Accueil » Comment devenir Préparateur de commandes ?
Métiers

Comment devenir Préparateur de commandes ?

Scan d'un colis

Le préparateur de commandes est un professionnel du secteur de la logistique qui prépare les produits commandés par des clients en vue de les envoyer à ces derniers. Le préparateur de commandes travaille essentiellement dans des entrepôts et des magasins appartenant aux secteurs du transport, du textile ou de l’automobile. À la réception d’un bon de commande, il récupère les marchandises et les rassemble pour les préparer à la livraison. Il prépare la commande, emballe le ou les produits à expédier et s’assure que tout est prêt pour être expédié au client.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : CAP
  • Études en alternance : Alternance possible
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Agent d’expédition, cariste
  • Secteur d’activité : Commerce, Logistique

À l’ère du développement du commerce en ligne et des services de livraison, le préparateur de commandes est un élément important pour le bien-être économique d’une entreprise. Agissant à la dernière étape du processus logistique d’un entrepôt, il est le garant de la qualité et de la conformité de chaque colis avant la livraison.

Les métiers de préparateur de commande et de cariste sont parfois confondus parce qu’ils partagent des missions communes. D’ailleurs, le préparateur de commande est amené à utiliser des engins de manutention, appelés chariots automoteurs à conducteur porté, pour déplacer de lourdes marchandises avant de les préparer. Il en est de même pour le cariste qui est toutefois spécialisé dans les missions de stockage et de manutention.

Missions

  • Récupérer les marchandises : Le préparateur de commandes récupère les produits disposés dans les espaces de stockage. À ce titre, il peut utiliser des chariots élévateurs pour prélever les marchandises lourdes ou disposées en hauteur. 
  • Contrôler la qualité et la quantité des produits : Il vérifie que les produits qu’il prépare correspondent à la commande. Il étiquète ensuite les colis avec les bonnes références. En cas de détérioration des produits, il doit impérativement le signaler.
  • Rassembler et emballer les produits : La sélection des produits en stock et la préparation des colis constituent la base du métier de préparateur de commandes. Ce dernier utilise les matériaux adéquats (carton, papier bulle, particule de calage en polystyrène, etc.) pour protéger les marchandises.

Qualités et compétences

  • Maîtriser les engins de manutention : Dans un entrepôt, le préparateur de commandes est amené à manipuler des chariots élévateurs destinés à porter de lourdes charges. Souvent, être titulaire du Caces (certificat d’aptitude à la conduite d’engins en sécurité) est obligatoire pour être embauché.
  • Faire preuve d’efficacité et d’organisation : Le préparateur de commandes doit rapidement lire les bons de commandes et rassembler les produits sans faire d’erreur de quantité, en un minimum de temps pour tenir les délais. Il travaille souvent « à la chaîne », préparant commande sur commande, dans un minimum de temps.
  • Supporter la cadence de travail : Au quotidien, des centaines de commandes peuvent passer entre les mains d’un préparateur. Il porte des charges importantes et se déplace beaucoup au fil de la journée. Il doit être suffisamment alerte pour éviter de se tromper. Il doit notamment être en forme pour conduire les chariots de manutention en toute sécurité pour lui et pour les autres.
  • Connaître le logiciel de gestion des commandes : C’est un outil indispensable pour réceptionner les bons de commandes et assurer le suivi des livraisons des marchandises. Il est donc nécessaire que le préparateur de commandes le maîtrise parfaitement pour ne pas compromettre la chaîne logistique. Une certaine aisance avec l’outil informatique et le numérique est donc préférable pour travailler comme préparateur de commandes.

Horaires

Les horaires du préparateur de commandes correspondent rarement à ceux d’une journée classique en bureau. Le travail s’effectue plutôt en horaires décalés. Par exemple, le préparateur de commandes fait partie, soit de l’équipe du matin (6h30-13h30), soit de l’équipe du soir (13h30-20h30). Les horaires varient selon les employeurs.

Conditions de travail

L’environnement de travail du préparateur de commandes peut être inhospitalier. En hiver, il fait souvent froid dans un grand entrepôt qui ne peut pas être chauffé. De plus, beaucoup de poussières peuvent polluer l’air et incommoder les personnes aux capacités pulmonaires fragiles. Le bruit constant peut devenir pénible, même si le préparateur finit par s’y habituer. Par ailleurs, il doit être disponible pour travailler les week-ends, les jours fériés ou la nuit. De plus, c’est un travail qui nécessite d’être debout et en mouvement régulier. Il est donc préférable de posséder une bonne forme et de l’endurance.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le préparateur de commandes débute avec le SMIC. En moyenne, le salaire mensuel est de 2 000 € brut. La rémunération augmente avec l’expérience ou l’obtention de primes (intéressement, rendement…).

Études et Formations

Bien que le métier de préparateur de commandes ne demande pas de qualification particulière, il existe plusieurs formations diplômantes et certifiantes facilitant l’insertion professionnelle et le recrutement. L’étudiant peut commencer ses études après la troisième pour préparer un CAP (certificat d’aptitudes professionnelles) ou un bac.

CAP opérateur logistique

Proposé à temps plein ou en alternance, le CAP opérateur logistique dure deux ans. Les étudiants apprennent à gérer les flux entrants et sortants des marchandises et à conduire les chariots automoteurs à conducteur porté. Des enseignements généraux sont aussi dispensés : mathématiques, histoire-géographie, français, physique-chimie, sport, etc.

Titre professionnel de préparateur de commandes en entrepôt

Ce titre prépare spécifiquement au métier de préparateur de commandes évoluant en entrepôt, mais aussi dans la grande distribution. Les enseignements comportent des mises en situation professionnelles et des cours théoriques. À l’issue de cette formation de moins de deux mois, les élèves sont capables de gérer les stocks de produits, et d’effectuer la préparation, l’emballage et l’envoi des commandes. Ils obtiennent également un certificat de conduite de chariots à conducteur porté. 

Bac professionnel logistique

La préparation du bac professionnel logistique dure trois ans et est accessible après la troisième. La période de formation passe à deux ans pour les titulaires d’un CAP. Comme pour d’autres diplômes en alternance, l’apprentissage est ouvert aux élèves âgés de 16 ans et plus (ou de 15 ans s’ils ont terminé la troisième). Les cours forment aux métiers de la logistique et comprennent des matières générales et techniques (réception, préparation et expédition des produits, conduite de chariots de manutention, gestion et contrôle des stocks). Être titulaire du bac permet d’évoluer plus rapidement dans l’entreprise.

Les écoles

Trouver son école de formation

Voici quelques organismes proposant des formations au métier de préparateur de commandes :

Débouchés

Le préparateur peut travailler dans toute entreprise qui comprend un service logistique comme les supermarchés, les entreprises de transport, les fabricants de textiles, les concessions automobiles, etc. Il mettra peu de temps à être embauché tant les offres d’emploi pour ce secteur sont nombreuses.

Selon ses qualifications et son expérience, il peut accéder aux métiers de cariste, de responsable des stocks ou chef d’équipe. Les débouchés et possibilités d’évolutions sont nombreux et le préparateur de commandes pourra toujours envisager de suivre certaines formations afin d’accéder à des postes avec plus de responsabilités.