Accueil » Comment devenir Mandataire immobilier
Métiers

Comment devenir Mandataire immobilier

Mandataire fait visiter une maison à une famille

Un mandataire immobilier loue et vend des biens. C’est en fait un agent immobilier sans vitrine ni local.

Présentation du métier

Le mandataire immobilier a les mêmes missions qu’un agent immobilier. Cependant, il travaille depuis son domicile et possède un statut d’indépendant. De ce fait, il gère librement son emploi du temps. Il n’a pas de carte « T » personnelle et ne peut donc signer que des « offres d’achat » et pas de compromis de vente. Il travaille alors pour un réseau de mandataires ou, plus rarement, pour une agence immobilière. Ce sont des mandants qui sont habilités à finaliser les contrats. Il peut publier des annonces, bénéficier d’outils et de formations de son réseau, et reverse en contrepartie un pourcentage de commission ou bien paye un abonnement.

Missions

  • Estimer, prospecter et négocier des biens immobiliers : Le mandataire immobilier cherche sans cesse de nouveaux biens. Il sait négocier, en particulier dans son domaine d’activité. Il connait bien sa clientèle et sait prospecter efficacement.
  • Apporter des conseils juridiques et financiers à ses clients : Les acheteurs comme les vendeurs peuvent solliciter le mandataire pour recevoir des conseils. Ce dernier possède donc des connaissances transverses et se rend disponible et à l’écoute de ses interlocuteurs.
  • Accompagner ses clients : le mandataire accompagne ses clients du début à la fin du processus de vente ou d’achat. Il les accompagne aussi chez le notaire.

Qualités et compétences

  • Maîtriser les différentes techniques de négociation et de vente : Selon des techniques de ventre et de négociation acquises, il va convaincre les potentiels acheteurs/locataires de choisir le bien immobilier. Il oriente également les vendeurs sur le prix le plus juste de leur bien afin de conclure rapidement une vente sans le sous-estimer. En effet, son salaire va dépendre de sa commission, soit un pourcentage sur les ventes.
  • Avoir un excellent sens relationnel : le mandataire est constamment en contact avec des vendeurs, des acheteurs, des locataires ou encore des chefs de chantier. Il doit s’adapter en fonction de ses différents interlocuteurs et ainsi, adapter son discours. Il se doit d’être à l’écoute et patient tout en exerçant de la psychologie et la diplomatie.
  • Avoir de solides connaissances en droit : Il a des connaissances en droit général, mais particulièrement en droit immobilier. Il doit être à jours sur les nouvelles lois.

Horaires

Il ne compte pas ses heures pour décrocher de nouveaux mandats, trouver des acheteurs et vendre suffisamment de biens pour avoir des revenus confortables et réguliers. Le mandataire se montre disponible pour ses clients et effectue donc souvent des visites le soir et le week-end.

Conditions de travail

Le mandataire immobilier doit s’entourer d’un bon réseau. En effet, c’est ce réseau qui lui permettra de se faire connaître, de décrocher des mandats, mais aussi de se sentir moins seul. Comme il travaille en autonomie depuis son domicile, le risque pour lui est de s’isoler, ce qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur sa notoriété ainsi que sur son moral. Par ailleurs, il doit posséder le permis B afin de se rendre sur place pour visiter et faire visiter les biens. De nombreux déplacements sont donc à prévoir.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

La rémunération du mandataire immobilier dépend des commissions qu’il perçoit sur les ventes réalisées. Il n’a pas de salaire fixe. Sa notoriété, son niveau d’expérience, le nombre de mandats qui lui sont confiés, la zone géographique dans laquelle il exerce… seront des facteurs déterminants ses revenus.

Études et Formations

Aucun diplôme n’est obligatoire pour exercer en tant que mandataire immobilier. Néanmoins, de solides connaissances en droit commercial et immobilier seront nécessaires. Posséder un carnet d’adresse et être connu dans la zone géographique dans laquelle il exerce sera également un atout. Enfin, même si cela est plutôt rare, s’il travaille pour le compte d’une agence immobilière, un BTS ou un DUT dans le domaine pourra lui être demandé.

BTS

Si le BTS professions immobilière dispense un enseignement solide pour démarrer une carrière dans l’immobilier, les BTS en vente ou commerce peuvent également être des bases solides pour quelqu’un souhaitant se reconvertir dans le domaine. Ces diplômes s’obtiennent en 2 ans après un baccalauréat et peuvent s’effectuer en alternance selon les organismes de formation.

Bachelor Immobilier

Ce diplôme se déroule en 3 ans en écoles de commerce. Les étudiants apprendront à gérer des projets immobilier, mais aussi, gérer un patrimoine et des locations.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir mandataire immobilier :

Débouchés

S’il possède les bons diplômes, le mandataire immobilier peut rejoindre une agence ou ouvrir son propre établissement.

Secteurs