Accueil » Salaire aromaticien : combien gagne un aromaticien ?
Salaires

Salaire aromaticien : combien gagne un aromaticien ?

Extraits d'arômes

La plupart de ceux qui souhaitent exercer le métier d’aromaticien sont des passionnés de la biochimie et de l’innovation. En effet, l’aromaticien est comme un chercheur qui se spécialise dans le goût et l’odeur de produits (agroalimentaire, cosmétique, pharmaceutique). Sa mission consiste à les isoler, les étudier et les reproduire en laboratoire. Au début de sa carrière, l’aromaticien touche un salaire moyen de 20 000 euros brut par an.

Quel est le salaire de l’aromaticien ?

En France, le salaire moyen d’un aromaticien avoisine la somme de 40 000 euros brut par an, soit 3 333 euros par mois. S’il s’agit là de la moyenne nationale, il faut savoir que les chiffres peuvent varier fortement selon le niveau de carrière de ce professionnel (débutant ou salarié expérimenté).

En effet, en début de carrière, un aromaticien touche entre 1 800 et 2 000 euros brut par mois, soit entre 21 600 et 24 000 euros brut par an. Cependant, plus il acquiert de l’expérience, plus il peut prétendre à un salaire plus conséquent. Avec un peu d’expérience, l’aromaticien peut toucher un salaire de 2 500 euros brut par mois.

C’est en fin de carrière que sa rémunération est la plus intéressante. Son statut d’expert lui permet de passer la barre des 3 000 euros brut par mois, ce qui représente environ 36 000 euros par an. Retenez tout de même qu’en fonction de l’orientation de carrière, de son statut professionnel et de sa région, un aromaticien expert peut percevoir un salaire annuel de 59 000 euros brut.

Tableau des salaires d’un aromaticien par niveau

Niveau de salaireMontant mensuel
Seuil de salaire minimum constaté2 340 euros brut
Niveau médian3 125 euros brut
Niveau élevé3 750 euros brut
Source : https://fr.talent.com/

Salaire de l’aromaticien : quelle évolution ?

Le salaire d’un aromaticien dépend de deux facteurs. De manière plus précise, il s’agit de son expérience et de son niveau d’étude. À partir de ces deux éléments, l’aromaticien pourra procéder à une négociation salariale.

Négocier une hausse de salaire

Plus l’aromaticien acquiert de l’expérience, plus son salaire augmente. En effet, en gagnant en expérience, ce professionnel se voit confier des tâches plus importantes. Il pourra ainsi obtenir un poste élevé correspondant à une meilleure rémunération.

En insistant sur ses qualités et sur ses compétences professionnelles, l’aromaticien négocie une bonne rémunération auprès de son employeur. Il peut aussi mettre l’accent sur son niveau d’étude élevé pour justifier un meilleur salaire.

Augmenter son salaire grâce à son niveau d’étude

Avec un diplôme de niveau Bac +2, il est déjà possible d’entamer une carrière d’aromaticien. Par contre, si vous souhaitez obtenir un emploi très bien rémunéré, il faudra poursuivre les études et obtenir des diplômes supérieurs.

Niveau Bac +2

Un Bac +2 est le niveau minimum qui permet à l’étudiant d’acquérir les connaissances de base pour exercer le métier d’aromaticien. On peut citer par exemple :

  • le DUT génie chimique — génie des procédés (catégorie bioprocédés et procédés) ;
  • le DUT génie biologique (analyses biologiques et biochimiques, industrie alimentaire et biologique, diététique) ;
  • le BTS bio qualité ;
  • le BTS métiers de la chimie ;
  • le BTS biotechnologies ;
  • le BTS sciences et technologies des aliments.

Niveau Bac +3

Le niveau Bac +3 correspond à un diplôme de technicien-aromaticien. Au cours de ce cursus, les étudiants sont formés aux notions portant sur la gestion, la production et la valorisation des produits dans l’industrie agroalimentaire. Ils sont également formés aux notions d’hygiène, de santé et de sécurité de l’environnement. À la suite de ces formations, les diplômes délivrés sont :

  • la licence pro industrie agroalimentaire ;
  • la licence pro qualité hygiène santé-sécurité environnement ;
  • la licence biologie ;
  • la licence pro applications analyses et naturalité en parfumerie et arôme alimentaires ;
  • la licence chimie.

Niveau Bac +5

Il s’agit du diplôme indiqué pour postuler au poste d’ingénieur. Il correspond à la maîtrise du métier. À ce niveau, on trouve des diplômes tels que :

  • le master évaluation sensorielle (comprendre, analyser et innover) à Agrosup Dijon ;
  • le diplôme d’ingénieur en agroalimentaire ;
  • le diplôme d’ingénieur de l’institut des sciences, industrie du vivant et de l’environnement à Agro Paris Tech ;
  • le master en chimie et science du vivant ;
  • le master en matières premières naturelles cosmétiques.

Le métier d’aromaticien : quelles sont les perspectives ?

La carrière d’un aromaticien évolue par graduation. Avec de l’expérience, il passe donc d’un rang à un autre. Expérimenté, il peut également se lancer à son compte et créer une entreprise performante de spécialistes pour traiter ses propres commandes.

S’il est polyvalent, l’aromaticien peut aussi traiter d’autres commandes en parallèle à son propre travail dans un autre secteur d’activité. Il peut par exemple quitter le secteur cosmétique pour le secteur pharmaceutique.

L’expérience acquise au cours d’un parcours auprès d’un employeur permet notamment de disposer d’un carnet d’adresses. Grâce à celui-ci, il pourra alors évoluer dans sa quête d’indépendance financière. Il faut ajouter qu’être indépendant permet d’avoir une meilleure rémunération, car les professionnels aromaticiens sont plutôt assez rares à trouver surtout dans certaines régions.

De même, en acquérant de l’expérience, l’aromaticien accède à des connaissances de manager pouvant lui permettre de superviser une équipe au sein d’un service de recherche et de développement. Il pourra ainsi monter les échelons en passant au poste de chef d’équipe.

L’aromaticien, qui a longtemps travaillé dans un secteur d’activité et qui estime que son salaire actuel ne valorise plus son niveau d’expérience peut aussi chercher du travail au sein d’une autre entreprise. Il peut toujours s’orienter dans d’autres secteurs d’activité. Avec son expérience dans le métier, il pourra trouver assez facilement un nouvel emploi qui conviendra à ses attentes.