Accueil » Comment devenir Éleveur de chiens et chats
Métiers

Comment devenir Éleveur de chiens et chats

Chiots husky sibériens

L‘éleveur de chiens et chats reproduit et élèves des animaux de race afin de les vendre. Il porte une attention particulière à leur bien-être.

Présentation du métier

L’éleveur de chiens et de chats s’intéresse à la reproduction d’une ou plusieurs races. Il a pour objectif de faire naître des petits conformes aux standards et en bonne santé. Pour cela, il est très attentif au choix des reproducteurs et à leur compatibilité génétique. Il éduque également bien les parents afin que les bons codes soient transmis aux petits. Par ailleurs, il apporte les soins nécessaires à chacun de ses animaux, quel que soit leur âge. Enfin, il s’intéresse aux profils des acheteurs afin de ne pas mettre ses chiots et chatons entre de mauvaises mains.

Missions

Chat allaitant ses chatons
Chat allaitant ses chatons
  • Soigner ses animaux et entretenir les locaux : l’éleveur veille avant tout au bien-être de ses animaux. Il choisit l’alimentation la plus adaptée, s’assure de la propreté de leur espace de vie, apporte les soins courants (traitements antiparasitaires, pansements, entretien du pelage et des griffes…) et consulte un vétérinaire à chaque fois que cela est nécessaire.
  • Superviser la reproduction : il choisit les reproducteurs de manière à éviter au maximum la transmission de maladies génétiques aux chiots (dysplasie, atrophie de la rétine, insuffisance cardiaque…). Dans le but d’améliorer la race, il cherche aussi à mettre en valeur certaines caractéristiques (taille, couleur …) et à faire naître des petits conformes aux standards de la race (notamment pour les animaux destinés aux concours).
  • Sociabiliser les chiots : ils ne quittent l’élevage qu’après un bon sevrage, donc vers 3 mois. Par conséquent, c’est l’éleveur qui commence le travail de socialisation et d’éducation des chiots. C’est important pour leur futur comportement et leur épanouissement.
  • Choisir les futurs maîtres : l’éleveur connaît ses animaux et peut ainsi conseiller les futurs propriétaires. En effet, son but n’est pas uniquement de réaliser une vente, mais également d’éviter un futur abandon. Il peut alors déconseiller une race par rapport au mode de vie des maîtres ou les orienter vers le chiot ou chaton qui présente le caractère le plus adapté à leurs attentes.

Qualités et compétences

  • Aimer les animaux et faire preuve de patience : il passe la majorité de son temps avec eux. L’éleveur doit donc avant tout aimer ses animaux. Qu’il possède un grand ou un petit élevage, il fait preuve de patience pour soigner et éduquer.
  • Avoir de bonnes connaissances animalières : à la fois pour la sélection des reproducteurs, mais aussi pour les soins à apporter au quotidien, l’éleveur possède de bonnes connaissances concernant la biologie, la physiologie et la génétique animalière.
  • Avoir le sens du contact : la vie d’un éleveur ne se limite pas à ses animaux. En effet, comme son métier consiste en la vente des chiots et chatons, il est en contact avec de nombreux acheteurs. Il doit alors faire preuve d’un bon relationnel.

Horaires

L’éleveur consacre tout son temps à ses animaux. Il n’y a pas d’horaires définis, les weekends et jours fériés n’existent pas. Il peut également intervenir la nuit, notamment lors des mises bas.

Conditions de travail

Le métier d’éleveur de chiens et de chats est un métier pour les passionnés. En effet, il demande du temps et un investissement personnel pour des revenus très modérés. L’éleveur doit également avoir un bon moral, car il est parfois confronté à la souffrance et à la mort des animaux.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Le salaire d’un éleveur est très aléatoire puisqu’il dépend du nombre de portées et de petits nés dans l’année. Il varie également selon la renommée de l’élevage et les races d’animaux proposées. De plus, des frais (alimentation, vétérinaire, identification et traitements des chiots et chatons…) sont à prévoir et à déduire des revenus générés par les ventes. Il n’est pas rare qu’un éleveur cumule un autre emploi.

Études et Formations

L’ACACED est obligatoire pour exercer ce métier. La loi encadre de plus en plus l’élevage et la reproduction des animaux, et cela, même si la personne ne possède qu’une femelle et ne la fait reproduire qu’une fois par an. Toutes les informations relatives à la législation se trouvent sur le site service-public.fr. Une formation en lien avec l’animal proposé à la vente est également nécessaire, mais il peut autant s’agir du diplôme de vétérinaire que d’un CQP Vendeur jardinerie-graineterie option animalerie.

ACACED

L’Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques est obligatoire pour les activités d’élevage, éducation et dressage. L’éleveur de chiens et de chats doit donc la posséder. Pour l’obtenir, il doit justifier d’un diplôme, titre ou certification attestant qu’il dispose des connaissances requises ou suivre une formation dans un des centres de formation habilités par le ministère chargé de l’Agriculture et valider l’examen. L’ACACED doit être renouvelée tous les 10 ans. C’est la DRAAF (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt) qui délivre cette attestation.

Quelques formations adaptées à l’élevage de chiens et chats

  • BPA Travaux de l’élevage canin et félin : il se prépare en 2 ans après la classe de 3e. Il permet de maitriser les situations courantes dans la vie d’un éleveur de chiens ou de chats. Il peut être suivi en alternance. C’est un diplôme de niveau CAP.
  • BAC PRO Conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin : il se déroule en 3 ans après la 3e. Il est plus adapté pour travailler en tant qu’indépendant.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir éleveur de chiens et chats :

Débouchés

L’éleveur de chiens et de chats peut diversifier son activité en proposant un service de pension, des cours d’éducation ou en se formant au métier de comportementaliste animalier.