Accueil » Salaire : combien gagne un Chef mécanicien ?
Salaires

Salaire : combien gagne un Chef mécanicien ?

Mécanicien qui répare une voiture

Assurant la liaison entre la direction d’un atelier et les différentes équipes, le chef mécanicien encadre et assure la qualité des différents travaux. Dans la marine marchande, il est assisté par le second mécanicien pour assurer l’autonomie du navire et le bon fonctionnement des équipements à bord. Un chef mécanicien gagne donc environ 59 000 euros brut par an pour optimiser la qualité des services dans un garage ou la maintenance d’un bateau.

Combien gagne un chef mécanicien en France ?

Remplissant à la fois des fonctions techniques et managériales, le chef mécanicien assure, avec rigueur, la gestion de l’atelier dans lequel il travaille. Professionnel doté d’une bonne habileté manuelle, son profil se caractérise essentiellement par son appétence pour la mécanique automobile, industrielle et marine.

La rémunération d’un chef mécanicien varie considérablement en fonction de son secteur d’activité. Et on estime que ce professionnel gagne entre 30 000 et 85 000 euros brut par an.

Le salaire moyen d’un chef mécanicien

Les postes de niveau débutant dans cette profession sont payés entre 30 000 et 35 000 euros brut par an. Cela correspond donc à une rémunération mensuelle nette comprise entre 1 900 et 2 200 euros.

Un professionnel expérimenté ayant plusieurs années d’expérience à son actif gagne jusqu’à 54 000 euros brut par an ; soit 3 510 euros net par mois. Quand il est très expérimenté et qu’il évolue dans la marine marchande, le chef mécanicien peut gagner jusqu’à 85 000 euros brut par an. Cela équivaut à un salaire de 5 525 euros net par mois.

On peut donc considérer que le salaire moyen d’un chef mécanicien tourne autour de 54 000 euros brut par an ; soit 3 500 euros net par mois.

Une rémunération qui varie en fonction du secteur d’activité et du niveau d’expérience

Dans ce métier, le secteur d’activité a une grande influence sur les conditions salariales. De façon concrète, le salaire d’un chef mécanicien exerçant dans la marine marchande est plus élevé que celui d’un professionnel qui exerce dans l’automobile.

Notons aussi que la rémunération d’un chef mécanicien tient en grande partie compte de son niveau d’expérience ; et ce, peu importe le secteur d’activité.

Tableau de rémunération du chef mécanicien selon l’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel net
Débutant30 000 euros1 900 euros
Intermédiaire 54 000 euros3 500 euros
Expérimenté85 000 euros5 525 euros

Le métier de chef mécanicien

Le chef mécanicien est le garant du bon fonctionnement d’un atelier de mécanique. Suppléant le directeur d’atelier, il coordonne et supervise les interventions des mécaniciens. Il s’occupe de la planification et de la répartition des différentes tâches tout en veillant à l’approvisionnement du matériel. Le chef mécanicien s’occupe également des affaires administratives de l’atelier, délivre les devis et assure le lien entre les clients et les experts.

Que fait concrètement un chef mécanicien ?

Les missions de ce professionnel varient selon qu’il exerce dans la mécanique automobile ou marine. Dans le secteur automobile, il est le responsable des équipes d’un garage. Il encadre alors leur travail et s’assure que celui-ci est de bonne qualité.

Dans la marine marchande, le chef mécanicien est le garant du bon fonctionnement d’un navire. Il supervise les opérations de maintenance, d’entretien et de réparation des officiers mécaniciens. Référent absolu en cas de panne, il veille au bon fonctionnement du moteur principal et des moteurs auxiliaires. Sa présence est indispensable pour assurer la sécurité de l’équipage et des marchandises.

Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant que chef mécanicien ?

Une excellente habileté manuelle est la première qualité que doit avoir tout chef mécanicien. C’est un professionnel méthodique, autonome et endurant. Ses compétences éprouvées en mécanique et en technologie ne sont plus à rappeler. Il s’appuie sur son sens accru d’observation et d’analyse pour détecter rapidement les pannes.

Le chef mécanicien doit également avoir une bonne condition physique en raison des conditions de travail parfois éprouvantes (matériels lourds, postures, etc.). Pour l’aspect gestion de son métier, il doit avoir des qualifications en management. Le sens de l’écoute, le contact humain et la prise d’initiative lui permettent en outre d’être crédible et écouté par ses équipes ainsi que les clients.

Quelles formations ouvrent au métier de chef mécanicien ?

Les parcours de formation pour devenir chef mécanicien varient en fonction du secteur dans lequel vous voulez exercer. Le Bac professionnel Maintenance de véhicules, le Bac professionnel ELEEC ou le Bac professionnel Système numérique sont les diplômes de base pour intégrer ce milieu professionnel. Il vous faudra néanmoins ajouter quelques années d’expérience à ces diplômes en tant que mécanicien avant d’accéder au poste de chef mécanicien.

Au niveau Bac +2, vous pouvez viser le BTS Maintenance des véhicules ou le BTS Électrotechnique.

Par ailleurs, pour exercer dans la marine, vous devez intégrer une école de la marine marchande après le Bac et y suivre une formation continue de 3 ans.

Secteurs