Accueil » Salaire Barman / Barmaid : combien gagne un barman ?
Salaires

Salaire Barman / Barmaid : combien gagne un barman ?

Barman qui sert un cocktail

Encore appelé barmaid, le barman est un travailleur habile et courtois incarnant littéralement le climat qui règne au comptoir et dans sa salle. Dans son bar, il reçoit les commandes, prépare et sert diverses boissons, allant d’un simple demi de bière au cocktail le plus sophistiqué. Sans parler des pourboires, un barman touche un salaire qui varie entre 20 000 et 28 000 euros brut par an.

Quel est le salaire d’un barman en 2022 ?

Ce serveur opère de jour comme de nuit, très souvent le week-end, et est très familier des horaires décalés. En service dans des boîtes de nuit, des bars de luxe ou de grands hôtels, il doit maîtriser un grand nombre de préparations et savoir les servir. Son salaire net mensuel tourne généralement autour du SMIC hôtelier, soit près de 1 380 euros.

Le salaire moyen pour un barman

Dans cette profession, le barman débutant perçoit la plupart du temps un salaire annuel brut qui tourne autour de 21 588 euros. Cela représente un salaire net mensuel de près de 1 385 euros.

Avec les années de pratique et une certaine spécialisation, son salaire annuel brut peut progresser pour atteindre le montant de 28 788 euros. Ce qui correspond à un salaire mensuel net d’à peu près 1 847 euros.

Cette rémunération varie beaucoup en fonction des enseignes et du standing de l’établissement. Mais en général, le salaire moyen d’un barman peut être estimé à 22 800 euros brut par an, soit un salaire mensuel net moyen de 1 463 euros.

Un salaire qui varie en fonction de l’expérience, de l’établissement et de la zone géographique

Le salaire d’un barman est par exemple plus élevé en Normandie ou en Auvergne-Rhône-Alpes, qu’en Île-de-France. Cette rémunération progresse avec l’expérience et peut même aller jusqu’à 3 000 euros brut par mois pour un chef barman en service dans une enseigne de luxe.

En fonction de la clientèle, si le climat général est agréable et le service chaleureux, des pourboires intéressants viennent s’ajouter aux revenus du barman. La moitié des barmans en activité en France perçoivent un salaire de plus de 23 028 euros brut par an, soit un salaire net mensuel supérieur à 1 477 euros.

Tableau de rémunération du barman par niveau d’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire net mensuel
Débutant21 588 euros1 385 euros
Confirmé22 800 euros1463 euros
Expert28 788 euros1 847 euros

Le métier de barman / barmaid

De manière générale, le barman est ce personnage au comptoir qui prend des commandes de boissons, élabore des cocktails et sert ses clients. Sa personnalité et son style créent une ambiance et un climat donné dans l’établissement. Mais il dirige aussi une équipe de garçons de comptoir, s’occupe des comptes et gère les stocks de boissons en réserve.

Que fait concrètement un barman ?

C’est le chef d’orchestre de l’ambiance au bar. Boissons alcoolisées ou pas, il maîtrise une large palette de préparations, même s’il ne fait pas que secouer son shaker pour délivrer :

  • sangria ;
  • margarita ;
  • Bloody Mary ;
  • et autres cocktails.

Il doit aussi passer les commandes de bouteilles aux fournisseurs pour avoir du stock et tenir sa salle.

Barman, c’est avant tout un métier d’accueil et de relations humaines. Sa profession exige de lui de savoir s’adapter au client et le mettre à l’aise, quitte à écarter ceux qui plombent l’ambiance de son bar. En service en journée ou tard dans la nuit, il doit aussi être dynamique et rapide pour ne pas faire attendre ses clients.

Dans une brasserie, un débit de boissons, un restaurant ou un hôtel, l’accueil et le conseil, la préparation de boissons et de cocktails, en gros le service au comptoir et en salle constitue l’essentiel de son activité. En discothèque ou au bar d’un hôtel, il lui est utile de connaître les rudiments dans plusieurs langues. 

Son poste est parfois confondu à celui de serveur parce qu’il officie parfois seul ou en binôme. Disponible et diplomate, le barman a du contact et de l’expérience qui contribuent considérablement à faire passer un moment agréable au client. C’est à ce prix qu’il pourra mériter des pourboires qui viendront compléter ses revenus.

Il lui est cependant nécessaire de bien connaître la réglementation sur les boissons et débits de boissons en France. 

Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant que barman ?

Le métier demande d’être un minimum discret pour préserver l’intimité des conversations. Très à l’écoute et à l’aise avec tous les profils, le barman doit avant tout être fin psychologue et bon vendeur pour aiguiller et parfois devancer les choix de sa clientèle. Cette profession demande aussi une assez bonne mémoire.

Il s’agit d’un métier physique qui demande de l’endurance pour supporter les longues heures de service et de tension nerveuse inévitable. Il lui est indispensable d’être rapide et habile dans ses préparations. Il lui faudra savoir faire preuve d’autorité et de fermeté par moment et il doit maîtriser la loi en matière de boissons et débits de boissons.

Quelles formations ouvrent au métier de barman ?

Pour devenir barman, il est utile de passer par un CAP Services en brasseries Café ou un CAP restaurant. Le cursus peut se poursuivre par une MC (Mention complémentaire) employé de Bar ou un Bac pro service et commercialisation. Mais une expérience en salle, sur le terrain, est vitale.

Secteurs