Accueil » Comment devenir Analyste financier
Métiers

Comment devenir Analyste financier

Analyste financier en salle des marchés

L’analyste financier intervient auprès de sociétés très importantes. Souvent, ses clients sont cotés en bourse et font appel à lui pour évaluer leurs finances dans le but d’être plus rentables.

Présentation du métier

En premier lieu, l’analyste financier a constamment le nez plongé dans les chiffres. Il analyse la côte des entreprises et en identifie les potentielles opportunités de placement. Ainsi, il est en même temps un conseiller financier et un gestionnaire de portefeuille. En effet, il assure un rôle de guide auprès des entreprises dont il s’occupe. D’ailleurs, la finance de ses clients repose souvent sur ses choix et conseils. Sa responsabilité est donc très importante. Enfin, l’analyste financier peut travailler dans différents environnements : sans les salles de marchés, dans un cabinet ou dans une entreprise.

Missions

Tableau d'analyse comptable
  • Évaluer les entreprises sous plusieurs aspects et les conseiller : L’analyste financier fait état de la santé financière d’une entreprise, mais pas seulement. Il évalue également sa rentabilité ou ses ressources humaines. Une fois l’évaluation complète réalisée, il est à même de présenter des solutions permettant d’améliorer l’entreprise. Ainsi, il peut proposer un plan de restructuration, pour sauver une entreprise ou la rendre plus rentable. Il doit anticiper les résultats des entreprises.
  • Conseiller les vendeurs ou les gestionnaires : S’il travaille dans la salle des marchés, l’analyste financier conseille les vendeurs quant aux meilleures offres et propositions à effectuer auprès de leurs propres clients. S’il évolue en banque, c’est auprès des gestionnaires de portefeuilles qu’il intervient dans le but de les conseiller vers les meilleurs placements à effectuer.
  • Argumenter ses recommandations : L’analyste financier rédige un rapport détaillé contenant une argumentation. Celle-ci se doit donc d’être claire, argumentée et justifiée, qu’elle soit positive ou négative.

Qualités et compétences

  • Faire preuve d’un grand sens de l’analyse et avoir l’esprit de synthèse : Tout l’art de l’analyste financier résulte dans le fait qu’il est capable d’anticiper l’avenir financier d’une entreprise. Il comprend une situation, mais surtout en visualise les conséquences. Pour exprimer ses recommandations, il se montre synthétique, mais néanmoins très intelligible.
  • Avoir de solides connaissances en finance et posséder une réelle appétence pour ce domaine : L’analyste financier sait lire et interpréter des documents financiers, tels que des bilans comptables, en détail. Il est à l’aise avec les chiffres et les formules. Il possède aussi d’importantes connaissances dans le domaine juridique lié au monde de l’entreprise.
  • Avoir une bonne résistance au stress : Beaucoup de responsabilités reposent sur les épaules de l’analyste financier. De plus, et particulièrement s’il travaille dans les salles de marchés, il est soumis à une pression quotidienne. Une seule erreur dans ses conseils peut faire perdre beaucoup d’argent aux entreprises dont il s’occupe.

Horaires

L’analyste financier travaille généralement en horaire régulier. Cependant, il adapte ses heures de travail à son lieu de travail (particulièrement, s’il intervient dans les salles de marchés).

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez stressantes, mais néanmoins agréables. C’est un métier passionnant qui évolue en permanence.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire
  • Salaire débutant : 2 500 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 6 000 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 10 000 euros bruts par mois

Études et Formations

La profession d’analyste financier requiert une formation poussée dans le domaine de la finance. Un minimum de bac+5 est donc exigé. Pour accéder à ce métier, il est possible d’intégrer une école de commerce, une grande école ou de suivre des formations spécialisées en finance. Le mieux est de démarrer la formation par un bac + 3 en économie ou finance.

Licence économie-finance

Les diplômés se forment de solides connaissances dans les domaines de l’économie, de la gestion et de la finance. Ce diplôme s’obtient en 3 ans et peut s’effectuer en alternance.

Master mention droit bancaire et financier

Ce master (bac+5)  propose un enseignement dédié à former des conseillers en gestion de patrimoine ainsi que des analystes financiers. En plus du secteur financier, les élèves découvrent ou approfondissent leurs connaissances du milieu bancaire.

Master monnaie, banque, finance

L’objectif de ce master est de former des cadres dans le secteur du conseil, de la force de vente et du management financier. Les diplômés disposent d’un bac+5.

Mastère expert en banque et ingénierie financière

Cette formation délivre un diplôme de niveau bac+6. Il forme des experts en ingénierie financière. Les élèves diplômés détiennent une double compétence en finance d’entreprise et des marchés.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Analyste Financier :

Débouchés

Feuille de calcul excel

Le métier est de plus en plus recherché par les entreprises et le rôle de l’analyste financier, de plus en plus important. Ainsi, il n’est pas rare que l’analyste financier soit régulièrement convoité par des entreprises. Avec le temps, il a l’occasion de se forger une belle réputation et de changer d’entreprise pour aller au plus offrant.