Accueil » Salaire analyste web : combien gagne un analyste web ?
Salaires

Salaire analyste web : combien gagne un analyste web ?

Base de données relationnelle MySQL

L’analyste web emploie des outils de collecte de données dont il utilise les résultats pour améliorer la rentabilité des activités web d’une entreprise. Il gagne en moyenne 43 200 euros par an.

Combien gagne un analyste web en France ?

Chargé de l’analyse des objectifs et des résultats obtenus sur le web par une entreprise, l’analyste web se focalise sur les applications, les plateformes en ligne ou les réseaux sociaux d’un client. En France, il est payé entre 3 167 et 6 667 euros brut par mois.

Quel est le salaire d’un analyste web en 2022 ?

Encore appelé web analyste, digital analyste ou tracking manager, l’analyste web a pour mission de compiler des informations sur les utilisateurs et leur parcours en ligne, à partir d’outils de collecte de données. Ses recommandations aident à accroître la rentabilité de l’entreprise ou à atteindre certains objectifs. Dans le cadre de ses missions, l’analyste web touche une rémunération mensuelle net qui tourne autour de 2 700 euros.

Le salaire moyen pour un analyste web

En début de carrière, un analyste web perçoit un salaire estimé à 33 000 euros par an, ce qui correspond à un traitement mensuel net d’environ 2 117 euros.

Avec quelques années d’expérience, ce professionnel peut se voir proposer un salaire de près de 55 000 euros brut par an. Ce qui équivaut à une rémunération mensuelle nette de 3 500 euros approximativement.

D’après le Guide des salaires Robert Half, la rémunération annuelle d’un web analyste peut aller de 42 000 à 66 000 euros brut.

Un salaire qui varie en fonction du profil

Plusieurs facteurs peuvent impacter le salaire proposé à un analyste web. Outre ses années d’expérience, le secteur d’activité et la structure de l’entreprise qui l’emploie impactent également sa rémunération.

Pour 50 % des analystes web, le tarif horaire proposé est supérieur à 23,35 euros. Ce qui fait que la moitié de ces professionnels touchent un salaire supérieur à 42 500 euros par an, soit plus de 2 700 euros net par mois.

Notons que dans ce métier, le salaire brut d’un professionnel à l’expérience avérée peut grimper et atteindre un montant de 60 000 euros brut, voire plus.

Tableau de salaire d’un analyste web par niveau d’expérience

Niveau d’expérienceSalaire brut annuelSalaire net mensuel
Débutant33 000 euros2 110 euros
Moyen42 500 euros2 700 euros
Expert55 000 euros3 520 euros
Source : https://www.glassdoor.fr/

Le métier d’analyste web

Les missions d’un analyste web dépendent du secteur et de la taille de l’entreprise qui le sollicite. Mais dans tous les cas, il a la charge de la collecte d’informations sur les utilisateurs et leurs habitudes de navigation, pour optimiser les activités web de son employeur. L’analyse des données qu’il réunit lui permet notamment :

  • de connaître et d’analyser les tendances ;
  • de faire un diagnostic des offres web de son entreprise ;
  • de recommander des actions pour améliorer l’expérience utilisateur ;
  • de participer à l’optimisation de la stratégie digitale de l’entreprise.

Que fait concrètement un analyste web ?

Il gère l’analyse pertinente des objectifs de l’entreprise et des différents résultats qu’elle obtient sur ses supports web. Son activité concerne les sites et les plateformes en ligne, mais aussi les applications ou les réseaux sociaux de l’entreprise.

Pour travailler efficacement, il est nécessaire que l’analyste web ait une bonne compréhension de l’organisation globale de l’entreprise. Il doit aussi suivre l’évolution du marché dans le secteur d’activité de l’entreprise afin de déployer des mesures adaptées à l’analyse de ses activités et de ses résultats.

Toujours informé de l’actualité web et des tendances du digital, à travers ses aptitudes, l’analyste web arrive à cerner les caractéristiques du trafic et à connaître la nature des interactions en ligne. Il va ainsi pouvoir adresser des conseils avisés pour l’amélioration des plateformes et des prolongements numériques de l’entreprise.

Quelles sont les compétences indispensables pour exercer en tant qu’analyste web ?

Un web analyste doit avoir des connaissances étendues en marketing digital. Il doit également être rompu au web marketing technique. Ensuite, il doit posséder une connaissance approfondie des différents langages informatiques et maîtriser la plupart des outils d’analyse web comme Google Analytics, Omniture ou Webtrends.

Bien entendu, un web analyste doit être passionné par le digital et les nouvelles technologies. Mais il doit aussi justifier de bonnes capacités d’analyse et de synthèse. À ce poste, il lui faut de bonnes bases en programmation web ainsi qu’une bonne maîtrise des techniques de veille digitale.

Le web Analyst est plus performant lorsqu’il dispose de compétences en Business Intelligence. Il est alors en mesure de prendre des mesures pertinentes et de suivre efficacement les parcours clients sur des supports dits multicanaux. Par ailleurs, une bonne connaissance des outils CRM est utile, tout comme une bonne pratique de l’anglais.

Quelles formations ouvrent au métier d’analyste web ?

Le cursus classique pour accéder à ce métier consiste à faire une école de commerce avec une spécialisation en marketing digital. Mais un parcours universitaire sanctionné par un diplôme de niveau Bac +5, comme le master en communication et multimédia.

Évidemment, d’autres trajectoires sont envisageables avec toujours une spécialisation en marketing digital. L’idéal pour devenir analyste web, c’est de passer 2 ou 3 ans à accumuler de l’expérience dans le secteur du marketing digital.

Après quelques années d’expérience, il est possible d’évoluer vers un poste de responsable du pôle trafic, de data analyste, de web marketeur ou de data scientist.