigueur. Qu’il s’agisse de la préparation de l’intervention chirurgicale ou de l’opération en elle-même, rien ne doit être laissé au hasard. C’est un métier qui demande beaucoup de précision et de minutie.

Horaires

Le chirurgien a souvent des horaires contraignants. En effet, certaines opérations peuvent durer très longtemps et monopoliser ce spécialiste durant toute une journée, ou toute une nuit. Le plus souvent, le chirurgien réserve certaines journées aux consultations et suivi des patients, et d’autres aux opérations. Les journées peuvent démarrer aux alentours de 9h et finir à 19h ou 20h.

Conditions de travail

Le métier de chirurgien n’est pas de tout repos. En effet, ce professionnel du secteur médical subit une pression importante puisqu’il a, entre ses mains, la santé ou la vie de ses patients. Il n’a donc pas le droit à l’erreur. C’est également un emploi qui nécessite une bonne résistance physique, car durant les opérations, le chirurgien est souvent debout, voire penché sur le corps.

C’est, certes, un métier qui n’est pas facile, mais qui peut aussi être très gratifiant lorsque l’on parvient à soulager ou améliorer la vie d’un patient.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Les revenus d’un chirurgien peuvent être très variables, selon sa renommée, mais également selon le lieu où il exerce (hôpital public ou privé). Si, en début de carrière, le chirurgien débutant peut percevoir environ 4 000€ brut par mois, son salaire peut varier entre 5 800 € et 11 500 € brut par mois avec les années.

Études et Formations

Pour devenir chirurgien, il faut impérativement avoir effectué l’ensemble du cursus d’études de médecine, puis s’être spécialisé via un DES (diplôme d’études spécialisées). Cela représente entre 10 à 12 ans d’études au total.

La PACES

La PACES est la première étape du cursus pour devenir chirurgien. Il s’agit de la première année commune aux études de santé (PACES). Elle est accessible directement après le baccalauréat (idéalement, un BAC S). A la fin de cette année, les étudiants passent un concours très sélectif, où seulement 20% des effectifs sont généralement admis.

1er Cycle

Les études de médecine se divisent en plusieurs cycles. Le premier (2ᵉ et 3ᵉ années) apporte aux étudiants toutes les connaissances nécessaires sur le corps humain et son anatomie. Les élèves y découvrent les bases pour exercer un métier médical.

2ᵉ Cycle

En trois ans, le 2ᵉ cycle dispense une formation médicale complète. Les étudiants y abordent toutes les pathologies, de leur diagnostic à leur traitement. La pratique clinique y occupe une part importante puisque les étudiants doivent effectuer au moins 25 gardes.

3ᵉ Cycle

Le 3ᵉ cycle, également appelé internat, est la dernière étape des études de médecine. L’étudiant se spécialise durant ces années. Les étudiants sont, le plus souvent, en stage. Quelques enseignements théoriques ont lieu, mais la priorité est donnée à la pratique et à l’immersion professionnelle. Après avoir validé tous les enseignements et stages, les étudiants obtiennent le DE de docteur en médecine, accompagné du DES (diplôme d’études spécialisées) de la discipline suivie.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste non exhaustive des établissements et écoles dans lesquels vous pouvez vous former pour devenir chirurgien :

Débouchés

Le chirurgien peut continuer à se spécialiser dans son domaine à travers des formations et options. Ce professionnel peut devenir chef de service, voire directeur d’une clinique. Le chirurgien peut également décider de posséder un cabinet privé et de faire des prestations dans le milieu hospitalier. Il n’est pas rare que certains chirurgiens spécialisés et experts dans leur domaine enseignent aussi ou participent à des études et recherches visant à améliorer les méthodes de soin, la technologie utilisée, etc.

Secteurs