Accueil » Comment devenir Assistant maternel
Métiers

Comment devenir Assistant maternel

Assistante maternel jouant avec une petite fille

L’assistant maternel est un professionnel qui accueille des enfants à son domicile ou au sein d’une MAM (maison assistante maternelle) ou d’une crèche familiale. Il attache une grande importance à répondre aux besoins naturels des enfants (manger, être propres…) mais également à établir des activités d’éveil adaptées à chaque âge.

Présentation du métier

L’assistant maternel garde des enfants dont les parents travaillent. Il peut s’occuper de 4 enfants maximum âgés, en général, de moins de 6 ans. Il se concentre sur le bien-être et les besoins de chaque enfant. Attentif à leur évolution, il sait adapter la durée des sorties, respecte les besoins de sommeil et propose des activités. Selon les impératifs des parents, il peut garder l’enfant tous les jours ou de manière occasionnelle. Un contrat lie l’assistant maternel et les parents et définit les modalités de garde.

Missions

Deux enfants entrain de collorier
Deux enfants entrain de collorier
  • Accueillir les enfants : l’assistant maternel accueille les enfants, souvent chez lui, sinon au sein d’une MAM ou d’une crèche familiale. Il veille donc à ce que ce moment se passe en douceur, surtout pour les enfants qui ont du mal à se séparer de leurs parents.
  • S’occuper des repas, de la toilette, des jeux : il connaît les différentes étapes de la diversification alimentaire ce qui lui permet de proposer à chaque enfant un repas adapté à ses besoins. Il veille aussi à ce que chaque petit soit propre et changé régulièrement. Enfin, il propose des sorties, des jeux, des activités d’éveil ou de création, afin d’occuper les enfants et d’accompagner leur développement.
  • Faire le nettoyage de l’espace d’accueil : à domicile ou en crèche, l’assistant maternel doit s’assurer que l’espace de vie de l’enfant est toujours propre. C’est encore plus le cas pour les assistants maternels qui accueillent les enfants à leur domicile. Ainsi la journée de travail ne s’arrête pas avec le départ des enfants. Elle se poursuit le temps de s’assurer que tout est prêt pour le lendemain.

Qualités et compétences

Petite fille jouant avec de la peinture
Petite fille jouant avec de la peinture
  • Connaître les besoins des enfants : l’assistant maternel connaît les étapes de développement des enfants, leurs besoins à chaque âge, les méthodes pour les changer, les calmer et s’assurer de leur sécurité. Il sait également proposer des jeux et des moments de détente.
  • Aimer le contact avec les petits et participer à leur développement : il est bien sûr essentiel d’aimer les enfants pour exercer ce métier. Mais il est tout aussi important de veiller à leur bien-être. L’assistant maternel doit s’intéresser aux besoins des enfants en fonction de leurs âges et avoir à coeur de les aider à grandir dans les meilleures conditions.
  • Faire preuve de patience, d’organisation et de disponibilité : l’assistant maternel qui exerce à son domicile est seul pour s’occuper de 1 à 4 enfants. Il doit donc faire preuve de self-contrôle lorsque les enfants sont plus difficiles. Il est également disponible car les parents travaillent et peuvent lui laisser leurs petits durant de longues journées. Enfin, faire preuve d’organisation lui permet de passer la journée sans se sentir débordé.
  • Respecter les normes d’hygiène et de sécurité : il doit accueillir les enfants dans les meilleures conditions et doit donc s’assurer de la propreté de son logement et des jouets utilisés par les enfants. Le logement doit aussi être sécurisé pour éviter tout risque d’accident.

Horaires

Les horaires de travail dépendent des conditions fixées au moment de la signature du contrat. L’assistant maternel qui travaille en libéral peut choisir de limiter ses heures de travail. Cependant, en général, il accueille les enfants tôt le matin (avant que les parents commencent leur journée de travail) et la finit tard.

Conditions de travail

L’assistant maternel travaille souvent en libéral. Il est donc seul pour gérer les enfants. Pour ne pas s’énerver, il doit faire preuve de calme et de patience en toutes circonstances. Il fait face aux cris, aux pleurs et aux sollicitations des enfants et doit donc avoir un très bon équilibre psychologique. Il peut également travailler dans une crèche familiale ce qui lui permet d’avoir des collègues. Enfin, les parents sollicitent très souvent l’assistant maternel. Il peut travailler durant de longues heures et prendre peu de congés.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire d’un assistant maternel comprend un salaire de base et plusieurs indemnités (pour couvrir les frais d’électricité, eau, achat de matériel, les frais de repas, les déplacements, les heures complémentaires, les jours fériés travaillés…). Toutes ces modalités sont définies au moment de la signature du contrat entre l’assistant maternel et les parents des enfants qu’il reçoit. La rémunération de l’assistant maternel dépend également du nombre d’enfants qu’il a en garde. En moyenne, un assistant maternel gagne 3,62 euros nets par heure et par enfant.

Dans une crèche familiale, le salaire moyen est de 1500 à 1900 euros bruts.

Études et Formations

C’est un agrément qui permet de travailler en tant qu’assistant maternel. Aucun diplôme n’est exigé, cependant, des études permettent de se préparer au métier.

CAP accompagnant éducatif petite enfance

Ce diplôme s’obtient en 2 ans après la 3e. L’étudiant apprend les bases fondamentales pour s’occuper des enfants : préparation des repas, soins, hygiène, jeux d’éveil… À chaque âge les besoins sont différents. Ce CAP est donc totalement adapté pour devenir assistant maternel.

DE auxiliaire de puériculture

Les professionnels ayant suivi cette formation affinent leurs compétences pour s’assurer de l’hygiène, de l’alimentation et de l’éveil des enfants. L’étudiant est également formé sur l’intégration sociale des enfants porteurs de handicap et sur la prise en charge d’enfants avec des maladies chroniques, par exemple. Les candidats doivent posséder un baccalauréat, présenter un dossier et passer un entretien pour être admis dans une école. Le diplôme s’obtient au bout d’1 an.

L’agrément

L’assistant maternel doit avoir suivi une formation de 120 heure. Lls services départementaux de la PMI (protection maternelle et infantile) délivrent ensuite l’agrément. Il atteste que la personne est apte à s’occuper d’enfants et que le lieu d’accueil est sécurisé, répond aux normes d’hygiène et que tout le matériel est disponible. L’agrément est valable 5 ans et permet de garder 2 enfants. Une dérogation autorise la garde de 3 à 4 enfants.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir assistant maternel :

Débouchés

L’assistant maternel peut exercer dans différentes structures : à son domicile, pour l’aide sociale à l’enfance (comme assistant familial), ou pour les services de placement familiaux spécialisés (il accueille alors des enfants ayant des troubles grave). Selon les diplômes qu’il possède, il peut s’orienter vers des postes tels qu’auxiliaire de crèche, aide éducateur ou animateur petite enfance.