Accueil » Salaire : combien gagne un Comportementaliste ?
Salaires

Salaire : combien gagne un Comportementaliste ?

Consultation avec une femme en dépression

Spécialiste de la psychologie comportementale, un comportementaliste est, comme son nom l’indique, un spécialiste du comportement. Selon sa spécialité (canin ou humain), son rôle est d’aider ses patients à déceler le comportement responsable de leur anxiété. Pour ce travail d’accompagnement, le comportementaliste touche un salaire moyen estimé à 2 750 euros brut par mois.

Combien gagne un comportementaliste en France ?

En France, le tarif moyen par heure de travail d’un comportementaliste tourne autour de 18,13 euros brut. Sur cette base horaire, le salaire moyen pour un professionnel exerçant ce métier est de 2 750 euros brut par mois ; soit 33 000 euros brut par an.

Il s’agit là de la moyenne, puisque dans ce corps de métier, la rémunération dépend en grande partie du niveau d’expérience et de la spécialité.

Le salaire d’un comportementaliste selon le niveau d’expérience

En début de carrière, la rémunération d’un comportementaliste démarre à 1 500 euros brut par mois et peut monter jusqu’à 2 194 euros brut par mois. Mais après quelques années d’expérience, cette rémunération peut monter et passer à 2 500, voire 3 000 euros brut par mois.

Tableau de rémunération d’un comportementaliste selon l’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel brut
Profil débutant18 000 à 26 328 euros1 500 à 2 194 euros
Profil expérimenté30 000 à 36 000 euros2 500 à 3 000 euros

Le salaire d’un comportementaliste en fonction de sa spécialité

Il faut savoir que le métier de comportementaliste comporte de nombreuses spécialités. Sa rémunération ne sera donc pas la même en fonction de la spécialité choisie. Ainsi, le salaire sera de :

  • 1 200 à 3 000 euros brut par mois pour un comportementaliste canin ;
  • 2 000 euros brut par mois pour un profiler ;
  • 2 174 euros brut par mois pour un éducateur spécialisé ;
  • 2 553 euros brut par mois pour un psychologue clinicien.
SpécialitéSalaire annuel brutSalaire mensuel brut
Comportementaliste canin 14 400 à 36 000 euros1 200 à 3 000 euros
Profiler24 000 euros2 000 euros
Éducateur spécialisé26 088 euros2 174 euros
Psychologue clinicien30 636 euros2 553 euros

Le métier de comportementaliste

Le comportementaliste, qu’il soit spécialiste de la santé animale ou humaine, est avant tout un psychologue. Son rôle est d’appréhender le patient pour l’accompagner dans la résolution de ses problèmes. Son analyse portera sur le comportement de son patient afin de comprendre l’origine de ses troubles comportementaux et proposer une thérapie adaptée.

Les spécialités du métier de comportementaliste

Lorsqu’il s’agit d’un comportementaliste animalier, il se charge de comprendre pourquoi un chat ou un chien montre un comportement inhabituel. C’est le cas par exemple :

  • s’il mord ;
  • s’il griffe ;
  • s’il s’enfuit du domicile ;
  • s’il fait ses besoins de manière anarchique ;
  • ou encore s’il aboie sans discontinuité.

Dans le cas d’un comportementaliste humain, son rôle est d’aider son patient à prendre conscience de son potentiel, à améliorer l’image qu’il a de lui-même ou encore à améliorer sa gestion du stress au quotidien. L’accompagnement peut également consister à traiter de problèmes d’angoisse, de crises de panique ou de phobie. Il accompagne le patient dans la recherche de solutions en fonction des défis auxquels il fait face, à travers l’établissement d’un plan d’action dont le patient est le principal acteur.

De plus en plus, les connaissances cognitivo-comportementales sont mises au service du comportementalisme criminel. Cette spécialité fait partie des formations initiales pour devenir profiler, officier ou gardien de la paix dans le cadre d’une formation en criminologie.

Quelle formation pour devenir comportementaliste animalier ?

Il n’existe pas vraiment de diplôme spécifique pour exercer le métier de comportementaliste animalier. Cependant, en France, il est possible d’accéder au métier à l’issue d’une formation au sein d’un institut privé habilité.

Les personnes qui ont suivi une formation initiale de vétérinaire ont également la possibilité de poursuivre une spécialisation en tant que comportementalistes animaliers. À la suite de la formation, le candidat devra obtenir une attestation auprès de la Direction départementale de la protection des populations.

Quelle formation pour devenir comportementaliste criminologue ?

Pour ceux qui souhaitent se spécialiser et devenir comportementaliste criminologue, il faudra suivre une formation de base avec un parcours en sociologie, en psychologie, mais surtout en droit.

Il peut s’agir d’une licence ou d’un des deux diplômes d’État (DU ou DIU) accessibles entre 1 et 3 ans de formation continue. Ces diplômes vous ouvrent les portes de la spécialisation en victimologie ou en psychiatrie médico-légale et criminelle pour un parcours en :

  • psychologie ;
  • sciences criminelles ;
  • ou criminologie pour un parcours en droit.

Il faudra ensuite envisager une spécialisation avec un diplôme de niveau Bac +5, notamment :

  • un master en psychologie avec une spécialisation en victimologie et criminologie pour un parcours en psychologie ;
  • ou un master en droit mention sciences criminelles et carrières judiciaires pour un parcours en droit.

Il serait également intéressant d’envisager l’une des formations professionnelles à l’institut de criminologie méditerranéen.

Secteurs