Accueil » Comment devenir Officier d’état civil
Métiers

Comment devenir Officier d’état civil

Pièce d'identité française

C’est l’officier d’état civil qui se charge de réceptionner et instruire les dossiers et actes civils. Il délivre les livrets de famille et rédige les actes de naissance, adoption, mariage et décès.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : CAP ou DNB
  • Études en alternance : non
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié de la fonction publique
  • Métiers associés : Rédacteur territorial, Attaché territorial, Secrétaire de mairie, Adjoint administratif
  • Secteur d’activité : Fonction publiqueSecrétariat

L’officier d’état civil tient un rôle important dans une mairie. Il garantit la tenue des registres officiels et rédige les actes importants dans la vie des citoyens. Comme de plus en plus de démarches se font sur internet, il traite également les formulaires reçus de façon numérique. Dans une grande ville, il peut parfois se déplacer dans les maternités et maisons de retraites pour réaliser certaines démarches (même si cela est de moins en moins courant).

Missions

  • Instruire et rédiger les actes : l’officier d’état civil réceptionne les déclarations, instruit les dossiers et rédige les différents actes civils comme les actes de naissance, d’adoption, de mariage ou de décès.
  • Garantir l’authenticité des actes : c’est lui qui est garant de l’authenticité des actes et de leur bonne rédaction.
  • Recevoir le public : souvent positionné à l’accueil, l’officier d’état civil renseigne les citoyens. Il répond également au téléphone et aux courriels.

Qualités et compétences

  • Aimer le contact direct : souvent placé à l’accueil, cet officier apprécie le contact et fait preuve de courtoisie et bienveillance lorsqu’il répond aux demandes des citoyens. Il représente l’État et doit donc avoir une tenue irréprochable et rester courtois et discret en toutes circonstances. Parler anglais peut être un véritable atout, surtout dans les grandes agglomérations.
  • Avoir le sens de l’organisation et aimer l’administratif : il est responsable de la bonne tenue des registres et de la rédaction des actes. Il doit alors être méticuleux et concentré pour éviter toute erreur. En effet, c’est sa responsabilité, civile et professionnelle, qui sera engagée en cas d’erreur ou d’oubli.
  • Assurer une veille réglementaire : la législation évolue. Aussi, l’officier d’état civil maintient ses connaissances à jour et s’assure de réaliser son travail dans le respect des nouvelles réglementations.
  • Maîtriser l’informatique : c’est aujourd’hui un outil indispensable puisque les actes sont rédigés sur ordinateur. De plus, les demandes peuvent se faire via des formulaires, sur internet. L’officier d’état civil doit donc être en capacité de les traiter.

Horaires

L’officier d’état civil travaille selon les horaires d’ouverture de sa mairie. En général, il effectue 35 heures par semaine.

Conditions de travail

Les conditions de travail ne sont pas désagréables pour qui aime l’administratif et le contact avec le public.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Comme tous les métiers de la fonction publique, le salaire est défini à partir d’une grille comprenant des grades et des échelons. Des primes et indemnités peuvent s’y ajouter. Le salaire d’un débutant sera d’environ 1 500 euros bruts mensuels et pourra augmenter jusqu’à atteindre 2 200 euros bruts mensuels (hors primes et indemnités).

Études et Formations

Officier d’état civil est un métier de la fonction publique. Aussi, il est accessible uniquement sur concours. C’est un concours de catégorie C qui est donc ouvert aux titulaires d’un CAP ou du DNB (diplôme national du brevet). Toutefois, de nombreux candidats se présentent avec un niveau bac. Aussi, pour augmenter les chances de réussite et d’admission, il est préférable de se présenter avec un baccalauréat.

Conditions d’accès au concours

Les candidats doivent, pour se présenter au concours, être français ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen, disposer d’un casier judiciaire vierge, jouir de leurs droits civiques et avoir accompli la journée d’appel à la défense (JAPD) ou journée défense et citoyenneté (JDC). Le calendrier des concours est accessible sur le portail de la fonction publique.

Débouchés

Selon son niveau de formation, l’officier d’état civil peut préparer d’autres concours de la fonction publique. Par voie de concours internes, il peut, par exemple, devenir rédacteur territorial après avoir acquis des années d’expérience.