Accueil » Comment devenir Agent thermal
Métiers

Comment devenir Agent thermal

Agent thermal réalisant une prestation dans un bain

L’agent thermal prodigue des soins à base d’eau à des fins thérapeutiques. Son rôle se situe à mi-chemin entre plusieurs professions en lien avec le soin et le bien-être, telles qu’esthéticienne, aide-soignant ou encore hydrothérapeute

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : aucun diplôme minimum n’est requis, mais un CAP spécialisé est fortement recommandé.
  • Études en alternance : alternance possible selon formation
  • Salaire débutant : SMIC 
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Hydrothérapeute, Aide-soignant, Esthéticienne, Spa praticien, Masseur
  • Secteur d’activité : Beauté, Bien-être, Santé, Esthétique

L’agent thermal intervient auprès de patients, souvent à l’occasion d’une cure thermale. Il prodigue des soins à base d’eau, reconnue depuis des millénaires pour ses nombreux bienfaits thérapeutiques. Il intervient sous l’autorité de différents professionnels de la santé. Bien qu’il ne soit pas médecin, l’agent thermal intervient pour soigner différentes pathologies telles que des rhumatismes, des problèmes respiratoires ou encore des problèmes cutanés et dermatologiques. La plupart du temps, l’agent thermal travaille dans un centre de balnéothérapie ou de thalassothérapie. Pour réaliser ses interventions, l’agent thermal utilise de nombreuses techniques comme les jets, les bains, les gargarismes ou encore la boue. 

Missions

Couple réalisant un cours de vélo aquatique dans un bassin thermal
Couple réalisant un cours de vélo dans un bassin thermal
  • Vérifier la prescription et informer les patients : Avant toute chose, l’agent thermal exerce sa profession auprès des patients. Il vérifie donc l’exactitude de la prescription médicale. Puis, il explique aux patients les soins qui vont leur être prodigués ainsi que leur déroulement. Enfin, il prépare le matériel nécessaire. Il peut s’agir de bains, de douche ou de cabines. Quoi qu’il en soit, tout doit être prêt pour accueillir le patient.
  • Réaliser les soins : La mission principale de l’agent thermal est bien la réalisation des soins thermaux auprès de sa patientèle. Pour ce faire, il utilise des gestes et des techniques spécifiques. De plus, il respecte un protocole de soin en vigueur dans l’établissement dans lequel il travaille ainsi qu’un protocole d’hygiène strict.
  • Assister les kinésithérapeutes et autres médecins : Dans certains cas, l’agent thermal vient en renfort des médecins travaillant dans l’établissement thermal dans lequel il évolue. Ainsi, il peut, aider notamment à la réalisation de massages (à sec ou sous l’eau), de drainages ou d’exercices de sophrologie.

Qualités et compétences

  • Être à l’écoute et aimer le contact avec les autres : Au contact permanent des patients, l’agent thermal établit une réelle relation de confiance avec ses patients. Le but étant de les mettre le plus possible à l’aise. De plus, il est capable de travailler en équipe avec d’autres curistes et médecins.  
  • Présenter une grande forme et condition physique : Tout d’abord, l’agent thermal passe la plus grande partie de la journée debout. Ensuite, il est capable de manipuler des patients, quelle que soit leur corpulence. Il doit donc faire preuve d’aisance dans chacun de ses gestes. Enfin, il a la capacité d’utiliser ses capacités physiques pour intervenir rapidement en cas de problème avec un patient.
  • Avoir de solides connaissances liées au bien-être et au corps : Bien que l’agent thermal ne soit pas médecin, il est néanmoins particulièrement intéressé par le fonctionnement du corps et ses diverses pathologies. Il démontre une appétence particulière pour l’anatomie, la phlébologie ainsi que pour la rhumatologie. 

Horaires

Un agent thermal travaille à horaires réguliers, mais parfois avec des roulements. Cependant, il exerce souvent le week-end et les jours fériés.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez fatigantes, puisque l’agent thermal exerce sa profession en station debout. De plus, son environnement de travail est souvent chaud et humide. Enfin, il porte un uniforme (une blouse blanche ainsi que des chaussures adaptées).

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

  • Salaire débutant : 1 500 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 1 800 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 2 300 euros bruts par mois

Études et Formations

Pour devenir agent thermal, aucun diplôme minimum n’est exigé. Cependant, il est fortement recommandé de suivre une formation courte (souvent de 2 ans) en lien avec les soins du corps et/ou la santé.

CAP Esthétique Cosmétique

En 2 ans, ce diplôme permet d’acquérir de solides connaissances et une bonne technicité quant aux soins du visage, des pieds et des mains.

Titre d’agent thermal

Cette formation délivre un diplôme de niveau CAP. Les élèves se forment spécifiquement au métier d’agent thermal. Ainsi, ils apprennent tout depuis l’accueil des patients jusqu’à la préparation des cabines, sans oublier les techniques liées aux soins thermaux.

Diplôme d’Etat d’aide-soignant

Ce diplôme s’obtient en 10 mois seulement. Il permet aux apprenants d’acquérir les gestes techniques relatifs aux activités de soin et de prévention de la santé.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Agent Thermal :

Débouchés

Jour après jour, l’agent thermal est amené à se renseigner et se former régulièrement aux différentes techniques en lien avec son métier. Ainsi, au fil du temps, il peut se spécialiser dans la pratique de soins spécifiques à certaines pathologies. 

S’il le souhaite, l’agent thermal peut évoluer vers des postes en lien avec la santé et le paramédical. Néanmoins, des formations spécialisées sont souvent demandées.