Accueil » Comment devenir Maitre nageur
Métiers

Comment devenir Maitre nageur

Maitre nageur qui surveille une piscine

Le maitre nageur surveille les piscines, bords de mer, lacs… Il peut également apprendre au public à nager et encadrer des activités aquatiques.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : BPJEPS éducateur sportif mention AAN
  • Études en alternance : possibles
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Pompier, Secouriste, Éducateur sportif
  • Secteur d’activité : Sport, Enseignement

Le maitre nageur s’assure de la sécurité des usagers d’un plan d’eau (lac, piscine, mer…). Il peut également dispenser des cours de natation ou encadrer diverses activités aquatiques comme de l’aquabike, de l’aquagym… Il travaille surtout l’été dans les piscines de campings, des hôtels, pour surveiller les plages… En effet, c’est essentiellement un métier saisonnier. Toutefois, certains maitres nageurs sont embauchés à l’année, dans les piscines municipales, dans des clubs sportifs ou des centres de remise en forme par exemple.

Missions

  • Assurer la sécurité d’un lieu de baignade : il est responsable de la sécurité d’un lieu de baignade. Il surveille donc qu’aucun nageur ne se trouve en difficulté. Le maitre nageur a un rôle de prévention et intervient auprès des personnes qui adoptent un comportement pouvant les mettre en danger. Il intervient aussi lorsque quelqu’un éprouve des difficultés pour rejoindre la berge ou se noie.
  • Dispenser des cours de natation : le maitre nageur peut également, selon son niveau de formation, dispenser des cours de natation et apprendre à des enfants ou des adultes à nager.
  • Encadrer des activités en piscine : il peut aussi proposer des activités comme les « bébés nageurs », des activités d’aquagym, d’aquabike…

Qualités et compétences

Massage cardiaque sur une
  • Aimer le contact direct et avoir une bonne pédagogie : à la fois pour dispenser des cours, mais aussi pour faire de la prévention et éviter les comportements à risque, il doit faire preuve de pédagogie, diplomatie et savoir parler avec tact.
  • Avoir une excellente condition physique : il doit être en mesure de ramener des corps sur le rivage ou le bord de la piscine. Le maitre nageur doit donc avoir une excellente condition physique.
  • Connaître les gestes de premiers secours : il est formé aux premiers secours. Il fait aussi preuve de sang froid et résiste au stress pour adopter les bons gestes en fonction de la situation rencontrée.
  • Être responsable et avoir le sens de l’observation : le maitre nageur doit rester concentré. En effet, il est très attentif et doit anticiper chaque prise de risque de la part des nageurs.

Horaires

Le maitre nageur aura des horaires différents selon son statut. Il peut travailler les week-ends et son amplitude horaire peut-être importante avec des pauses entre 2 périodes travaillées dans la journée. De plus, il cumule souvent plusieurs emplois (surveillance, cours de natation…) ce qui augmente la durée de son temps de travail.

Conditions de travail

C’est un métier qui nécessite une vigilance totale, ce qui peut s’avérer fatigant mentalement. Une bonne condition physique est également nécessaire. C’est souvent un métier précaire, car saisonnier, sauf s’il travaille dans une piscine municipale. Dans ce cas, le maitre nageur est fonctionnaire.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Un maitre nageur saisonnier gagne environ 1 500 euros bruts mensuels. Il a souvent des avantages tels qu’un logement de fonction et/ou des repas pris en charge. Dans une piscine municipale, un CTAPS (Conseiller territorial des activités physiques et sportives) de premier niveau en piscine municipale touche de 1 600 à 2 250 euros bruts par mois. Un ETAPS (Éducateur territorial des activités physiques et sportives) a une rémunération de 1 870 à 3 740 euros bruts mensuels.

Études et Formations

Plusieurs voies de formations permettent de devenir maitre nageur. Le BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) est le niveau de diplôme minimum pour devenir surveillant de baignade, mais ne permet pas de d’encadrer les activités aquatiques. Tous les 5 ans, le CAEPMNS (Certificat d’aptitude à l’exercice de la profession de maitre-nageur sauveteur) doit être repassé par le maitre nageur pour continuer d’exercer. Pour travailler en piscine municipale, le candidat doit aussi réussir le concours territorial APS (activités physiques et sportives) de catégorie B. Enfin, tout maitre nageur doit être titulaire du PSE 1 à jour et capable de parcourir 800 m en nage libre en moins de 16 minutes. Lors du recrutement, un test de sauvetage est également demandé.

 BPJEPS AAN

Le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports, activité aquatique et natation se prépare après une formation d’1 ou 2 ans. Son titulaire peut surveiller et enseigner la natation.

DEJEPS

Le diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation physique et sportive permet d’enseigner la natation même au niveau de la compétition.

Licence de STAPS

Une licence de STAPS se prépare en 3 ans après un baccalauréat et permet également d’accéder au métier.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir maitre nageur :

Débouchés

Le maitre nageur peut devenir éducateur sportif, chef de bassin ou chef d’établissement. Il peut aussi devenir directeur d’installations nautiques. Son évolution dépendra de sa formation.

Secteurs