Accueil » Comment devenir Assistant juridique
Métiers

Comment devenir Assistant juridique

Session de travail sur un dossier juridique

L’assistant juridique se charge des tâches administratives et du secrétariat d’un cabinet ou d’un service juridique. Il a donc de bonnes connaissances en droit pour rédiger les notes de synthèse et les conclusions. Il peut également s’occuper de la comptabilité s’il en a les compétences.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Bac +2
  • Études en alternance : possibles et conseillées
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Clerc de notaire, Clerc d’huissier de justice, Avocat, Assistant de justice, Greffier
  • Secteur d’activité : Droit

L’assistant juridique peut exercer son métier dans un cabinet d’avocat, de notaire ou d’huissier, mais aussi au sein du service juridique d’une grande entreprise, d’une banque ou d’une compagnie d’assurance. Il a une solide formation en gestion administrative mais possède également des compétences juridiques. En effet, il doit maîtriser ce jargon spécialisé pour être efficace dans la rédaction des documents.

Missions

Assistante juridique au téléphone
Assistante juridique au téléphone
  • Gérer le secrétariat et les démarches administratives : l’assistant juridique accueille physiquement les clients et répond au téléphone. Il gère également le planning de rendez-vous, saisit les courriers, suit le règlement des factures… Enfin, il classe et archive les dossiers.
  • Suivre les dossiers juridiques : il prépare les dossiers avant chaque rendez-vous. Il réalise aussi la veille documentaire et de la jurisprudence. Il rassemble les documents nécessaires aux procédures en cours. Enfin, il frappe les notes de synthèse, les conclusions ou encore les assignations.

Qualités et compétences

  • Avoir de bonnes capacités d’écoute : il est souvent l’intermédiaire entre le client et l’avocat, l’huissier ou le notaire. Il doit donc être agréable et empathique. Il peut également leur apporter un certain nombre de réponses sans avoir à passer par son supérieur.
  • Être organisé, rigoureux et attentif : l’assistant juridique a de multiples compétences. Par conséquent, il doit être organisé pour pouvoir à la fois gérer les prises de rendez-vous, rédiger les documents, effectuer des recherches documentaires… Pour éviter toute erreur, il est précis et concentré.
  • Avoir une orthographe irréprochable : il rédige un bon nombre d’actes, courrier et autres documents. Son orthographe et sa grammaire doivent donc être parfaites pour ne pas ternir la réputation et le sérieux du cabinet pour lequel il travaille.
  • Maîtriser les outils informatiques : les rédactions de courrier, de notes de synthèse, de conclusions, la gestion des plannings partagés ou encore les réservations de transports ou d’hôtels se font via un ordinateur. Par conséquent, l’assistant juridique doit maîtriser cet outil, internet et différents logiciels.
  • Avoir des connaissances en droit : l’assistant juridique connaît les différentes procédures et les acteurs du monde juridique. Il rédige des notes de synthèse, des assignations ou encore des conclusions. Ainsi, il doit avoir des connaissances en droit même s’il effectue ce travail sous la dictée de ses supérieurs. Cela lui permet d’être un collaborateur fiable.

Horaires

L’assistant juridique travaille sur la base des 35 heures par semaine. Il peut parfois être amené à faire des heures supplémentaires mais ce n’est pas quotidien.

Conditions de travail

La pression et le stress peuvent se faire sentir dans le traitement de certains dossiers. Il doit également faire preuve de diplomatie en toutes circonstance.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire
  • Salaire débutant : 1 500 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 2 000 euros bruts par mois
  • Salaire sénior : 3 000 euros bruts par mois

Études et Formations

Plusieurs formations permettent d’accéder à un poste d’assistant juridique. L’idéal est d’avoir des compétences à la fois administratives et juridiques. Le candidat peut donc posséder un BTS en gestion administrative qu’il complètera avec une formation juridique. Cependant, l’idéal est d’avoir une formation plus spécifique voir un bac +3, souvent plébiscité par les entreprises. Enfin, une expérience professionnelle, acquise durant des stages ou une formation en alternance, favorise le recrutement.

BUT carrières juridiques

Il est accessible avec un baccalauréat et se déroule en 3 ans. Cette formation permet d’acquérir des connaissances en droit dans tous les domaines : civil, du travail, pénal, social… L’étudiant peut aussi se spécialiser dans l’administration publique, le domaine des banques et assurances ou encore le droit des entreprises.

DEUST assistant juridique

C’est un diplôme qui s’acquière en 2 ans après un bac. Il forme les étudiants sur le droit privé et le droit public, en comptabilité, en informatique…

DU Secrétaire juridique

Il se déroule en 2 ans après un baccalauréat. L’étudiant termine cette formation avec des connaissances juridiques, en droit (commercial, public, civil, pénal, etc.). Il sait effectuer des recherches de jurisprudence et documentation. Il apprend également la bureautique, la dactylographie, ou encore reçoit une initiation en comptabilité.

Licences professionnelles

Différentes licences professionnelles forment également des assistants juridiques. La licence professionnelle mention activités juridiques est la plus adaptée, mais d’autres permettent aussi d’être recruté. Ainsi, les mentions métiers du droit des sociétés, métiers du droit des transports, métiers du droit immobilier, métiers du droit public forment des spécialistes d’un domaine.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir assistant juridique :

Débouchés

L’assistant juridique peut passer des examens supplémentaires pour accéder à des postes de clerc de notaire ou de clerc d’huissier de justice. Il peut aussi être affecté au service juridique d’un ministère ou d’une collectivité territoriale, comme contractuel ou fonctionnaire. Il faut alors passer un concours de secrétaire administratif.

Secteurs