Accueil » Comment devenir Manucure
Métiers

Comment devenir Manucure

Vernis à ongles multicolors

La manucure est une professionnelle des ongles. Elle se charge autant de leurs soins que de leur beauté.

Présentation du métier

La manucure aide les hommes et les femmes à avoir des mains impeccables. Elle exerce souvent dans un cabinet esthétique et dispense alors aussi d’autres soins, même si elle possède une spécialisation dans ce domaine. Elle peut également travailler dans un bar à ongles, un salon de coiffure ou encore à son compte et ne réaliser, dans ce cas, que des manucures. Cette professionnelle prend soin et vernit parfois les ongles des pieds (même si les pédicures sont davantage spécialisés sur cette partie de l’anatomie).

Missions

  • Prendre soin des ongles et des mains : La manucure s’assure que les ongles ne sont ni cassants, ni abimés, ni dédoublés et peut alors proposer d’appliquer des crèmes, huiles essentielles, verni traitant, durcisseur… Elle coupe et lime les ongles et repousse les cuticules. Elle peut aussi s’occuper des mains sèches ou abîmées et réalise alors des gommages, applique des crèmes adaptées et les masse. La manucure a des connaissances sur les maladies des mains et ongles (mycoses par exemple) qui l’aident à orienter ses clients vers un professionnel de santé si elle ne peut pas proposer des soins adaptés.
  • Vernir et décorer : en plus du soin, la manucure se charge de l’aspect esthétique des ongles. Elle pose du vernis, des faux ongles, réalise des French manucure et peux même coller des décalcomanies, réaliser des piercings d’ongles ou poser des prothèses.
  • Conseiller ses clients : la manucure accompagne ses clients en leur proposant des produits et soins pour prolonger les bienfaits de leur visite de retour à leur domicile. Elle réalise alors des ventes et leur prodigue des conseils.

Qualités et compétences

Manucure utilise une lime à ongles
Manucure utilisant une lime à ongles
  • Aimer le contact, avoir un bon relationnel et un sens commercial : la manucure prend le temps de discuter avec ses clients. Elle est bienveillante, diplomate et attentive. Un bon contact est essentiel pour fidéliser la clientèle. Elle peut également réaliser des ventes additionnelles (vernis, crèmes…). Enfin, si elle travaille à son compte, il lui est primordial de se faire connaître pour développer son activité.
  • Faire preuve de créativité, être rigoureuse et précise : c’est un métier qui nécessite de la minutie compte tenu de la taille des ongles. Certaines techniques sont très pointues et décorer un ongle peut être difficile. Le travail doit être propre et soigné.
  • S’autoformer et s’informer : les techniques évoluent rapidement : pose de gel, prothèses, vernis semi-permanent, capsules, patch… Plus la manucure maitrise de techniques, plus elle pourra satisfaire un grand nombre de clients. Par ailleurs, elle est toujours au fait des dernières tendances pour pouvoir les aider dans leurs choix.

Horaires

Salariée, la manucure est généralement embauchée sur une base de 35 heures par semaine. Elle peut travailler du lundi au samedi selon les horaires et jours d’ouverture de l’établissement. Si elle travaille à son compte, elle sera plus libre dans l’organisation de son planning. Toutefois, les clients sont davantage disponibles les soirs et le week-end.

Conditions de travail

Les positions de travail peuvent être inconfortables. La manucure est souvent assise et ses yeux sont beaucoup sollicités.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Une manucure débutante touche environ 1 500 euros bruts mensuels. Son salaire peut atteindre 2100 euros bruts par mois avec de l’expérience. Si elle est à son compte ou gérante d’un établissement, ses revenus dépendront de sa renommée et du nombre de clients.

Études et Formations

Pose de vernis rouge
Pose de vernis rouge

Il n’existe pas de diplôme d’État spécialisé en manucure. Il est nécessaire de se former en esthétique pour exercer ce métier. De nombreuses formations complémentaires permettent ensuite de se perfectionner, d’apprendre de nouvelles techniques ou de maîtriser l’utilisation de nouvelles technologies.

CAP esthétique cosmétique parfumerie

Ce CAP se déroule sur 2 ans après la 3e. Il permet d’apprendre les techniques de soins du visage et du corps, d’épilations, de manucures… Le titulaire de ce CAP est capable de conseiller sa clientèle dans les choix de cosmétiques et de parfums et sur les soins quotidiens.

Diplômes de niveau bac

Après un CAP ou après la 3e (selon le niveau scolaire) le bac pro (en 2 ou 3 ans) ou le BP (en 2 ans) esthétique, cosmétique et parfumerie permettent d’accéder au métier. Les titulaires d’un de ces diplômes peuvent, en plus de maîtriser les gestes techniques, assurer la gestion administrative et financière d’un établissement. Ils peuvent aussi manager du personnel. Il est ainsi possible, après quelques années d’exercice, d’ouvrir un institut.

Bac +2

Après un baccalauréat, une poursuite d’études est possible avec un BM (Brevet de Maîtrise) esthéticien-cosméticien et le BTS métiers de l’esthétique, cosmétique, parfumerie. Ils durent chacun 2 années. Ils permettent de se perfectionner davantage dans le métier et de travailler pour des entreprises plus importantes (grands magasins, parapharmacies…) ou d’avoir de solides compétences pour prendre la tête d’un institut.

Formations complémentaires

Elles sont souvent proposées par des écoles privées ou par des marques.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir manucure :

Débouchés

La manucure peut devenir gérante d’établissement (institut de soins esthétiques, bar à ongles…), selon son niveau de formation. Elle peut également travailler en tant qu’indépendante si elle était salariée. Une formation complémentaire de prothésiste ongulaire par exemple lui permettra d’offrir davantage de prestations.