Accueil » Salaire : combien gagne un Adjoint administratif ?
Salaires

Salaire : combien gagne un Adjoint administratif ?

Adjointe administrative

Le poste d’adjoint administratif est stratégique au sein d’une mairie, des collectivités locales ou d’un ministère. Il représente un agent de liaison entre les institutions et les habitants. Dans les institutions, il s’occupe des procédés indispensables au bon fonctionnement à l’interne. Voilà pourquoi le sens de l’organisation, la réactivité et le sens du service lui sont extrêmement indispensables. Le salaire d’un adjoint administratif tourne généralement autour de 30 000 euros brut par an.

Combien gagne un adjoint administratif ?

La gestion administrative étant complexe, l’adjoint administratif se concentre sur des fonctions d’exécution administrative, qui incluent notamment la connaissance et la mise en application des règles administratives. Il exécute également des tâches d’accueil, de secrétariat et de comptabilité.

La rémunération de ce professionnel réputé pour son sens d’organisation dépend en grande partie de son statut. De façon générale, l’adjoint administratif touche un salaire compris entre 17 000 et 55 000 euros brut par an.

Le salaire moyen pour un adjoint administratif

Lorsqu’il débute sa carrière, l’adjoint administratif touche un salaire compris entre 1 450 et 2 000 euros brut par mois. Cela correspond à une rémunération annuelle allant de 17 400 à 24 000 euros brut par an. L’adjoint administratif confirmé (3 à 4 ans d’expérience), quant à lui, gagne généralement 2 463 euros brut par mois. Cela équivaut à un salaire annuel brut de 29 556 euros brut par an.

En ce qui concerne l’adjoint administratif très expérimenté (5 à 9 ans d’expérience), sa rémunération va connaître une évolution avec le temps et passer à 4 584 euros brut par mois, voire plus. Un profil sénior gagne donc plus de 55 000 euros brut par an. 

On estime alors que le salaire mensuel moyen pour un adjoint administratif est de 2 463 euros brut par mois ; soit 29 556 euros brut par an.

Une rémunération qui varie en fonction du niveau d’expérience

L’adjoint administratif étant un fonctionnaire d’État, sa rémunération dépend en grande partie de son grade dans la hiérarchie des agents des collectivités. Autrement dit, un professionnel de première classe est mieux payé que son collègue de deuxième classe.

Notons également que le niveau d’expérience et le nombre d’années d’ancienneté jouent considérablement sur le calcul de la rémunération de ce professionnel.

Tableau de rémunération d’un adjoint administratif selon l’expérience.

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel net
Débutant17 000 à 24 000 euros1 105 euros
Confirmé29 556 euros1 921 euros
Expert55 000 euros3 575 euros

Le métier d’adjoint administratif

Le poste d’adjoint administratif revêt une importance capitale au sein des administrations publiques. Il exécute la majorité des tâches administratives par la mise en place de techniques ou systèmes adéquats pour une meilleure efficacité à l’interne.

Que fait concrètement un adjoint administratif ?

En dépit de son expertise et de ses connaissances accrues en organisation, l’adjoint administratif s’occupe essentiellement des services administratifs à l’interne. Ses fonctions le positionnent comme l’élément moteur du bon fonctionnement et de l’efficacité de l’organe administratif.

Dans le même temps, il peut exécuter des tâches d’accueil, de secrétariat, de comptabilité, etc. Ainsi, la collecte, la réception des courriers, le tri, l’expédition et la redistribution sont quelques autres responsabilités qui incombent à ce profil.

L’adjoint administratif peut aussi étendre ses fonctions à :

  • la rédaction de circulaires et notes ;
  • la gestion des services publics, d’affaires juridiques, de correspondance administrative et des ressources humaines.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Ayant à sa charge la responsabilité d’assumer la majorité des travaux administratifs, l’adjoint administratif se doit d’être très organisé et rigoureux. Il doit avoir une parfaite maîtrise rédactionnelle avec des connaissances irréprochables en syntaxe, en orthographe et en grammaire. Une maîtrise de la communication opérationnelle, un bon sens d’écoute et de la patience sont également indispensables. Il faut également noter que l’adjoint administratif doit avoir l’art de la gestion des imprévus et savoir bien gérer le stress.

Quelle formation ouvre au métier d’adjoint administratif ?

Pour accéder au poste d’adjoint administratif dans la fonction publique, il faut nécessairement passer un concours de catégorie C d’administration générale.

Pour cela, le candidat doit être titulaire d’un Bac pro Secrétariat ou d’un Bac pro Comptabilité. La filière STG, option Communication et Gestion des ressources humaines, fournit les bases nécessaires pour exercer ce métier dans le secteur de la technologie.

Pour accéder à ce métier dans le secteur privé, il faut entre autres un Bac +2 ou Bac +3 en Secrétariat ou dans un domaine de gestion administrative.