Accueil » Comment devenir Administrateur réseau
Métiers

Comment devenir Administrateur réseau

Ingénieur administrateur réseau dans un data center

L’administrateur réseau se charge du fonctionnement du réseau de télécommunication. C’est lui qui s’occupe des serveurs, du parc informatique et de la téléphonie dans une entreprise ou d’une administration. Il intervient aussi en cas de panne et assure la maintenance du matériel.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : de bac+2 à bac+5
  • Études en alternance : alternance possible selon la formation
  • Salaire débutant : 2 500 € brut
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : architecte réseaux, informaticien, responsable télécommunication
  • Secteur d’activité : Informatique, Internet

Les entreprises développent de plus en plus leur réseau informatique en interne. Son rôle est de s’assurer que toute télécommunication se passe de manière rapide, effective et en toute sécurité. De plus, l’administrateur réseau a en charge la réception et l’installation de nouveau matériel. Il s’occupe aussi de la mise à jour régulière des outils de télécommunication. De ce fait, il se tient au courant de l’actualité technologique et veille à ce que le réseau de télécommunication installé réponde aux besoins de l’entreprise. Enfin, il apporte de précieux conseils à tous les utilisateurs du système installé. 

Missions

  • Installer le matériel informatique et téléphonique : De manière ponctuelle ou régulière, l’administrateur réseau est responsable de l’installation de matériel. S’il vient compléter le système réseau en place, son rôle s’articule autour de la compatibilité des outils. Cela englobe l’installation d’ordinateurs ou de téléphones, mais également l’installation de nouveaux logiciels, de routeurs Wi-Fi et leur configuration propre.
  • Réaliser la maintenance du réseau : Une fois le système de télécommunication installé, l’administrateur réseau se charge de la maintenance. Cela peut aller de la simple mise à jour à la correction de points de défaillance. En cas de panne, c’est lui qui se charge des réparations.
  • Assurer la cybersécurité : Avec la digitalisation des entreprises, le rôle de l’administrateur réseau s’oriente davantage vers la sécurité du système de télécommunication. Il porte une attention particulière à la cybersécurité de l’entreprise. En effet, un défaut ou un bug dans le réseau peut avoir de graves conséquences pour la société. C’est pourquoi, il occupe un rôle essentiel dans une entreprise.

Qualités et compétences

  • Aimer l’informatique : L’administrateur réseau est avant tout un informaticien. Doté de fortes connaissances en réseaux de télécommunication, il se tient au courant de l’actualité informatique. Il réalise donc une veille à ce sujet. Il est aussi force de proposition puisque son but est d’améliorer le réseau de télécommunication.
  • Avoir un bon relationnel : L’administrateur réseau intervient dans chaque service de l’entreprise. Ainsi, il est souvent confronté à des gens qui maîtrisent peu l’informatique, ni son vocabulaire. C’est la raison pour laquelle il doit faire preuve d’écoute et de patience. Il doit comprendre les problèmes rencontrés pour réussir à les résoudre au plus vite.
  • Faire preuve de maîtrise de soi : Une panne de réseau surgit et c’est la panique. L’entreprise ne peut plus ou que partiellement travailler. Toute l’attention se tourne alors vers l’administrateur réseau. C’est à lui de régler le problème dans les plus brefs délais. Or, pour comprendre une panne de réseau, il faut démontrer beaucoup de calme et de patience. La maîtrise de soi est donc une qualité clé de ce métier.

Horaires

Les horaires d’un administrateur réseau varient selon le type d’entreprise dans laquelle il évolue. En général, il travaille en journée et son une amplitude horaire est régulière. S’il exerce dans le domaine industriel, il se peut qu’il travaille la nuit. En effet, ce type d’entreprise fonctionne 24 heures sur 24 et un problème ou une panne peut donc arriver à tout moment.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez agréables. Cependant, l’administrateur réseau travaille souvent seul. Il doit donc aimer l’autonomie.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire
  • Salaire débutant : 2 500 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 4 000 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 6 000 euros bruts par mois

Études et Formations

Il est assez facile de devenir administrateur réseau en formation initiale ou continue. Un minimum de bac+2 (BTS) est exigé. Néanmoins, poursuivre jusqu’au master est recommandé afin de s’ouvrir à de belles perspectives d’évolution.

BTS Services informatiques aux organisations option A solutions d’infrastructure, systèmes et réseaux

D’une durée de 2 ans, ce BTS permet de comprendre les enjeux liés à la production et à la fourniture des services informatiques. Les élèves assurent le fonctionnement des réseaux et des systèmes d’exploitation des entreprises. 

Licence professionnelle Métiers de l’informatique : administration et sécurité des systèmes et des réseaux

Cette licence professionnelle s’intègre après avoir obtenu un BTS ou un IUT dans le domaine des systèmes informatiques. Cette formation permet d’apprendre la gestion de projet informatique ou encore la sécurité des systèmes d’information.

Master BD IA (base de données et intelligence artificielle)

Apprenez à gérer des données volumineuses, variées, provenant de sources multiples et souvent complexes. Ce master se tourne vers l’avenir de la profession.

Écoles d’ingénieur

Les élèves diplômés d’une école d’ingénieur, avec une spécialité telle que sciences de l’ingénieur (SI), peuvent prétendre devenir administrateur réseau.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Administrateur réseau :

Débouchés

Au bout de quelques années d’expérience, l’administrateur réseau travaille sur des missions de plus en plus complexes. À terme, il devient responsable télécommunications ou architecte réseaux. S’il le souhaite, il peut même s’installer à son compte et intervenir pour des missions de consulting.