Accueil » Salaire architecte d’intérieur : combien gagne un architecte d’intérieur ?
Salaires

Salaire architecte d’intérieur : combien gagne un architecte d’intérieur ?

Réunion de travail pour un projet de cuisine d'un appartement

Le métier d’architecte d’intérieur consiste à travailler sur les lumières, à créer une ambiance magnifique en intérieur. Le travail commence par une interprétation des besoins du client sous la forme de plans, de croquis, d’esquisses… C’est un métier technique qui exige donc du goût. À ce poste, un professionnel est payé entre 29 000 et 46 000 euros brut par an en France.

Quel est le salaire d’un architecte d’intérieur en 2022 ?

Dans cette profession, la rémunération d’un indépendant est indexée sur la valeur totale du chantier ou sur le temps de travail engagé. Il peut aussi être question d’un forfait. En région parisienne, l’architecte d’intérieur perçoit en général un salaire annuel brut qui va de 30 000 à 36 000 euros.

Le salaire moyen pour un architecte d’intérieur

Dans ce métier, il est possible de constater des salaires de débutants qui tournent autour de 1 800 euros brut par mois dans certaines régions. Mais en général, l’architecte d’intérieur débutant a un salaire annuel brut estimé à 30 000 euros. Cela équivaut à un salaire mensuel net de 1 920 euros.

Avec 5 à 10 années d’expérience, le salaire annuel brut à ce poste évolue et un professionnel peut toucher entre 35 000 et 40 000 euros ; soit un salaire mensuel net de 2 245 à 2 560 euros. Un responsable d’agence d’architecture d’intérieur expérimenté perçoit un revenu moyen annuel de près de 60 000 euros brut

Le salaire annuel brut moyen d’un architecte d’intérieur peut être estimé en France à 42 000 euros ; soit un salaire mensuel net moyen de 2 700 euros.

Un salaire qui varie en fonction de la région et du niveau d’expérience

L’architecte d’intérieur peut être rémunéré au forfait ou percevoir un pourcentage qui varie de 7 % à 15 % du montant des travaux, voire plus. Mais les salaires dans cette profession varient beaucoup selon la zone géographique.

Un responsable d’agence expérimenté, qui travaille en région parisienne, peut gagner un salaire de près de 80 000 euros par an. Un chef de projet en agence d’architecture d’intérieur à Paris aura un salaire compris entre 34 000 et 66 000 euros par an selon son niveau d’expérience.

Tableau de salaires d’un architecte d’intérieur par niveau d’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire net mensuel
Débutant28 000 euros1797 euros
De 1 à 3 ans28 000 euros1797 euros
De 3 à 5 ans30 800 euros1976 euros
De 5 à 10 ans33 600 euros2156 euros
Source : https://emploi.batiactu.com

Le métier d’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur conçoit et aménage des espaces intérieurs en ayant des exigences de fonctionnalité et d’esthétique. Qu’il s’agisse de bureaux, de maisons ou de magasins, il joue sur les volumes, les matériaux, les meubles et l’éclairage pour satisfaire son client. Il doit inclure les contraintes techniques et les facteurs coût et délai à ses propositions.

Que fait concrètement un architecte d’intérieur ?

Ce designer d’espace conçoit, structure et harmonise l’aménagement des espaces. Son rôle est de rendre à la fois fonctionnel et esthétique un appartement, un local professionnel ou un espace public. Il met au service du projet ses connaissances dans :

  • l’utilisation de l’éclairage ;
  • son approche des volumes et des formes ;
  • son sens des couleurs ;
  • et son expérience des matériaux.

Lorsqu’il est sollicité, l’architecte d’intérieur développe généralement plusieurs orientations possibles en restant dans le cadre des contraintes budgétaires, esthétiques, techniques et réglementaires du projet. Sa démarche classique consiste à analyser la demande du client, à développer un projet à partir d’esquisses et de maquettes. Après validation par le client, le professionnel coordonne la réalisation des travaux.

L’architecte d’intérieur doit prendre en compte les attentes du client et les caractéristiques de l’espace à aménager pour concevoir ses plans et réaliser une estimation du coût des travaux. C’est aussi à lui qu’il revient de sélectionner des entreprises et artisans pour exécuter les travaux. Il suit le chantier jusqu’à la livraison.

L’architecte d’intérieur est souvent sur le terrain pour étudier des sites à aménager ou pour piloter des chantiers en cours. Mais il passe aussi beaucoup de temps au bureau à concevoir des plans. Il travaille à son compte ou au sein d’une agence et ses clients peuvent être des particuliers, des organismes ou des collectivités territoriales.

Quelles sont les compétences requises pour exercer en tant qu’architecte d’intérieur ?

Ce métier demande d’avoir un esprit créatif, avec de solides connaissances en art et un sens esthétique très poussé. Mais il exige aussi d’avoir une rigueur de géomètre. Vous aurez aussi besoin de maîtriser certains logiciels spécifiques pour concevoir vos plans et réaliser vos maquettes.

Un architecte d’intérieur doit avoir le sens du relationnel, de la communication et un bon réseau professionnel pour dénicher des clients et les convaincre. En plus de l’aménagement d’habitats, de bureaux ou de boutiques, vous pourriez être amené à concevoir des expositions, des décors d’événementiel ou des plateaux de télévision.

Quelles formations ouvrent au métier d’architecte d’intérieur ?

Au minimum, il faut 4 ans après le Bac pour accéder à ce métier, voire 5 ans pour préparer le DNSEP design ou le diplôme de l’Ensad-Arts Déco spécialisé en architecture d’intérieur. Il est possible de commencer par un Bac pro avant d’aller vers un BTS.

Au niveau Bac +4, un diplôme d’architecte d’intérieur designer existe. Au niveau Bac +5, des formations d’architecte d’intérieur designer ou designer d’espace existent, comme :

  • le DSAA Design mention espace ;
  • le Diplôme national supérieur des arts décoratifs (ENSAD) ;
  • ou le DNSEP option design.