Accueil » Salaire ATSEM : combien gagne un ATSEM ?
Salaires

Salaire ATSEM : combien gagne un ATSEM ?

ATSEM avec des enfants dans une classe maternelle

Les ATSEM sont indispensables dans les écoles maternelles. Ce sont des agents polyvalents capables de gérer simultanément plusieurs missions. L’on ne peut certainement plus se passer d’eux. En raison de la noble tâche qu’ils abattent au quotidien, les ATSEM peuvent toucher un salaire compris entre 1 500 et 2 000 euros.

Combien gagne un ATSEM en France ?

Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles ont pour la plupart de bonnes conditions de vie. En effet, pour la plupart d’entre eux, la rémunération va au-delà de 1 500 euros par mois, après quelques années d’exercice de fonction.

Bien que plusieurs facteurs entrent en jeu dans la fixation de leur salaire, on estime à 1 800 euros brut par mois le salaire moyen d’un ATSEM en France.

Le salaire de l’ATSEM en fonction de son statut

Dans tous les corps de métier, le statut est déterminant dans la fixation du salaire et le métier d’ATSEM n’y fait pas exception.

En début de carrière, un ATSEM touche approximativement un salaire net de 1 640 euros par mois. Après un an de travail, son salaire connaît une hausse et passe à 1 677 euros net par mois.

L’année suivante, sa rémunération passe à 1 724 euros net par mois et ceci, pour une durée de 2 ans. Après cela, son salaire sera fixé à 1 780 euros net par mois avant de passer à 2 000 euros net par mois, 2 années plus tard.

La taille de l’entreprise

La taille de l’entreprise peut aussi avoir une incidence sur le salaire de l’ATSEM. Une école avec plusieurs années d’exercice sera en mesure de proposer un salaire conforme aux normes citées plus haut (1 500 à 2000 euros net par mois). En revanche, une petite école, qui est encore à ses débuts, ne sera pas en mesure de payer plus de 1 000 euros net par mois pour un débutant.

NiveauSalaire mensuel brut
11 640 euros
21 677 euros
31 724 euros
41 780 euros
52 000 euros

Le métier d’ATSEM

Les ATSEM sont des personnes qui font partie intégrante du personnel de l’éducation. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles ce métier n’est pas fait pour tout le monde. Ils ont entre autres comme missions de veiller à l’hygiène et à la propreté des lieux. Ils sont aussi souvent associés aux projets pédagogiques des écoles maternelles.

Ils peuvent dans bien des cas être amenés à intervenir dans :

  • les crèches ;
  • les garderies ;
  • les centres de vacances ;
  • les centres d’éducation spécialisés.

Ce sont des personnes très polyvalentes dont les missions varient en fonction du lieu où ils sont employés. En parlant de missions, les ATSEM doivent s’occuper de l’accueil des enfants, de leur suivi à tous les niveaux. Ce suivi prend en compte l’habillement, la nourriture, les jeux et autres besoins.

Pour être ATSEM, vous devez être en mesure de créer un environnement sécurisé et épanoui pour le bien-être des enfants dont vous avez la charge. En cela, votre sens de l’organisation est sollicité. Aussi, vous devez être patient, discret, avoir de l’amour et être disponible pour les enfants puis avoir le sens de l’écoute. L’adaptation et la facilité de communication sont également des qualités recherchées chez les ATSEM. 

Comment devenir un ATSEM ?

En dehors de toutes les autres qualités citées ci-dessus, l’ATSEM doit suivre une formation pour acquérir les compétences indispensables à l’exercice de son métier. Pour cela, plusieurs centres proposent des accompagnements en la matière.

Le Centre européen de formation offre des modules pour les accompagnateurs éducatifs de la petite enfance. Ils sont assez détaillés avec des notions claires compréhensibles par tous. Tout ceci vous permettra de mieux vous préparer pour les futures missions et de vous démarquer auprès des recruteurs. 

Par ailleurs, il existe des concours de plusieurs types de niveaux pour les aspirants au métier d’ATSEM. Vous avez donc le choix entre trois types de concours. Et vous devez obligatoirement réussir à l’un d’entre eux avant de pouvoir servir en tant qu’Agent territorial spécialisé des écoles maternelles. Il s’agit des concours externes qui sont le plus souvent destinés aux détenteurs d’un CAP accompagnant éducatif petite enfance ou aux mamans ayant plus de 2 enfants.

Il est important de souligner que la réussite à ce concours a une grande importance dans les processus de recrutement. Les concours internes, quant à eux, sont destinés aux fonctionnaires ou au personnel des établissements publics. Pour pouvoir prendre part efficacement à ce concours, les postulants doivent justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans auprès des enfants.

Une autre catégorie de concours prend en compte exclusivement les salariés ou les responsables d’association ayant une expérience professionnelle d’au moins 4 ans auprès des enfants.