Accueil » Salaire Assistante maternelle : combien gagne une assistante maternelle ?
Salaires

Salaire Assistante maternelle : combien gagne une assistante maternelle ?

Assistante maternelle qui joue avec un jeune enfant

Le métier d’assistante maternelle s’exerce aussi bien dans les structures publiques que dans les structures privées. On retrouve également cette professionnelle de la petite enfance auprès d’employeurs particuliers. Dans ce métier, c’est le cadre de travail qui détermine réellement la rémunération. Cependant, il faut noter que c’est un secteur encadré par la convention collective. Combien peut-on alors espérer gagner lorsqu’on exerce le métier d’assistante maternelle ?

Le salaire d’une assistante maternelle employée chez un particulier

Lorsqu’une assistante maternelle est embauchée par un particulier, elle travaille comme garde d’enfant. Son salaire est alors défini sur la base des dispositions de la convention collective nationale des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile.

D’après ladite convention, le salaire d’une assistante maternelle est calculé sur la base du taux horaire journalier minimum qui est fixé à 3,18 euros. Toutefois, dans la pratique, la moyenne du SMIC horaire est d’environ 10,68 euros

Généralement, c’est aux deux parties de convenir d’un taux horaire brut de base. Celui-ci fera alors l’objet d’une mensualisation et le salaire mensuel brut pourra être déterminé. Ajoutons que cette rémunération se base aussi surtout sur la nature de l’accueil.

L’assistante maternelle en cas d’accueil régulier

Une assistante maternelle travaille 9 heures par jour, 5 jours par semaine, à raison de 45 heures par semaine. Sur la base du SMIC horaire minimum fixé par la convention collective, l’assistante maternelle est payée environ 171,72 euros par semaine pour la garde d’un enfant. Quand on se réfère plutôt à la moyenne pratiquée, son salaire hebdomadaire brut passe alors à 480,6 euros.

Une assistante maternelle peut donc gagner entre 744,12 et 2 082,6 euros brut par mois pour l’accueil régulier d’un enfant (45 heures de travail). Cela correspond à un salaire annuel brut compris entre 8 929,44 et 24 991,2 euros.

Le salaire d’une assistante maternelle selon les villes

En dehors des clauses de son contrat de travail, le salaire moyen d’une assistante maternelle varie aussi en fonction de la ville dans laquelle elle travaille. En France, voici les 5 villes qui offrent les niveaux de rémunération les plus élevés selon les données d’Indeed :

Salaire mensuel brutSalaire annuel brut
Boulogne-Billancourt2 565,9130 791
Besançon 2 580,25 €30 963 €
Nice 2 656,66 €31 880 €
Paris 8e 2 660,5 €31 926 €
Sceaux 2 957,25 €35 487 €

Le paiement des heures complémentaires

L’assistante maternelle ne peut pas travailler plus de 6 jours d’affilée. Au-delà de la durée de travail hebdomadaire normale de 32 à 45 heures, les heures complémentaires effectuées doivent faire l’objet d’une majoration.

Les heures complémentaires sont facturées sur la base du salaire horaire brut de base. Toutefois, les deux parties (employeur et salariée) peuvent convenir, de commun accord, d’un tarif horaire spécial pour les heures supplémentaires. Une clause mentionnant cet accord doit être inscrite dans le contrat de travail.

Le paiement des heures majorées

Lorsque l’exercice de ses fonctions comporte des difficultés particulières, l’assistante maternelle est en droit de demander une majoration du tarif horaire journalier. Au-delà des 45 heures de travail, cette professionnelle de la petite enfance peut bénéficier du paiement des heures majorées. Le pourcentage de la majoration est convenu de commun accord entre les parents employeurs et l’assistante maternelle.

Le paiement des indemnités 

Outre les différentes modalités relatives au salaire de base et aux heures supplémentaires, la rémunération d’une assistante maternelle est également impactée par plusieurs indemnités. En voici quelques-unes.

L’indemnité de frais de déplacement

Correspondant à l’indemnité kilométrique, cette indemnité est accordée à l’assistante maternelle dont les fonctions impliquent des déplacements des enfants dont elle a la garde avec son véhicule. En général, ce sont les parents employeurs qui déterminent le montant de l’indemnité de frais de déplacement.

Pour cela, ils peuvent se baser sur des éléments tels que le type de véhicule utilisé par l’assistante maternelle et le nombre de kilomètres parcouru. Toutefois, retenez que cette indemnité doit être payée au minimum 0,29 euro et au maximum 0,60 euro par kilomètre parcouru.

L’indemnité de frais de repas

Si dans l’exercice de ses fonctions, l’assistante maternelle est obligée de cuisiner et de nourrir l’enfant dont elle a la garde, elle a le droit de percevoir une indemnité de frais de repas. Pour cette indemnité, il n’y a pas de montant minimum. Toutefois, il faut savoir que le montant dépend du type de repas et est compris entre :

  • 0,5 et 1 euro par repas pour le goûter ; 
  • 2 et 4 euros par repas pour le déjeuner.

L’indemnité d’entretien 

Cette indemnité couvre certaines dépenses, dont celles relatives aux factures d’électricité et d’eau, du matériel de puériculture ou encore des jouets. Le montant minimum de cette indemnité est de 2,65 euros par enfant et par jour. Lorsque le nombre d’heures de travail journalier excède 7 h 42, cette indemnité peut être majorée.

Évolution de carrière : quelles sont les options pour l’assistante maternelle ?

L’assistante maternelle est, par son statut, une travailleuse indépendante. En raison de son statut professionnel, il n’existe pas de réelles évolutions de carrière dans sa branche. Toutefois, elle dispose d’options de reconversion dans un autre métier de la petite enfance. Sur la base d’une validation des acquis de l’expérience (VAE), elle peut obtenir un CAP petite enfance et exercer l’un des métiers ci-après :

  • aide-éducatrice pour un salaire moyen de 1 491,66 euros brut par mois ; 
  • animatrice petite enfance pour un salaire moyen de 1 500 euros bruts par mois ;
  • agent de crèche pour un salaire moyen de 1 500 euros brut par mois.

En dehors de ces différents métiers, l’assistante maternelle peut passer un concours et devenir https://www.metier.org/assistant-maternel/ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles). Pour cela, elle doit passer un concours. À ce poste, le salaire de départ est de 1 565 euros brut par mois.