Accueil » Salaire animateur commercial : combien gagne un animateur commercial ?
Salaires

Salaire animateur commercial : combien gagne un animateur commercial ?

Animateur commercial dans un magasin

Encore appelé agent de promotion des ventes, chargé d’animation commerciale ou animateur de vente, l’animateur commercial assure la promotion d’un produit ou d’un service adressé à une certaine cible. Il peut exercer lors d’événements ponctuels ou en grande surface. Il perçoit pour cela un salaire mensuel compris entre 1 800 et 3 750 euros brut.

Quel est le salaire d’un animateur commercial en 2022 ?

Opérant souvent au cours de promotions, de lancements de produits, d’ouvertures de magasin ou lors de fêtes comme Noël, le chargé d’animation commerciale expose sur site et par démonstration les caractéristiques d’un produit. Sa rémunération horaire tourne autour de 11 euros de l’heure.

Le salaire moyen pour un animateur commercial

Pour un débutant dans ce métier, il peut être proposé un salaire annuel brut aux alentours de 21 500 euros. Ce qui représente un salaire mensuel net de 1 380 euros. Au fil des années, lorsqu’il aura acquis de l’expérience, ce professionnel peut espérer un salaire de 45 000 euros. Ce qui représente un salaire mensuel net de 2 880 euros.

Rappelons que la moitié des professionnels de ce métier gagnent plus de 25 350 euros par an et l’autre moitié moins. Le salaire mensuel net médian se situe donc autour de 1 620 euros.

Un salaire qui varie en fonction des résultats et de l’entreprise

Pour commencer, notons qu’il existe dans cette profession diverses primes liées aux résultats et aux objectifs atteints qui viennent s’ajouter au salaire. En plus du salaire fixe qui peut aller de 1 800 à 3 300 euros brut par mois, ces revenus additionnels varient de 2 000 à 16 000 euros brut par an.

Tableau de salaire d’un animateur commercial par niveaux de rémunération en France

Niveau de rémunérationSalaire annuel brutSalaire mensuel net
Faible28 000 euros1 800 euros
Moyen47 000 euros3 000 euros
Élevé64 000 euros4 100 euros
Source : https://www.glassdoor.fr/

Le métier d’animateur commercial

Parfois appelé démonstrateur, ce travailleur se comporte comme l’ambassadeur d’un produit, d’un service, d’une enseigne ou d’une marque. Il en assure la promotion, en développe la clientèle, et travaille à en améliorer l’image le plus souvent dans un cadre événementiel. Son public peut être composé de particuliers ou de professionnels d’un secteur d’activité. L’animateur commercial travaille lors des :

  • conférences ;
  • salons professionnels ;
  • stands d’exposition.

Il travaille aussi en grandes surfaces ou dans une rue commerçante.

Que fait concrètement un animateur commercial ?

Tout dépend des spécifications de son poste, c’est-à-dire des responsabilités qu’il a et des objectifs qu’il doit atteindre. Selon l’environnement dans lequel il doit travailler, l’animateur commercial déploie un arsenal adéquat de moyens et de méthodes pour atteindre ses objectifs commerciaux.

Au quotidien, il doit installer les espaces de présentation ainsi que le matériel dont il a besoin pour assurer la démonstration des caractéristiques de son produit. Il doit mettre en valeur les qualités et les points forts des produits ou services et au besoin offrir des échantillons.

Ce démonstrateur peut être sollicité pour participer à une conférence ou à un salon professionnel. L’animateur commercial doit savoir identifier les cibles potentielles et comprendre leurs besoins spécifiques pour définir sous quel angle il pourrait les aborder. Dans le cadre d’une campagne publicitaire par exemple, il peut offrir des bons de réduction.

On peut l’engager dans un magasin, en assurance ou en banque et il doit collaborer avec les commerciaux de l’enseigne ou les chefs de rayon.

Quelles sont les compétences d’un animateur commercial ?

Dans ce métier, il est nécessaire d’être créatif pour bien argumenter et convaincre. Il s’agit de vente et de commerce, donc il est primordial que vous ayez un bon sens du contact et que vous aimiez les interactions avec la clientèle. Les techniques de négociation et les argumentaires rodés seront vos alliés sur le terrain.

La base est de commencer à maîtriser parfaitement le produit ou le service que vous devez vendre. Aucune préoccupation de vos interlocuteurs ne doit vous prendre au dépourvu. Vous devez vous intéresser au secteur d’activité du produit et connaître les différentes tendances sur ce marché pour rendre votre discours captivant et votre démonstration vivante.

Sur le terrain, vous devez savoir tirer avantage de l’espace qu’on vous accorde pour vous installer. Vous devez être dynamique et posséder l’art de la relation client. Il sera nécessaire de faire preuve d’écoute pour comprendre votre public. Vous devez aussi faire montre de pédagogie pour le convaincre.

En règle générale, vous devez parfaitement maîtriser les techniques commerciales qui ont fait leurs preuves et surtout bien préparer votre speech.

Quelles formations pour devenir animateur commercial ?

Cette profession est accessible même si vous n’avez aucun diplôme ou expérience du métier. Mais un BEP vente action marchande ou un CAP dans le domaine peut vous aider. Avec un BTS management commercial opérationnel (MCO) ou un BTS MUC, vous intéresserez les recruteurs.

L’expérience de vente sur le terrain est vitale et vous pouvez vous spécialiser dans des domaines comme le cosmétique, le textile, l’automobile ou autres.

Secteurs