Accueil » Comment devenir Prothésiste ongulaire
Métiers

Comment devenir Prothésiste ongulaire

Prothésiste ongulaire qui travaille sur la main d'une cliente

La prothésiste ongulaire, ou styliste ongulaire, est un professionnel de la beauté qui pose des prothèses sur les doigts et les orteils des clients dans un but esthétique. Ce professionnel travaille, le plus souvent, de façon indépendante ou dans un salon de beauté. Très souvent, la prothésiste ongulaire propose également ses services pour l’entretien et la mise en beauté des ongles.

Présentation du métier

La prothésiste ongulaire a pour mission d’embellir les mains et les pieds des clients en intervenant sur leurs ongles. La mission la plus courante est la pose de faux ongles de tailles et de styles variés. La prothésiste ongulaire se charge de les retirer tout en prenant soin de ne pas abîmer les ongles. Elle peut aussi entretenir les ongles, les réparer ou les maquiller à l’aide d’éléments décoratifs (strass, paillettes, etc.).

Le métier est de plus en plus polyvalent. La prothésiste ongulaire peut effectuer des manucures si elle possède les qualifications requises et effectuer les soins adaptés lorsque les ongles sont abîmés. Elle peut également réaliser un modelage des ongles et des gommages si elle est titulaire d’un diplôme d’esthéticienne.

Missions

  • Poser et retirer les extensions ongulaires : La prothésiste ongulaire prépare l’ongle et pose un chablon (un autocollant en plastique ou en papier) pour supporter la capsule (ou faux ongle). Cette technique a pour but d’allonger un ongle court ou rongé. La styliste ongulaire retire les faux ongles en utilisant un produit spécifique qui les fait fondre.
  • Réaliser un remplissage ou un modelage : Puisque l’ongle naturel repousse après plusieurs semaines, la prothésiste ongulaire comble l’espace entre la base de l’ongle et le faux ongle. Elle applique pour ce faire de la résine ou du gel pour réaliser un remplissage. Ensuite, elle lime le faux ongle pour un rendu esthétique. Le modelage a pour fonction de renforcer l’ongle et s’exécute avec le même procédé.
  • Décorer les ongles : La prothésiste ongulaire peut appliquer du vernis de différentes couleurs. Elle peut réaliser par exemple la french manucure qui consiste à vernir en blanc le bord de l’ongle. Le client peut demander à ce que la styliste ongulaire pose des strass ou dessine sur l’ongle.

Qualités et compétences

  • Être créative et manuelle : Pour répondre à toutes les demandes des clients, la prothésiste ongulaire doit faire preuve de beaucoup de créativité. Les clients s’attendent à ce que les créations de la prothésiste ongulaire soient originales et conformes à leurs attentes.
  • Avoir le sens du relationnel : Pendant la durée de la séance, il est nécessaire de parler aux clients pour les rendre à l’aise et créer du lien. Les attentions et l’écoute de la prothésiste ongulaire comptent pour le client. S’il a été très bien reçu, il n’hésitera pas à revenir ou à parler de la prothésiste autour de lui.
  • Faire preuve de rigueur : La prothésiste ongulaire peut parfois intervenir sur des ongles cassés ou infectés. Elle doit rester professionnelle et reporter une séance si l’état de santé du client l’impose. Son matériel doit notamment être nettoyé entre chaque client.

Horaires

La prothésiste ongulaire salariée a des horaires de bureau si elle travaille dans un salon. Sa journée s’étend par exemple de 8h à 18h, voire plus pour des questions d’organisation et de planning. En revanche, les horaires sont irréguliers si elle exerce en tant que travailleuse indépendante. Ce professionnel peut travailler également le samedi pour proposer davantage de créneaux à sa clientèle.

Conditions de travail

La prothésiste ongulaire indépendante doit se rendre disponible pour ses clients. Selon le lieu de ses interventions, elle doit organiser son planning et être disponible à tout moment, même tôt le matin ou tard le soir. Il est possible qu’elle travaille les week-ends. Si la prothésiste ongulaire travaille principalement en position assise, elle passe sa journée penchée sur les mains des clientes et peut voir apparaître certaines douleurs aux cervicales et dans le dos. De plus, si la prothésiste est à son compte, elle doit gérer l’aspect administratif et comptable en plus des rendez-vous, ce qui peut faire des journées très chargées et une importante charge de travail.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

La prothésiste ongulaire gagne le SMIC, soit 1 678 € brut par mois, au début de sa carrière. Avec de l’ancienneté, ses revenus peuvent être plus importants. En général, le salaire d’une prothésiste ongulaire salariée dépend de ses diplômes et de sa performance au travail. En exerçant à son compte, son salaire peut dépasser les 2 000 € par mois si elle a du succès auprès de sa clientèle.

Études et Formations

Le diplôme obligatoire pour exercer est un certificat d’aptitudes professionnelles (CAP) en esthétisme, cosmétique et parfumerie. Des étudiants ayant obtenu un bac pro esthétique peuvent choisir de préparer un brevet de technicien supérieur (BTS) pour viser des postes à responsabilités. En outre, il existe des titres professionnels spécifiques au métier de prothésiste ongulaire.

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Ce CAP se prépare en formation initiale ou en alternance pendant deux ans. C’est un parcours pluridisciplinaire dans lequel les élèves étudient des matières générales (français, mathématiques, etc.) et découvrent les différentes techniques esthétiques : maquillage, épilation, soin du visage et manucure. Les futurs prothésistes ongulaires apprennent également à accueillir des clients, à planifier des rendez-vous et à vendre des services et des produits cosmétiques.

Bac pro Esthétique Cosmétique Parfumerie

Ce bac pro forme également les futurs prothésistes ongulaires après la troisième en trois ans, ou en deux ans pour les titulaires du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Les matières sont similaires à celles du CAP, mais les contenus des cours sont plus approfondis. De plus, l’obtention de ce diplôme ouvre l’accès au BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie.

BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie

Ce BTS est accessible aux bacheliers souhaitant se former aux métiers de la beauté. Ils approfondissent leurs connaissances en cosmétique et en esthétisme, ainsi qu’en vente. Ils seront capables de réaliser des prestations complètes, de développer des relations avec la clientèle et leurs collaborateurs et de gérer une entreprise. Avec leur diplôme, ils pourront avoir des postes à responsabilité dans les instituts ou les centres de beauté.

Ecoles

Trouver son école de formation

Voici une liste de quelques organismes de formation qui préparent aux professions du secteur de l’esthétique et donc au métier de prothésiste ongulaire :

Débouchés

La profession de prothésiste ongulaire fait partie des métiers de la beauté encore très demandés. Elles peuvent être embauchées par les centres de soin, les salons de coiffure, les instituts de beauté voire les enseignes installées dans des centres commerciaux.

À l’instar des coiffeurs, de plus en plus de stylistes ongulaires travaillent au domicile de leurs clients. Installée à son compte, la prothésiste ongulaire doit développer sa clientèle tout en effectuant ses prestations. Or, cela peut être un exercice difficile et chronophage. Il faut donc qu’elle s’entoure de professionnels pour promouvoir son activité et assurer la gestion comptable et financière de son commerce.

Au fil des années, la prothésiste ongulaire employée ou indépendante gagne de l’expérience et peut ouvrir son propre salon.