Accueil » Comment devenir Maréchal-Ferrant
Métiers

Comment devenir Maréchal-Ferrant

Pose d'un fer sur le sabot d'un cheval

Le maréchal-ferrant est un spécialiste des sabots des chevaux. Il les entretient, les soigne et pose les fers.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : CAPA Maréchal-ferrant
  • Études en alternance : possibles
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié, indépendant, chef d’entreprise
  • Métiers associés : Éleveur de chevaux, Ostéopathe équin, Forgeron, Orthopédiste équin
  • Secteur d’activité : Animaux, Artisanat

Le maréchal-ferrant ne travaille qu’avec des équidés (chevaux, poneys, ânes). Il entretient et protège leurs sabots en y posant des fers adaptés. Il intervient dans des centres équestres, hippiques, des zoos, des cirques, des fermes ou encore chez des particuliers. Parfois il fabrique les fers, le plus souvent il les adapte selon la morphologie du pied du cheval. Son travail est donc essentiel pour préserver la santé des sabots.

Missions

  • Enlever les anciens fers puis poser les nouveaux : si le fer à poser est un fer classique et que le sabot ne nécessite pas de soins particuliers, le maréchal ferrant enlève l’ancien fer, retire l’excédent de corne puis pare le sabot. Le nouveau fer est chauffé puis collé ou cloué au sabot.
  • Concevoir les ferrures : il réfléchit, avec les vétérinaires, aux fers les plus adaptés, notamment lorsque l’animal a une pathologie du pied. En effet, il existe des fers de routine, orthopédiques ou thérapeutiques. Il en profite pour observer l’état de santé du cheval.

Qualités et compétences

Fabrication d'un fer à cheval
Fabrication d’un fer à cheval
  • Aimer le contact avec les équidés et avoir une excellente connaissance de leur anatomie du pied : le maréchal ferrant à un bon contact avec les animaux. C’est essentiel pour pouvoir manipuler les plus récalcitrants. Il fait preuve à la fois de douceur et d’autorité. Il a également de la force pour maintenir les pieds des chevaux. D’ailleurs, il connaît parfaitement leur anatomie et sait déceler les maladies et les soins nécessaires.
  • Connaître les techniques de forge : même s’il ne forge plus les fers lui-même (sauf pour les chevaux de la Garde Républicaine), le maréchal ferrant possède de bonnes connaissances, car il doit être capable de les ajuster à la forme et à la taille du pied de chaque animal.
  • Être habile : la pose des fers nécessite de l’habilité, d’une part pour maintenir l’animal durant l’intervention, d’autre part pour poser le fer correctement et l’adapter parfaitement aux besoins du cheval, âne ou poney.

Horaires

Le maréchal ferrant doit se montrer disponible et pouvoir adapter son planning, car il peut être appelé en urgence. Il ne compte pas ses heures.

Conditions de travail

C’est un métier très physique qui nécessite d’être en forme. Il doit, en effet, faire preuve de force pour manipuler les animaux les moins dociles. Le maréchal-ferrant adopte ainsi souvent des positions inconfortables, recourbées, pour poser les fers. Les gestes sont fatigants et les maux de dos réguliers. Par ailleurs, il doit avoir une bonne approche avec certains animaux qui peuvent être difficiles à soigner. Il se déplace beaucoup, car c’est à lui de se rendre dans les écuries, fermes, zoo…

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Un débutant touchera environ 1 500 euros bruts mensuels. Un indépendant facture ses prestations entre 80 et 100 euros.

Études et Formations

Le titulaire d’un CAPA ou d’un CTM pourra être salarié dans une entreprise, mais il sera préférable de posséder un BTM pour exercer en tant qu’indépendant ou devenir chef d’entreprise.

CAPA maréchal-ferrant

Cette formation, qui dure 2 ans et est accessible après la 3e, forme des ouvriers. Elle permet alors d’acquérir les compétences et connaissances de base concernant le pied du cheval et les différents outils utilisés.

CTM maréchal-ferrant

Ce certificat technique des métiers est délivré par les chambres de métiers et de l’artisanat. Ils se préparent en 2 ans après la 3e, en apprentissage.

BTM maréchal-ferrant

Ce brevet technique des métiers permet de travailler en tant qu’indépendant. C’est un diplôme de niveau bac qui se prépare en 2 ans après un CAPA ou un CTM. Il permet ainsi d’approfondir les connaissances des candidats en maréchalerie, forge et ferrure orthopédique et d’acquérir des compétences pour la création et gestion d’entreprise.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir maréchal-ferrant :

Débouchés

Le maréchal ferrant peut se spécialiser dans les chevaux de compétition. En poursuivant ses études, il peut aussi s’orienter vers le métier très recherché d’orthopédiste équin. Enfin, il peut exercer au sein de la Garde Républicaine en étant recruté en tant que sous-officier de gendarmerie.

Secteurs