Accueil » Comment devenir Cartographe
Métiers

Comment devenir Cartographe

Réunion de travail de cartographie

Un cartographe est un professionnel chargé de concevoir un rendu visuel en 2D ou 3D d’un ensemble de données et de statistiques autour d’un thème donné. Aujourd’hui, sa tâche est indissociable de la maîtrise des outils numériques. Il utilise diverses données, observations, relevés et photos pour créer et fournir une représentation visuelle d’un territoire ou d’une population.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Bac + 2
  • Études en alternance : alternance possible
  • Salaire débutant : 1 400 €
  • Statut : salarié 
  • Métiers associés : Géomètre topographe
  • Secteur d’activité : Environnement, Graphisme

Le métier de cartographe est divisé en deux catégories : le cartographe topographe et le cartographe géographe. Le cartographe topographe travaille en analysant des espaces géographiques, géologiques ou hydrauliques. Sa principale tâche est de traduire sous forme de carte ou de graphique un ensemble de données dans le cadre d’un projet défini. Quant au cartographe géographe, il s’occupe des données qui ont trait aux activités humaines (population, données géopolitiques, secteur d’activité, économie, etc.). Il doit les regrouper et en faire une synthèse sous forme de carte ou de graphique selon les nécessités du projet.

Missions

  • Savoir synthétiser des informations : un cartographe doit savoir répertorier un ensemble de données et arriver à faire le tri entre ce qui est important et ce qui l’est moins. Il doit être en mesure de déterminer ce qui est essentiel à représenter. Il sait s’approprier et réutiliser des informations de toutes sortes.
  • Dessiner des cartes : que ce soit directement sur une feuille ou en utilisant des logiciels adaptés, le cartographe doit concevoir une carte en choisissant l’échelle et en utilisant divers documents comme des relevés topographiques, des photos satellites ou encore des données météorologiques. Il doit trouver un moyen de rendre ses représentations visuelles accessibles et compréhensibles par tous.
  • Travailler en équipe : le cartographe ne travaille pas seul. Il est en étroite collaboration avec notamment le géomaticien qui recueille les données nécessaires et avec le chef de projet qui dirige les opérations. Travailler avec d’autres personnes ne lui fait pas peur, mais il est également capable de travailler seul sur l’élaboration des cartes, par exemple.

Qualités et compétences

  • Savoir se servir des outils informatiques : Le cartographe doit savoir se servir des logiciels pour faire un plan 3D. Le logiciel SIG (système d’informations géographiques) fait partie des logiciels indispensables à maîtriser par exemple. En effet, s’il y a une dizaine d’années les outils informatiques n’étaient pas autant utilisés, ils sont aujourd’hui des outils incontournables que le cartographe doit manier à la perfection.
  • Avoir le sens de l’observation : un détail qui pourrait être superflu pour certains, aura toute son importance pour un cartographe. C’est cet atout qui fera la différence et qui permettra de mettre en relation de manière efficace les données entre elles afin de créer un ensemble cohérent. Le cartographe doit ainsi avoir le sens du détail et de l’observation.
  • Être créatif et inventif : L’imagination est le meilleur atout d’un cartographe quand il s’agit de convertir des données numériques abstraites en carte qui doit être comprise par tous. Il doit effectivement être capable de retranscrire les informations contenues dans les données recueillies sous une forme simple, attractive et facile d’accès.

Horaires

Les horaires d’un cartographe dépendent de l’endroit dans lequel il travaille. En général, les cartographes possèdent les mêmes horaires de travail qu’un autre salarié de bureau et travaillent donc du lundi au vendredi, sur une plage horaire allant de 9 h à 18 h. Il peut bien sûr y avoir des exceptions dans certaines entreprises.

Conditions de travail

Un cartographe est salarié dans des entreprises appartenant aux services d’urbanisme ou aux services des collectivités territoriales. Le principal employeur de cartographe topographe est bien sûr l’IGN (l’institut national de l’information géographique). Toutefois, un cartographe peut aussi travailler pour la SNCF, Air France, EDF, mais aussi pour des exploitants agricoles. Les cartographes peuvent en effet être amenés à faire la cartographie des terroirs afin de répertorier la nature des sols.

Le cartographe travaille dans un bureau et n’a pas à se déplacer. Ce professionnel subit généralement peu ou pas de pression dans le cadre de son travail. Il ne travaille pas le week-end, ni les jours fériés.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Un cartographe en début de carrière gagne un peu plus que le Smic. Ensuite, sa rémunération peut évoluer entre 1 500 € et plus de 2 000 € en fin de carrière.

Études et Formations

Pour devenir cartographe, il est préférable d’être issu d’un parcours scientifique ou d’une option STI2DA. Vous pouvez ensuite suivre plusieurs voies qui commencent à Bac  + 2 et qui vont jusqu’au Bac + 5. Ces parcours permettent d’acquérir les compétences nécessaires en cartographie (maîtrise de logiciels, traitement des données, etc.). Si un bac +2 est suffisant pour être embauché comme cartographe, il sera plus aisé de trouver un poste en possédant un niveau d’études plus élevé.

BTS Métier du géomètre topographe

Cette formation se déroule en 2 ans. Elle donne les bases pour exercer son futur métier. À savoir, maîtriser les logiciels 2D et 3D, savoir travailler au sein d’une équipe, être capable de rassembler des données et de les synthétiser. Pour pouvoir accéder à cette formation, il faut être titulaire du baccalauréat. Il est ensuite possible de se spécialiser en intégrant une licence professionnelle, par exemple.

Licence Professionnelle cartographie

Cette licence se fait en 3 ans et permet au futur cartographe de maîtriser l’ensemble des logiciels à connaitre. Il apprend également à mettre de côté les données essentielles et à les mettre en relation pour mieux les représenter ensuite. Le baccalauréat est aussi exigé pour ce cursus.

Master cathageo / Master cartographie et gestion des espaces à risques

Ce cursus de formation s’étale sur 2 ans. Il faut au préalable avoir validé une licence ou un niveau équivalent dans le domaine de la cartographie. Pour ce qui est du contenu de la formation, les logiciels de représentation graphique sont bien sûr étudiés, ainsi que les techniques pour rechercher et trouver les informations pertinentes dans des sources d’informations diverses. En dernière année de Master, un stage est à réaliser en entreprise et un mémoire est à soutenir devant un jury compétent.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste non exhaustive des établissements dans lesquels vous pouvez vous former pour devenir cartographe :

Débouchés

Si le cartographe peut être employé dans diverses entreprises, les postes sont relativement rares. Ainsi, il faudra faire preuve de détermination, de motivation et valoriser son profil pour espérer obtenir un poste de cartographe. Un cartographe peut faire partie du corps interministériel en passant un concours et en devenant un agent territorial de catégorie A. En poursuivant ses études, il peut devenir ingénieur et accéder à des travaux plus techniques et souvent mieux rémunérés. Il a également la possibilité de se former pour devenir dessinateur cartographe.

Au bout de plusieurs années d’expérience, un cartographe peut devenir chef de projet et diriger une équipe pour mener à bien une mission.

Si le domaine de l’enseignement lui plait, il est possible d’intégrer l’université et de transmettre son savoir-faire. Enfin, il est possible également de rejoindre le monde du BTP en devenant géomètre topographe.