Accueil » Salaire Biologiste médical : combien gagne un biologiste médical ?
Métiers

Salaire Biologiste médical : combien gagne un biologiste médical ?

Biologiste médical dans un laboratoire

En général, un biologiste médical est chargé de superviser des analyses médicales pour obtenir des données biologiques. Il se charge ensuite de les analyser et de les interpréter pour un patient ou son médecin. Il participe ainsi au diagnostic et au suivi des patients. Pour cela, le biologiste médical touche un salaire qui varie généralement de 3 000 à 9 000 euros brut par mois.

Combien gagne un biologiste médical en France ?

Le salaire d’un biologiste médical varie selon qu’il soit en poste dans un hôpital public ou dans un laboratoire d’analyses médicales (secteur privé). Mais, quel que soit le secteur d’activité, ce professionnel gagne rarement moins de 2 500 euros net par mois, en début de carrière.

Le salaire moyen pour un biologiste médical

En France, lorsqu’il se lance, le biologiste médical peut toucher un salaire annuel brut qui tourne autour de 39 329 euros. Cela correspond à un salaire mensuel net de 2 523 euros.

Avec plusieurs années d’expérience, le biologiste médical peut gagner jusqu’à 115 000 euros brut par an. Cela équivaut à un salaire mensuel net d’environ 7 379 euros.

En 2022, le salaire brut moyen d’un biologiste médical en France va de 6 000 à 8 000 euros brut par mois.

Un salaire qui varie en fonction de l’entreprise, du secteur d’activité et du statut

Le salaire d’un biologiste médical évolue selon son statut de simple salarié, d’actionnaire ou d’associé dans le laboratoire. Dans le public, il faut savoir que les salaires sont indexés sur la grille indiciaire des personnels hospitaliers. Mais l’investissement financier pour devenir biologiste médical privé est tout de même assez conséquent.

Cette rémunération dépend aussi des spécifications de son poste, de son expérience dans le métier et de la localisation géographique du laboratoire. Le salaire sera plus attractif par exemple s’il doit gérer une équipe.

En 2022, la moitié des professionnels exerçant à ce poste percevaient un salaire annuel brut supérieur à 90 000 euros. Ce qui équivaut à un salaire mensuel net de plus de 5 775 euros.

Tableau de salaires d’un biologiste médical par niveau d’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire net mensuel
Débutant39 329 euros2 523 euros
Confirmé90 000 euros5 775 euros
Expert115 000 euros7 379 euros

Le métier de biologiste médical

Pour résumer, la spécialité du biologiste médical est de fournir une analyse de divers liquides biologiques. Avec ses outils sophistiqués et un bagage scientifique pointu, il interprète les résultats de ses analyses pour proposer un diagnostic, un traitement ou donner un avis sur l’état d’un patient.

Que fait concrètement un biologiste médical ?

Ce professionnel n’est pas un médecin traditionnel, mais un technicien scientifique et il n’est pas tenu de recevoir systématiquement des patients en consultation. Salarié ou fonctionnaire, la mission de ce professionnel consiste à fournir des données issues de résultats d’analyses au médecin prescripteur.

Il peut lui-même mener des analyses ou suivre et contrôler la réalisation de multiples actes de biologie médicale. Il lui revient de traduire les valeurs relevées, d’interpréter les résultats obtenus ou de valider les conclusions de son équipe. Il rédige pour cela un compte rendu qu’il transmet selon le cas au patient, au médecin qui a prescrit les analyses ou aux deux.

Le travail de ce scientifique est important pour renforcer la prévention, le diagnostic et le traitement de nombreuses maladies. Dans bien des cas, sa profession l’amène à rencontrer des malades qui souffrent d’affections exigeant des examens et des soins à intervalles réguliers.

En général, le biologiste médical exerce au sein de laboratoires d’analyse médicale ou pharmaceutique. Mais il peut aussi servir auprès d’organismes de recherches, de centres de lutte contre le diabète ou le cancer, d’établissements de transfusion sanguine, etc.

Il doit rester informé sur les dernières avancées de la science et s’adapter aux évolutions en continuant de se former tout au long de sa carrière. Après des années d’exercice dans la profession, ce spécialiste peut officier comme Médecin Inspecteur de Santé publique ou Pharmacien Inspecteur de Santé publique.

Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant que biologiste médical ?

Pour commencer, ce métier exige de vous de solides connaissances scientifiques et médicales, acquises après de longues études. La profession demande aussi une parfaite connaissance des nomenclatures des actes de biologie médicale. Par ailleurs, vous devez savoir travailler en équipe.

De même, il sera nécessaire d’avoir une excellente maîtrise des techniques de prélèvement biologique, ainsi qu’une bonne capacité d’interprétation. Vous allez devoir vous former en continu pour vous adapter aux évolutions de certaines notions, des techniques et de la législation dans le domaine.

Enfin, vous devez avoir une bonne condition physique pour tenir les longues heures de travail, dans le respect des règles de sécurité et d’hygiène.

Quelles formations ouvrent au métier de biologiste médical ?

De nombreux diplômes permettent de devenir biologiste médical, mais il faut souvent passer par des études en faculté de médecine ou de pharmacie. Après avoir obtenu le diplôme d’État de docteur en médecine ou en pharmacie, vous pourrez choisir une spécialisation en biologie médicale.

Accessible sur concours, elle s’étale sur quatre années en internat de médecine et pharmacie. Selon vos objectifs de carrière, des formations en toxicologie, hémobiologie ou autres peuvent être nécessaires.