Accueil » Salaire analyste crédit : combien gagne un analyste crédit ?
Salaires

Salaire analyste crédit : combien gagne un analyste crédit ?

Analyse de graphiques

L’analyste crédit caractérise la solvabilité des demandeurs de prêts et décide si leurs dossiers sont valides ou pas. En se conformant à la politique de l’entreprise, il est aussi responsable de la qualité des produits financiers proposés aux clients. C’est un métier très intéressant, car même en début de carrière, un professionnel peut avoir une rémunération annuelle de près de 36 000 euros brut.

Le salaire d’un analyste crédit en 2022

Évoluant dans des agences bancaires ou organismes de crédit, l’analyste crédit, ou responsable de crédits, est le spécialiste des prêts. Étant donné son niveau de formation assez élevé, le salaire mensuel pour quelqu’un qui débute dans ce métier est rarement inférieur à 2 500 euros net.

Un salaire qui dépend de l’entreprise, de l’expérience et de la localisation géographique

D’après les chiffres disponibles en 2022, le salaire moyen d’un analyste crédit en France est d’environ 42 500 euros par an. Il est rémunéré en début de carrière à un salaire mensuel brut allant de 2 000 à 3 000 euros, selon une estimation basse.

Qu’il officie au sein d’une banque ou dans un organisme de financement, avec les années d’expérience, son salaire brut peut vite grimper pour avoisiner les 6 000 euros. Selon l’entreprise, l’analyste crédit peut bénéficier de primes et autres avantages qui viennent augmenter ses revenus.

Le salaire d’un analyste confirmé peut atteindre la somme de 75 000 euros brut par an, même si la moyenne dans ce métier tourne autour de 40 000 à 55 000 euros net par an.

Tableau de salaires d’un analyste crédit par niveau de rémunération

Niveau de rémunérationMontant du salaire annuel
Bas32 000 euros
Moyen43 000 euros
Élevé55 000 euros
Source : https://www.glassdoor.fr/

Ce que gagne l’analyste crédit dépend pour beaucoup de l’entreprise qui l’emploie

Les responsabilités qui sont confiées à l’analyste crédit déterminent ses revenus. L’envergure de l’entreprise pour laquelle il travaille sera aussi déterminante. Ainsi, selon le secteur d’activité, son salaire mensuel net peut aller de 3 400 à 4 500 euros.

Tableau d’offres de salaires pour analystes crédit en 2022

EntrepriseSalaire annuel proposé
Crédit Agricole38 848 euros
BNP Paribas42 216 euros
Allianz Trade44 031 euros
Société Générale44 961 euros
Source : https://www.glassdoor.fr/

Les rouages du métier d’analyste crédit

Le secteur bancaire est le principal secteur dans lequel évoluent les analystes crédit. Viennent ensuite les organismes de crédit qui ont besoin de leurs compétences pour évaluer les demandes de prêts des particuliers comme des entreprises. Pour calculer sa capacité d’emprunt et donner ou non son accord, l’analyste crédit enquête (auprès de la Banque de France notamment, mais aussi auprès de son employeur) sur :

  • les revenus ;
  • les emprunts ;
  • le statut familial ;
  • et les garanties du demandeur.

Il doit être objectif et motiver sa décision.

Que fait au quotidien un analyste crédit ?

Il scrute en détail les capacités de remboursement du demandeur et évalue le risque d’insolvabilité pour permettre une prise de décision objective. C’est donc l’analyste crédit qui va valider ou pas la demande de prêt d’un client.

Sa décision est le fruit d’une analyse détaillée de la situation financière et personnelle du demandeur. S’il est question d’un particulier, il passe en revue ses revenus et ses dettes, ses charges courantes et son patrimoine. Quand il est question d’une entreprise, il se penchera plutôt sur ses résultats financiers, sur la conjoncture et les tendances du marché.

Dans son activité, ce professionnel, qu’on appelle encore analyste en risque de crédit, peut être amené à suivre le remboursement de certains clients importants ou sensibles. Il peut se spécialiser dans certains profils clients ou dans certains secteurs d’activité.

Avec une expérience confirmée dans ce domaine, vous pouvez être amené à diriger une agence bancaire ou une institution de crédit. Vous pouvez aussi évoluer vers des postes d’analyste projet dans une banque d’affaires ou encore de responsable des engagements.

Quelles formations pour accéder au métier d’analyste crédit ?

L’expertise requise à ce poste demande de suivre des études supérieures spécifiques. En général, un diplôme de niveau Bac +5 ou Bac +6 est nécessaire pour exercer le métier d’analyste crédit.

Le cursus classique consiste à passer par une université, une école de commerce ou un Institut d’Études politiques. Les filières « banque et finance » sont très appréciées des recruteurs.

Pour accéder au poste d’analyste de crédit, les diplômes suivants représentent une porte d’entrée royale :

  • le master option finance ;
  • le master comptabilité contrôle audit ;
  • le master pro management ;
  • le diplôme d’IEP spécialité économie et finance.

Être titulaire d’une maîtrise en sciences de gestion option finance, un DESS banque et finance ou un Diplôme d’Études Supérieures Comptables et Financières peut vous aider à accéder au métier d’analyste crédit. Vous pouvez également envisager des formations en contrôle de gestion ou en négociation commerciale. Enfin, une formation dans un Institut Technique de Banque ou dans un Centre d’Études Supérieures de Banque vous donnera un profil très apprécié des recruteurs dans cette branche.

Secteurs