Accueil » Salaire anthropologue : combien gagne un anthropologue ?
Salaires

Salaire anthropologue : combien gagne un anthropologue ?

Site archéologique de Twyfelfontein en Namibie

L’objet d’étude de cette science, c’est l’homme dans sa globalité. L’anthropologue peut étudier, entre autres, l’identité, la culture, les arts ou les facultés d’adaptation d’une société. Il est en mesure de construire des modèles prédictifs de son évolution. Son salaire mensuel brut est rarement inférieur à 2 000 euros.

Quel est le salaire d’un anthropologue en 2022 ?

Encore appelé ethnologue, l’anthropologue peut travailler sur des productions immatérielles comme sur une population en particulier ou une pratique spécifique. Mais notons qu’il existe aujourd’hui le concept d’anthropologue digital qui travaille sur l’écosystème numérique et qui gagne de 50 000 à 130 000 euros par an.

Le salaire moyen d’un anthropologue

Lorsqu’il commence sa carrière, l’anthropologue peut se voir proposer un salaire annuel brut annuel d’environ 24 600 euros, soit un salaire mensuel net de 1 570 euros. Ce salaire évoluera ensuite avec les années d’expérience dans le métier.

Dans le cas où l’anthropologue débutant serait plutôt recruté au poste de directeur de recherche dans un organisme public par exemple, son salaire annuel brut tournerait plutôt autour de 30 000 euros. Ce qui correspond à un salaire mensuel net de 1 920 euros.

Dans la fonction publique, le salaire moyen d’un anthropologue est estimé à 51 360 euros brut par an, soit 3 290 euros net par mois. Dans le privé par contre, son salaire annuel brut serait plutôt de 49 200 euros en moyenne, soit 3 150 euros net par mois.

Un salaire qui varie en fonction du statut

Le salaire de l’anthropologue dépend de son statut, de son expérience du métier et de son ancienneté. Autrement dit, sa rémunération varie selon le fait qu’il soit dans le public ou le privé, chercheur ou enseignant, salarié ou indépendant. Ce qu’il gagne dépend aussi des missions qu’on lui confie et de sa localisation géographique.

Tableau de salaires d’un anthropologue par niveau d’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel net
Débutant25 000 euros1 600 euros
Expérimenté50 000 euros3 200 euros
Expert80 000 à 100 000 euros5 130 à 6 410 euros
Sources : https://fr.indeed.com/ https://www.clementine.jobs/

Le métier d’anthropologue

L’anthropologue étudie les communautés humaines au travers de leur organisation sociale et politique, de leurs religions, de leur système de parenté, de leurs rites, de leurs langues, etc. Son activité permet de cerner certains principes de l’évolution de l’homme à travers l’histoire.

Que fait concrètement un anthropologue ?

L’anthropologue se documente sur les cultures et les sociétés humaines. Il descend sur le terrain pour les observer et analyser les données récoltées. Le résultat de son travail peut faire l’objet de rapports, d’articles spécialisés, d’ouvrages ou de conférences scientifiques.

Cette étude de l’homme à travers de multiples domaines permet de comprendre ce qu’il y a de commun entre tous les humains et ce qui est spécifique à chaque communauté. Dans ce métier, la quête de données, d’indices et de faits est quasiment permanente.

Parmi les procédures souvent appliquées dans cette profession, il y a le fait de s’intégrer et de totalement s’immerger dans la communauté qu’on étudie. On se rapproche suffisamment, en partageant la vie et le quotidien des individus de ce groupe. Il est nécessaire de taire ses propres valeurs morales pour ne pas juger les comportements qu’on va rencontrer.

Cette science a beaucoup évolué depuis ses origines. Alors qu’elle était cantonnée à des thèmes exotiques, elle s’occupe aujourd’hui :

  • de la bureaucratie au Maghreb ;
  • des agriculteurs bio en Corse ;
  • de l’impact des smartphones sur les sociétés africaines ;
  • des institutions européennes à Bruxelles ;
  • ou encore de la mutation du système de valeur des Indiens d’Amérique.

Il est courant que l’anthropologue choisisse un domaine dans lequel il se spécialise ou une région du monde dont il devient un expert. Il peut s’agir d’anthropologie des religions, de la santé, de l’art, des genres et sexualités, etc. Il peut apprendre l’arabe ou le mandarin pour mieux appréhender l’histoire de ces populations.

L’anthropologue doit se faire admettre dans les milieux qu’il étudie. En effet, il revient souvent dans les mêmes groupes humains, dans les mêmes villages, pour garder des attaches et entretenir des liens de confiance au fil des ans.

Quelles sont les compétences nécessaires pour être anthropologue ?

Il faut avoir une parfaite maîtrise de la méthodologie propre à ce métier. Savoir observer, maîtriser les techniques d’entretien et toujours rester curieux. Vous aurez besoin de savoir rédiger sur un ordinateur et l’anglais est pratiquement indispensable pour se documenter dans ce métier.

Ce métier exige de la rigueur, de la disponibilité, de la patience et une certaine capacité à travailler en autonomie. Vous aurez à vous déplacer très souvent et vous devrez donc déployer vos habiletés d’adaptation à chaque nouvel environnement.

Quelles formations ouvrent au métier d’anthropologue ?

Sachez qu’il faudra valider de longues années d’études pour accéder au métier d’anthropologue. Il faut justifier d’un diplôme de niveau Bac +5, au moins, en département d’ethnologie, options forme et partage ou science de la société. L’École des Hautes Études en Sciences Sociales dispose de formations spécialisées pour accéder à ce métier.

Secteurs