Accueil » Comment devenir Mécanicien moto
Métiers

Comment devenir Mécanicien moto

Mécanicien répare une moto

Le mécanicien moto est un spécialiste des deux-roues. Les réparations et révisions n’ont donc pas de secret pour lui.

Présentation du métier

Le mécanicien moto peut exercer son métier chez un concessionnaire ou au sein d’un garage (succursale ou artisan). Il est capable d’intervenir sur tous les deux-roues. Si la base de son métier est la mécanique, de plus en plus de véhicules possèdent de l’électronique qu’il se doit de connaître également. Il utilise aussi des outils informatiques pour identifier les pannes. Enfin, selon le lieu dans lequel il travaille, il peut réaliser des ventes de pièces ou d’accessoires.

Missions

  • Accueillir les clients : c’est souvent le mécanicien qui reçoit les clients et prend connaissance de leurs besoins. Il est aussi source de conseils et peut effectuer des ventes additionnelles.
  • Établir un diagnostic : il identifie les pannes mécaniques et problématiques électroniques simples. Il se base sur les explications de ses clients et sur ses propres observations ainsi que sur des tests. Il indique alors à son client la cause probable de la panne et lui fournit un devis.
  • Réparer : le mécanicien moto répare bien sûr les véhicules. C’est l’essentiel de son métier. Pour cela, il se doit aussi de commander les pièces s’il ne les a pas. D’ailleurs, il vérifie régulièrement le stock. Il rédige aussi les garanties lorsque cela est nécessaire.
  • Effectuer les révisions : il se charge de l’entretien des deux-roues de ses clients. Il réalise alors des vidanges, contrôle les feux, les freins… Il contrôle aussi l’état des pneumatiques par exemple. Les motos sont de plus en plus perfectionnées et composées d’électronique. Le mécanicien doit donc se tenir à jour et se former pour rester performant. Il s’intéresse aux évolutions et sait s’adapter aux difficultés rencontrées.

Qualités et compétences

  • Aimer le contact avec les clients : le mécanicien moto est en contact avec les clients. Il écoute leurs problèmes et leur explique son intervention. Le mécanicien leur donne également des conseils pour l’entretien quotidien du véhicule. Il entretient de bonnes relations avec ses clients pour les fidéliser.
  • Être précis, rigoureux et manuel : il est essentiel qu’il soit précis dans son diagnostic, ses réparations et lorsqu’il effectue un entretien. En effet, tout ce qu’il fait peut avoir une conséquence sur la sécurité de l’usager du véhicule ainsi que sur la longévité du deux-roues.
  • Savoir s’adapter et se tenir à jour : les motos sont de plus en plus perfectionnées et composées d’électronique. Le mécanicien doit donc se tenir à jour et se former pour rester performant. Il s’intéresse aux évolutions et sait s’adapter aux difficultés rencontrées.

Horaire

Le mécanicien peut effectuer jusqu’à 10 heures de travail par jour en fonction des besoins. Mais il est embauché sur la base de 35 heures par semaine. Il peut travailler du lundi au samedi, selon les jours d’ouverture du garage ou de la concession.

Conditions de travail

C’est un métier très physique qui nécessite une bonne résistance. En effet, le mécanicien est souvent debout, peut déplacer des charges lourdes ou encore travailler dans des positions inconfortables. Il doit faire attention à ne pas se blesser, car il peut se couper ou se brûler par exemple. Il n’hésite pas à se salir les mains.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Un débutant gagne environ 1 500 euros bruts mensuels. Son salaire peut augmenter jusqu’à 2 000 euros voir davantage selon la réputation du garage et ses compétences.

Études et Formations

Mécanicien moto en formation
Mécanicien moto en formation

Dès la 3e, il est possible de suivre une formation pour devenir mécanicien moto.

CAP Maintenance des véhicules option motocycles

Il se déroule en 2 ans après la 3e. Il permet de former des ouvriers pour la réparation et l’entretien de motos, scooters ou cyclomoteurs.

Bac pro Maintenance des véhicules option C : motocycles

Un bac pro se prépare en 3 ans après la 3e ou un CAP. Après le baccalauréat, la FCIL (Formation complémentaire d’initiative locale) mécanicien moto de compétition peut être suivie au lycée polyvalent Le Mans-Sud.

BTS Maintenance des véhicules option motocycles

Après un baccalauréat, le BTS se prépare en 2 ans. Ses titulaires sont encore plus spécialisés dans les réparations et entretiens de ces véhicules.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir mécanicien moto :

Débouchés

Le mécanicien moto peut se spécialiser dans les courses et les compétitions. S’il a un bon niveau, il pourra ensuite devenir chef d’atelier, voire concessionnaire.

Secteurs