Accueil » Salaire analyste SOC : combien gagne un analyste SOC ?
Salaires

Salaire analyste SOC : combien gagne un analyste SOC ?

SOC et chiffres binaires

L’analyste SOC (security operation center) assure la sécurité du système d’information d’une entreprise grâce à des outils de surveillance, de collecte de données et d’intervention. Le salaire net envisageable dans cette profession est d’environ 2 800 euros par mois.

Quel est le salaire d’un analyste SOC en 2022 ?

L’analyste SOC fait partie du personnel qui surveille l’activité sur les réseaux et dans tous les systèmes informatiques d’une structure. L’objectif est de pouvoir détecter le plus tôt possible les failles et incidents de sécurité afin de les traiter. Il gagne pour cela un salaire compris entre 2 800 et 4 600 euros brut par mois.

Le salaire moyen pour un analyste SOC

Les analystes SOC qui sont recrutés à un niveau débutant reçoivent la plupart du temps un salaire brut annuel compris entre 31 200 et 38 400 euros selon leurs qualifications. Ce qui représente un salaire net mensuel qui va de 2 000 à 2 400 euros.

Le personnel plus expérimenté, affichant des années de pratique et des compétences avérées en SOC, est capable de négocier un salaire brut annuel allant jusqu’à 50 000 euros. Certains experts peuvent même percevoir une rémunération allant de 100 000 à 130 000 euros par an. Ce qui correspond à un salaire mensuel avoisinant le montant de 8 500 euros net.

Le salaire moyen dans cette profession peut être estimé à 42 000 euros brut par an, soit environ 2 700 euros net le mois.

Un salaire qui varie en fonction de l’expérience

Nous sommes à une époque où la cybersécurité est une préoccupation majeure de tous les milieux professionnels. Ce qui fait que les analystes SOC sont de plus en plus sollicités. En France, la moitié de cette profession est payée au-delà de 46 500 euros brut par an.

La répartition des salaires dans ce métier est tout de même assez large. Un analyste SOC expérimenté ou expert peut gagner jusqu’à 3 fois le salaire de départ dans la profession.

Tableau de salaires analystes SOC par niveau d’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel net
Faiblement expérimenté34 000 euros2 180 euros
Moyennement expérimenté42 000 euros2 690 euros
Assez expérimenté55 000 euros3 520 euros
Expert130 000 euros8 340 euros

Source : https://www.glassdoor.fr/

Le métier d’analyste SOC

L’analyste SOC est chargé de la sécurité d’un système d’information. Il le surveille en temps réel pour détecter tout comportement ou activité suspecte capable de pénaliser l’activité de l’entreprise ou de la structure. Il peut être amené à faire de la prévention. Ce poste est vital pour :

  • le secteur bancaire ;
  • le secteur des télécommunications ;
  • les éditeurs de logiciels et entreprises informatiques ;
  • et les sociétés de conseil en Hautes Technologies.

Que fait concrètement un analyste SOC ?

Il travaille au sein d’un centre des opérations de sécurité (SOC) qui surveille, évalue et protège les systèmes d’information d’une entreprise. L’analyste SOC emploie divers outils de collecte de données, d’analyse de corrélation d’événements et d’intervention, pour mener à bien sa mission.

Au sein de cette plateforme, il revient à l’analyste SOC d’analyser, d’interpréter et de traiter les alertes de sécurité déclenchées. Pour ce spécialiste, chaque faille ou incident de sécurité doit être dûment identifié. Il lui faudrait aussi comprendre sa cause et maîtriser son évolution.

Dans ce métier, on scrute l’activité :

  • sur les réseaux et les divers terminaux ;
  • sur les serveurs et dans les bases de données ;
  • au niveau des applications et des sites Web, etc.

Le but est de repérer au plus tôt les événements qui pourraient signaler un début d’incident ou une faille dans la sécurité. L’analyste SOC participe à une amélioration constante de ses dispositifs et peut être amené à faire de la prévention en recommandant certaines pratiques au personnel de l’entreprise.

Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant qu’analyste SOC ?

Devenir analyste SOC exige une parfaite maîtrise des techniques d’intrusion et de corruption des systèmes d’intervention. Vous devez connaître sur le bout des doigts les règles de sécurité des systèmes d’information.

Compte tenu de la nature de l’activité à ce poste, vous devez posséder une certaine autonomie de travail, avoir de la méthode et être organisé. Par ailleurs, une bonne capacité d’analyse et un bon esprit de synthèse sont indispensables. Vous aurez besoin d’une bonne compétence à rédiger et d’un bon sens de la communication orale.

Quelles formations pour accéder au métier d’analyste SOC ?

La première possibilité pour accéder à ce métier consiste à décrocher un diplôme de niveau Bac +3. On peut citer par exemple la licence informatique, le Bachelor en cybersécurité ou autres diplômes équivalents. Il sera ensuite question d’occuper un poste en ingénierie des réseaux et sécurité pour accumuler de l’expérience dans le domaine. Une autre possibilité est d’obtenir un diplôme de niveau Bac +5. C’est le cas par exemple du master of science en cybersécurité ou encore du diplôme d’ingénieur avec spécialisation en cybersécurité. C’est surtout ce profil que privilégient les recruteurs au poste d’analyste SOC.