Accueil » Salaire : combien gagne un Comptable ?
Salaires

Salaire : combien gagne un Comptable ?

Comptable qui travail sur la facturation

Le comptable est un professionnel du domaine des finances qui s’occupe des comptes d’une entreprise, notamment de l’enregistrement des recettes, des dépenses et des investissements réalisés. Profil très polyvalent, il s’occupe aussi de la comptabilité analytique et fiscale de l’entreprise. Il peut aussi bien travailler en entreprise qu’en freelance. Le salaire moyen d’un comptable est estimé à 2 500 euros brut par mois.

Combien gagne un comptable en France ?

La rémunération d’un comptable se calcule en grande partie sur la base de son profil, selon qu’il soit salarié ou travailleur freelance et en fonction ou en fonction de sa spécialisation.

Le salaire moyen d’un comptable

En France, le tarif horaire moyen d’un comptable est fixé à 16,48 euros brut. Sur cette base, le salaire mensuel est estimé à 2 500 euros brut pour 151,67 heures de travail. En moyenne, un comptable gagne donc 30 000 euros brut par an. S’il s’agit là de la moyenne, il faut savoir que la rémunération des débutants ainsi que celle des profils expérimentés ne sont pas du tout la même chose.

Après sa sortie d’université, le comptable qui n’a pas encore vraiment d’expérience gagne environ 2 083 euros brut par mois. Cela correspond donc à un salaire de près de 25 000 euros brut par an.

Mais après avoir acquis assez d’expérience, la rémunération du comptable va connaître une certaine évolution. De 2 083 euros brut par mois, elle peut passer à 2 500 euros brut par mois, voire 3 418 euros brut par mois pour les plus expérimentés. Ce sont donc des profils qui touchent jusqu’à 41 020 euros brut par an.

Tableau de rémunération du comptable selon son expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel brut
Débutant25 000 euros2 083 euros
Moyen30 0002 500 euros
Élevé41 020 euros3 418 euros

Le salaire d’un comptable salarié

Lorsque le comptable a le statut de salarié, sa rémunération va dépendre de son niveau d’expérience, mais aussi et surtout de l’entreprise (taille et secteur d’activité) dans laquelle il travaille. De manière générale, un salarié gagne environ 2 330 euros brut par mois ; soit 27 960 euros brut par an.

Dans une entreprise de moins de 20 salariés, le salaire d’un comptable démarre à 2 500 euros brut par mois (30 000 euros brut par an). Lorsqu’il est salarié dans une entreprise de plus de 50 salariés, il peut toucher jusqu’à 2 750 euros brut par mois ; 33 000 euros brut par an.

Au bout de 5 ans en fonction, le salaire d’un comptable peut évoluer jusqu’à 3 660 euros brut par mois. Un comptable sénior gagne bien plus, surtout lorsqu’il travaille dans un grand groupe. Son salaire tourne généralement autour de 5 000 euros brut par mois.

À la rémunération de base du comptable, il faut ajouter les différentes primes auxquelles il peut avoir droit :

  • la prime sur objectifs ;
  • la prime de résultat ;
  • la complémentaire retraite ;
  • l’abondement patronal sur le plan épargne d’entreprise ;
  • la participation et l’intéressement aux bénéfices de l’entreprise ;
  • la réduction sur les produits fabriqués par la société ;
  • le complément de salaire accordé pendant un congé maladie ;
  • les bons d’achat du comité d’entreprise ;
  • les cadeaux en nature.

Tableau de rémunération d’un comptable salarié

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel brut
0 à 4 ans 27 960 euros2 330 euros
À partir de 5 ans30 000 à 33 000 euros2 500 à 2 750 euros
À partir de 10 ans60 000 euros5 000 euros

Le salaire d’un comptable freelance

Le comptable freelance est un travailleur indépendant dont le système de rémunération diffère totalement de celui d’un salarié. Si sa tarification est journalière (125 à 400 euros par jour), elle dépend surtout de la notoriété et du niveau d’expérience. 

Les revenus du comptable freelance varient donc en fonction du nombre de jours de travail. Il peut donc très bien gagner sa vie, mieux qu’un comptable salarié, ou avoir des mois moins rémunérés.

Le chiffre d’affaires (CA) constitue le salaire brut du comptable freelance. Sur ce montant qu’il réalise chaque mois, il doit payer non seulement les frais de fonctionnement, mais aussi l’impôt sur le revenu ainsi que les cotisations sociales. 

Le salaire net d’un comptable correspond à son CA après déduction de toutes ses charges. Il représente entre 60 et 70 % de son CA, s’il travaille en tant que micro-entrepreneur. En moyenne, un comptable freelance gagne 5 780 euros brut par mois ; soit 69 360 euros brut par an.

Le salaire d’un comptable en fonction de sa spécialité

Le salaire d’un comptable dépend également de sa spécialité. À ce niveau, voici ce qu’il faut retenir :

  • 2 292 à 3 500 euros brut par mois pour un comptable analytique ;
  • 2 708 à 5 000 euros brut par mois pour un comptable fiscaliste ;
  • 2 346 à 4 181 euros brut par mois pour un comptable bancaire ;
  • 2 275 à 3 167 euros brut par mois pour un comptable public ;
  • 2 120 à 3 167 euros brut par mois pour un comptable de trésorerie.

Le métier de comptable 

En tant que professionnel du domaine des finances, le comptable a principalement pour rôle de veiller à la bonne tenue des comptes et finances de ses clients, tout en les conseillant sur les bons choix à faire. En fonction de sa spécialité et de l’entreprise pour laquelle il travaille, ses missions peuvent varier.

Quelles sont ses missions ?

Pour commencer, le comptable doit gérer l’ensemble des postes d’achats et de dépenses de l’entreprise pour laquelle il travaille ou de son client. À cet effet, il se charge d’établir les documents financiers nécessaires à chaque entrée et chaque dépense. Ensuite, il doit effectuer l’imputation des comptes comptables correspondant à chaque entrée et chaque sortie.

Le comptable s’occupe aussi des actes d’encaissements de ses clients, de virement des salaires ou encore de paiement des fournisseurs. Il effectue toutes les déclarations sociales et fiscales et transmet les documents justificatifs aux services compétents. Il édite la balance et réalise le bilan annuel de l’entreprise en fin d’année.

Quelle formation pour devenir comptable ?

Pour accéder au poste de comptable, il vous faut au moins un diplôme de niveau Bac +2 comme :

  • le BTS Comptabilité et gestion ;
  • le DUT Gestion des entreprises et des administrations, option gestion financière et comptable ;
  • le DEUST Comptabilité et gestion des entreprises.