Accueil » Comment devenir Cordiste
Métiers

Comment devenir Cordiste

Nettoyage d'une facade par un cordiste

Le cordiste est en quelque sorte un alpiniste. En effet, il intervient sur des chantiers en hauteur, dont l’accès est difficile. C’est un professionnel du BTP ou du nettoyage.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Bac+2
  • Études en alternance : pas d’alternance possible
  • Salaire débutant : SMIC + Primes
  • Statut : salarié, intérimaire
  • Métiers associés : Ascensoriste, Agent de maintenance de bâtiments, Couvreur, Installateur antenniste
  • Secteur d’activité : BTP, Nettoyage

Le cordiste travaille en hauteur à l’aide d’un matériel spécial, composé de cordes, de mousquetons et de baudriers. Il intervient sur les façades des immeubles, sur la cime des arbres ou les pales des éoliennes, là où un simple échafaudage ne suffit plus. Il effectue principalement des missions de maintenance et de nettoyage. C’est un métier très physique qui s’exerce en extérieur et qui nécessite une grande polyvalence. En effet, le cordiste est tour à tour peintre, maçon, agent d’entretien ou jardinier. C’est donc un métier qui ne connaît pas la routine et dont les tâches varient selon les contrats.

Missions

Peinture de façade par un peintre cordiste
Peinture de façade par un peintre cordiste
  • Travailler en hauteur : Le métier de cordiste se définit davantage par rapport à la capacité de travailler en hauteur, plutôt qu’à une expertise particulière dans un domaine du BTP. En effet, c’est bien là la compétence recherchée par les entreprises ! Le cordiste est un peu un alpiniste urbain. Il n’a pas peur de travailler dans le vide et d’être suspendu dans les airs pendant plusieurs heures.
  • Effectuer diverses missions de réparation : Selon le contrat qu’il signe, le cordiste peut intervenir pour la réalisation de plusieurs missions de réparation de bâtiment. Par exemple, il peut intervenir pour réparer les fissures d’une façade d’un immeuble de plus de 15 étages. Autre exemple : il est capable de travailler sur des pylônes électriques ou encore pour réparer des pales d’éolienne.
  • Effectuer des missions de nettoyage : Bien souvent, le cordiste décroche des contrats pour nettoyer les vitres extérieures de hauts monuments tels que la Tour Montparnasse, par exemple. Il peut également réaliser ces missions de nettoyage d’une tout autre manière : en élaguant la cime des arbres. En matière de nettoyage, il existe de nombreuses missions, très variées qui sont, à chaque fois, un véritable challenge.

Qualités et compétences

Cordiste sur une facade d'immeuble
Cordiste sur une facade d’immeuble
  • Ne pas avoir le vertige : Effectivement, pour pratiquer cette profession, il faut démontrer une grande résistance au vide et surtout, ne pas en avoir peur. En plus d’aimer travailler en altitude, le cordiste est quelqu’un de très sportif qui met ses capacités physiques au service de son travail. Enfin, c’est quelqu’un qui ne redoute pas les conditions météorologiques et qui aime prendre des risques au quotidien.
  • Être prudent et rigoureux : Le métier de cordiste n’est pas sans danger. C’est pourquoi, pour exercer cette profession, il faut aimer la rigueur, car elle aide à évoluer en toute sécurité. Par ailleurs, l’organisation et la prudence sont de mise. Enfin, pour être cordiste, il faut être capable de rester concentré pendant plusieurs heures d’affilée.
  • Être polyvalent : Puisque ce sont les contrats qui déterminent les tâches du cordiste, ce dernier doit paraitre multitâche, polyvalent, doté d’une grande adaptabilité. C’est aussi une personne qui sait gérer ses émotions et garder son sang-froid. Enfin, le cordiste apprécie de travailler en équipe.

Horaires

Il est difficile d’évaluer les heures qu’un cordiste effectue par mois. En effet, c’est une profession un peu précaire, dans laquelle s’enchaîne les contrats en intérim. Quoi qu’il en soit, lorsqu’il est en intervention, il travaille souvent 8 heures par jour. À noter que selon la mission, le cordiste peut être amené à travailler de nuit, le soir et le week-end.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez fatigantes, car le métier de cordiste est physique ! De plus, c’est une profession qui s’effectue en extérieur. Par conséquent, le cordiste subit les conditions météorologiques, parfois difficiles.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire
  • Salaire débutant : 2000 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 3000 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 4000 euros bruts par mois

Bon à savoir : de nombreuses primes, dont la prime de risque, viennent s’ajouter en complément du salaire.

Études et Formations

Bien que le métier de cordiste soit très technique, une formation courte suffit pour exercer ce métier. Cependant, les aspirants cordistes doivent impérativement avoir suivi la formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST), et posséder CPQC de niveau 1 minimum.

Bac professionnel dans le BTP, parcours travaux publics

Ce diplôme d’État, en 3 ans, forme des professionnels du milieu du BTP capables d’intervenir sur des chantiers de tout type.

Certificat de Qualification Professionnelle Cordiste (CPQC)

Il existe trois niveaux de CQP Cordiste : 1, 2 et 3. Ce CQP de niveau 1 est obligatoire pour postuler à des postes de cordiste. Le certificat de niveau 3 permet d’obtenir le statut d’expert et ainsi d’intervenir sur des chantiers plus complexes.

À noter que les professionnels de l’alpinisme, de la spéléologie ou de l’escalade sont dispensés de passer le CPQ de niveau 1.

Certificat Agent Technique Cordiste (CATC)

C’est une certification délivrée par le Greta VIVA 5. Cette formation permet d’acquérir l’ensemble des techniques de progression de levage ainsi que les normes de sécurité.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Cordiste :

Débouchés

Après plusieurs années, le cordiste peut d’abord évoluer en tant que chef d’équipe. C’est alors qu’il occupe une fonction d’encadrement. Une autre possibilité est de compléter sa formation afin d’intervenir en qualité de chef de projet.

Secteurs