Accueil » Comment devenir Esthéticien / Esthéticienne
Métiers

Comment devenir Esthéticien / Esthéticienne

Epilation des jambes par une esthéticienne

L’esthéticien (ou esthéticienne au féminin) est le spécialiste des soins beauté. Épilations, maquillages, manucures, soins du corps et du visage… il met tout en œuvre pour que sa clientèle se sente bien.

Présentation du métier

L’esthéticien travaille le plus souvent dans un institut de beauté, mais il peut également intervenir à domicile, exercer en parapharmacie, en centre de thalassothérapie ou en parfumerie. Il est formé pour reconnaître les différents types de peau et proposer des soins adaptés. Il maîtrise les techniques d’épilation et possède des compétences pour réaliser un maquillage mettant en valeur le visage. Enfin, il a souvent des connaissances en parfumerie. L’esthéticien est donc polyvalent. C’est un métier essentiellement féminin à destination, le plus souvent, des femmes. Cependant, de plus en plus d’hommes prennent soin d’eux et poussent la porte des instituts de beauté.

Missions

Réalisation d'un soin du visage
Réalisation d’un soin du visage
  • Réaliser des soins esthétiques : l’esthéticien se charge des épilations, des soins du corps et du visage, des manucures, ou encore des massages. Il accueille sa clientèle, l’installe et effectue le soin.
  • Conseiller sa clientèle : son métier ne s’arrête pas à la prestation réalisée. Il peut prodiguer des conseils pour que la personne reçue puisse prendre soin de sa peau au quotidien, sache se mettre en valeur à la maison… Il peut également vendre des produits.
  • Entretenir son espace de travail et gérer l’institut : l’esthéticien doit assurer des conditions d’hygiène irréprochables. Il veille donc à ce que son espace de travail soit nettoyé entre chaque client. Pour cela, il range, remplace les protections jetables et désinfecte le lieu. Il peut aussi effectuer des commandes de produits et s’occuper de la gestion administrative de l’institut, selon son statut.

Qualités et compétences

Epilation des jambes à la cire
Épilation des jambes à la cire
  • Aimer le contact avec la clientèle : l’esthéticien échange beaucoup durant ses séances de soins. C’est un métier de contact physique, mais aussi un moment durant lequel les clients peuvent se confier. Il doit donc être à l’écoute de sa clientèle tout en se montrant discret.
  • Être aimable et disponible : ce sont des qualités essentielles pour mettre en confiance les personnes qui font appel à l’esthéticien. En effet, il est présent pour assurer le bien-être de ses clients et les mettre à l’aise.
  • Avoir de bonnes connaissances techniques : la maîtrise de l’utilisation des différents produits et des gestes est essentielle pour proposer des prestations de qualité, satisfaire les clients et acquérir une bonne réputation.
  • Avoir le sens du commerce : les ventes additionnelles et la fidélité de la clientèle sont importantes. Si l’esthéticien est un bon commercial, il pourra assurer la pérennité de son entreprise.

Horaires

L’esthéticien peut travailler sur une période allant du lundi au samedi. L’amplitude horaire d’ouverture d’un salon peut être de 9 h 00 à 19 h 00.

Conditions de travail

Les conditions de travail peuvent être éprouvantes. L’esthéticien reste debout pendant de longues heures et réalise parfois des soins de massages qui peuvent s’avérer fatigants physiquement. Une bonne condition physique est donc nécessaire. Enfin, comme tout métier en contact direct avec la clientèle, il doit se montrer patient et savoir prendre du recul face à une clientèle parfois difficile.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Salaire débutant : 1500 euros bruts par mois

Salaire confirmé : 1700 euros bruts par mois

Salaire sénior : 2500 euros bruts par mois

Le salaire dépend également du statut sous lequel travaille l’esthéticien (salarié ou indépendant, petit institut ou chaîne plus importante) et de sa notoriété.

Études et Formations

Formation esthétique
Formation esthétique

L’esthéticien doit au minimum posséder un CAP. Mais des diplômes de niveau supérieur peuvent lui permettre d’accéder à des postes avec davantage de responsabilités.

CAP esthétique cosmétique parfumerie

Ce CAP se déroule sur 2 ans après la 3e. Il permet d’apprendre les techniques de soins du visage et du corps, d’épilations, de manucures… Le titulaire de ce CAP est capable de conseiller sa clientèle dans les choix de cosmétiques et de parfums et sur les soins quotidiens.

Diplômes de niveau bac

Après un CAP ou après la 3e (selon le niveau scolaire) le bac pro (en 2 ou 3 ans) ou le BP (en 2 ans) esthétique, cosmétique et parfumerie permettent d’accéder au métier.

Les titulaires d’un de ces diplômes peuvent, en plus de maîtriser les gestes techniques, assurer la gestion administrative et financière d’un établissement. Ils peuvent aussi manager du personnel. Il est ainsi possible, après quelques années d’exercice, d’ouvrir un institut.

Bac +2

Après un baccalauréat, une poursuite d’études est possible avec un BM (Brevet de Maîtrise) esthéticien-cosméticien et le BTS métiers de l’esthétique, cosmétique, parfumerie. Ils durent chacun 2 années. Ils permettent de se perfectionner davantage dans le métier et de travailler pour des entreprises plus importantes (grands magasins, parapharmacies…) ou d’avoir de solides compétences pour prendre la tête d’un institut.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir esthéticien :

Débouchés

L’esthéticien salarié pourra, s’il possède au moins un baccalauréat ou un BP, ouvrir son propre établissement. Il peut également travailler à domicile. Enfin, il peut se spécialiser en cosmétiques, épilations, massages… grâce à des CQP (certificat de qualification professionnelle) tels que « conseiller en dermo-cosmétique » ou « maquilleur conseil-amateur » par exemple. Il peut aussi s’orienter vers la vente de produits (technico-commercial) ou leur fabrication.