Accueil » Salaire Balayeur : combien gagne un balayeur ?
Salaires

Salaire Balayeur : combien gagne un balayeur ?

Agent d'entretien de Toulouse Métropole

Le balayeur est, tout simplement, ce professionnel qui a horreur des rues et des places sales. Il est recruté pour nettoyer les rues des déchets, feuilles sèches et autres saletés. Il convoie également ces déchets dans une déchèterie lorsque nécessaire. Pour une semaine de 35 heures, un balayeur ayant plus de 5 ans d’ancienneté peut gagner un salaire mensuel brut compris entre 1 647 et 2 428 euros.

Combien gagne un balayeur ?

Le minimum que peut percevoir un balayeur au début de sa carrière est l’équivalent du SMIC. En 2022, ce professionnel peut toucher jusqu’à 2 428 euros par mois. Toutefois, son salaire n’est pas fixe. En effet, sa rémunération dépend de certains facteurs. Il y a, entre autres, l’expérience accumulée, les mesures prises par la commune dans laquelle il intervient ou encore le rôle précis qu’il joue.

Son salaire dépend de l’accord de chaque conseil municipal

Il faut noter que les allocations supplémentaires et les primes qu’un balayeur peut percevoir ne sont pas forcément les mêmes au niveau de tous les conseils municipaux. Retenez donc que le balayeur peut percevoir en moyenne 1 100 euros net. Cela regroupe : 

  • l’allocation supplémentaire qui lui est octroyée tous les 3 mois ;
  • les primes d’ancienneté ;
  • les 100 euros qu’il perçoit pour tout samedi travaillé, etc.

Par ailleurs, lorsque le balayeur doit faire des heures supplémentaires, il est payé à 20 euros l’heure. Tout ceci est bien évidemment de nature à augmenter son salaire.

Combien perçoit-il selon l’expérience accumulée ?

Pour ce qui est du nombre d’années d’expérience, retenez que le salaire annuel brut du balayeur oscille entre 19 764 et 25 548 euros par an pour 35 heures de travail lorsqu’il a déjà accumulé 5 ans d’expérience.

Cela montre que même si ce métier est parfois pointé du doigt, il parvient à bien nourrir son homme. Même les conducteurs de balayeuse ne pourront pas se plaindre de leur rémunération. Voici ce qu’ils peuvent gagner comme salaire brut par an selon le niveau de rémunération.

Niveau de rémunération Rémunération correspondante
Bas 21 060 euros
Médian21 918 euros 
Élevé 25 434 euros

Le métier de balayeur

Que fait un balayeur ?

Un balayeur ou une balayeuse s’occupe de la propreté et de la salubrité urbaine des espaces publics extérieurs. Dit autrement, il est chargé d’entretenir une voie publique ou un espace urbain. De même, il réalise des opérations de collecte des déchets ménagers ou industriels. Le balayeur est aussi compétent pour : 

  • planifier un circuit de nettoyage ;
  • apprêter le matériel adéquat pour son intervention ;
  • conduire des engins de chantier et de manutention ;
  • pelleter de la neige ;
  • désinfecter et décontaminer les locaux sensibles, etc.

Le balayeur fait son travail en prenant soin de respecter les règles de sécurité, d’hygiène et de propreté mises en place. Aussi, il se doit de respecter la réglementation en matière de salubrité publique. Il peut être désigné pour assurer le management de toute une équipe. 

Le balayeur s’assure aussi que le règlement de salubrité publique et de la propriété des espaces urbains est bien appliqué. Il peut être désigné pour surveiller un site de déchetterie et s’informer sur la nature des déchets, compost et autres déposés. Il est à même de sensibiliser les usagers sur les règles de propriété et d’hygiène qu’ils devraient respecter sur la voie publique. 

Il faut dire que le balayeur exerce dans des conditions plus ou moins particulières. Par exemple, s’il doit nettoyer les voies publiques, il doit attendre les moments où la circulation est moins dense. Il travaille donc à des heures décalées. Il peut également intervenir dans la nuit. Parfois, il attend carrément les fins de semaine. Pour se protéger, il doit porter des équipements de protection individuelle.

Où intervient un balayeur ?

Le balayeur peut exercer son métier dans les sociétés de services ou au sein des collectivités territoriales. En outre, le balayeur peut être recruté pour travailler dans un aéroport ou une société d’autoroute.

Il faut noter aussi que les sociétés de collecte et de traitement des déchets ainsi que les déchetteries ont souvent besoin de son savoir-faire. En dehors de ces différentes structures, les associations d’insertion font partie également de ses environnements de travail.

Comment accéder à ce métier ?

Il faut dire que le métier de balayeur fait partie des métiers les plus accessibles aujourd’hui. Vous n’aurez pas besoin d’un diplôme ou d’une expérience professionnelle avant d’être recruté en tant que balayeur. Cependant, les profils avec un diplôme (CAP ou BEP) seront privilégiés par rapport à ceux qui n’en ont pas. De plus, avant de travailler pour une structure, celle-ci va vous réclamer un certain nombre de Certificats d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES).

Ces derniers seront acceptés si vous ne souffrez pas d’une maladie physique ou mentale qui peut représenter un danger pour ceux qui vont travailler avec vous. Aussi, le recruteur s’assurera que le poste qu’il s’apprête à vous donner ne va en aucun cas altérer votre santé. Il vous est également exigé des vaccinations spécifiques comme celle contre la leptospirose.

Secteurs