Accueil » Comment devenir Petsitter ?
Métiers

Comment devenir Petsitter ?

Deux petsitters promenant des chiens

Le petsitter est chargé de prendre soin et de garder divers animaux en l’absence de leurs propriétaires. Le plus souvent, le petsitter s’occupe de chiens, de chats, de rongeurs et NAC. Il peut recevoir les animaux à son domicile, dans un local prévu à cet effet ou se déplacer chez les propriétaires d’animaux.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : ACACED requis
  • Études en alternance : pas d’alternance possible
  • Salaire débutant : environ 10€ par jour de garde et par animal
  • Statut : indépendant, chef d’entreprise
  • Métiers associés : éducateur canin, comportementaliste animalier
  • Secteur d’activité : Animaux

Le pet-sitting est l’équivalent animalier du baby-sitting. Le pet-sitter propose ses services pour la garde d’animaux, mais également pour d’autres missions en lien avec le bien-être de l’animal, comme le promener tous les jours. Très souvent, il s’agit d’un job étudiant ou d’un emploi d’appoint. Il est également possible que le pet-sitter propose des services élargis comme l’éducation canine. Le pet-sitter peut également se spécialiser dans la garde et les soins auprès de certaines espèces d’animaux.

Missions

  • Garder les animaux à leur domicile : Le petsitter peut être amené à se déplacer au domicile des personnes afin de garder leurs animaux sur-place. Cela évite aux animaux le stress d’un changement d’endroit. Le petsitter doit ainsi se rendre sur place selon les modalités convenues : tous les jours, 2 fois par jour, etc. Il s’occupe de nourrir les animaux, leur donner à boire, les faire sortir, leur administrer un traitement si besoin, jouer avec ou les câliner.
  • Garder les animaux à son domicile : Dans certains cas, le petsitter peut aussi garder les animaux dans son propre domicile ou dans un local dédié s’il en possède un. Il s’occupe également de les nourrir, les promener, les câliner ou jouer avec eux afin qu’ils se sentent bien. Le petsitter doit se montrer vigilant s’il garde plusieurs animaux en même temps, ou s’il possède lui-même déjà des animaux.
  • Promener les chiens : Le petsitter peut aussi être missionné par certains propriétaires de chiens pour simplement venir promener leur animal. C’est souvent le cas des personnes âgées, à mobilité réduite ou qui n’ont pas la possibilité de faire sortir leur animal en journée. 
  • Donner l’attention dont les animaux ont besoin : Certains animaux sont particulièrement demandeurs d’attention, de caresses ou de jeux. Pour leur éviter de déprimer en l’absence de leurs maîtres, le pet-sitter doit leur accorder du temps pour jouer, les câliner, leur parler ou simplement leur tenir compagnie.
  • Veiller à leur bonne santé : Le petsitter est responsable de l’animal confié. Si ce dernier est malade, c’est au petsitter de lui donner son traitement. En cas de problème, il doit immédiatement alerter les propriétaires et emmener l’animal chez son vétérinaire afin que le nécessaire soit fait au plus vite pour soulager l’animal souffrant et lui permettre de retrouver la forme au plus tôt.

Qualités et compétences

  • Aimer les animaux : Pour travailler comme petsitter, il est impératif d’aimer les animaux et de ne pas en avoir peur. Ce professionnel a, idéalement, déjà eu des animaux et est habitué à les manipuler. Il connaît parfaitement leurs besoins et sait faire face aux différents tempéraments et types d’animaux.
  • Être patient et ferme : Le petsitter peut avoir à gérer des animaux stressés par un changement de lieu ou par l’absence de leur maître. Certains peuvent se montrer craintifs, turbulents, agressifs… Le petsitter doit donc savoir garder son sang-froid et être patient, tout en étant ferme pour se faire respecter.
  • Être organisé : Entre les animaux qu’il garde chez lui et les éventuels déplacements à réaliser, le petsitter doit être bien organisé afin de gérer correctement son temps. Ce dernier doit être en mesure de s’occuper de tous les animaux dont il a la charge dans le temps imparti, tout en gérant d’éventuels imprévus (un animal qui ne veut pas prendre son traitement, qui s’enfuit, etc).
  • Etre avenant : Le pet-sitter doit inspirer confiance aux propriétaires d’animaux. Pour cela, il est préférable qu’il soit sympathique, avenant et doux. Le premier contact est primordial, la plupart des gens n’aimant pas confier leur animal à un parfait inconnu. 

Horaires

Les horaires du petsitter peuvent être très variables. S’il accueille les animaux à son domicile, c’est en quelque sorte un travail à temps complet. Si le professionnel se déplace à domicile, ses journées peuvent démarrer tôt et se terminer tard s’il doit faire sortir certains animaux matin et soir.

Conditions de travail

Si le petsitter est un vrai passionné d’animaux, son travail ne lui semblera pas contraignant. En revanche, s’il doit effectuer de nombreux déplacements et visites à domicile, le petsitter peut avoir des journées longues et chargées. De même, s’il garde les animaux chez lui, il n’a pas vraiment de répit et peut avoir à s’occuper de l’animal à n’importe quel moment de la journée si l’animal est demandeur.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire du petsitter tourne généralement autour de 8 à 10€ par jour de garde et par animal. Ainsi, les revenus peuvent vraiment varier selon les périodes de l’année et le nombre d’animaux à garder. Un petsitter a généralement plus de demandes lors des périodes de vacances. S’il possède un local/espace dédié, le petsitter pourra revoir ses tarifs à la hausse car il propose un service plus important.

Études et Formations

Le métier de petsitter est accessible sans diplôme particulier. En revanche, comme beaucoup de métiers en contact avec les animaux, il est essentiel de posséder l’ACACED (Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques) qui certifie aux propriétaires d’animaux que le pet-sitter a bien été formé et possède les connaissances nécessaires pour prendre soin de leur animal.

Certains organismes privés proposent cependant des formations plus approfondies aux métiers animaliers, permettant aux diplômés d’exercer en tant que pet-sitter. Ces formations facilitent également l’obtention de l’ACACED puisqu’elles forment aux connaissances et compétences nécessaires pour prendre soin des animaux.

L’ACACED

L’ACACED est un certificat de capacités attestant des connaissances du titulaire en ce qui concerne les animaux. Cette attestation est obligatoire pour la garde, le transport, l’élevage ou encore la vente d’animaux domestiques. Ce document s’obtient en suivant une formation, généralement de quelques jours, dispensée par un organisme officiel. A la suite de cette formation, une évaluation est à réaliser pour obtenir le certificat. Si la formation, lorsqu’elle ne dure que quelques jours, peut parfois sembler insuffisante, il est possible de se former plus en profondeur grâce à des livres et sites spécialisés.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Petsitter :

Débouchés

Souvent, le métier de petsitter commence par s’exercer comme activité d’appoint. Cela peut être un complément de revenus pour un étudiant, un retraité ou une personne souhaitant arrondir ses fins de mois.

Cependant, il est aussi possible d’en faire vraiment son métier. Cependant, il faut généralement du temps pour se faire connaître, développer sa clientèle et pouvoir en vivre correctement. Très souvent, le petsitter exerce en tant qu’indépendant. Il reçoit les animaux à son domicile et peut éventuellement se déplacer s’il est véhiculé. Les évolutions sont assez limitées. Le petsitter peut, si son activité fonctionne bien, louer ou acheter un espace dédié tels qu’un refuge et ouvrir sa propre pension.

Secteurs