Accueil » Salaire Assistant comptable : combien gagne un assistant comptable ?
Salaires

Salaire Assistant comptable : combien gagne un assistant comptable ?

Assistante comptable

Sous la direction d’un comptable, l’assistant comptable (ou aide-comptable) est chargé de tenir les comptes de ses clients. Pour cela, l’assistant comptable doit maîtriser les règles et techniques de comptabilité générale. Vous êtes à l’aise avec les chiffres, rigoureux et bien organisé ? Sachez que les salaires dans ce domaine sont en hausse depuis quelques années, face au gros manque de diplômés. En France, un assistant comptable débutant touche en moyenne 1 410 euros net par mois.

Combien gagne un assistant comptable ?

L’assistant comptable en France perçoit en moyenne 20 000 à 32 000 euros brut chaque année. Cependant, il est important de noter que la rémunération de ce professionnel dépend en grande partie de son expérience, de l’entreprise dans laquelle il travaille et du secteur géographique.

À titre d’exemple, le salaire d’un assistant comptable dans un petit cabinet situé dans le nord-est est généralement plus bas que celui d’un professionnel exerçant au sein d’un grand cabinet situé en région parisienne.

Aussi, il faut préciser que le statut de l’assistant comptable influe sur ses revenus mensuels. Son salaire dépendra donc du fait qu’il soit salarié d’une entreprise ou qu’il travaille en freelance.

Tableau de rémunération d’un assistant comptable dans quelques villes

VillesSalaire de base moyen par an
Lyon25 424 euros
Rennes28 743 euros
Gennevilliers30 865 euros
Nanterre27 044 euros
Strasbourg24 392 euros
Aix-en-Provence25 059 euros
Source : https://fr.indeed.com/

Le salaire de l’assistant comptable salarié

Lorsqu’il travaille au sein d’un cabinet ou dans une entreprise, l’assistant comptable, sous la direction d’un comptable, se charge de tenir les comptes. Il s’occupe des tâches telles que les bilans, la saisie et le traitement des écritures comptables. Ce qui lui permet de toucher un salaire mensuel brut qui va de 1 800 à 2 200 euros, à ses débuts. 

L’expérience qu’il acquiert ensuite lui permet d’évoluer vers une rémunération mensuelle brute allant de 2 300 à 2 500 euros. En outre, il peut gagner jusqu’à plus de 15 % de cette fourchette. Cette différence s’observe notamment en Île-de-France et dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour les profils avec 2 à 5 années d’expérience en cabinet d’expertise.

Les primes perçues par l’assistant comptable contribuent notamment à l’augmentation de son salaire. Il s’agit entre autres des primes d’intéressement, de participation, d’ancienneté et du treizième mois. Il bénéficie aussi d’avantages sociaux tels que les chèques-cadeaux, les chèques-vacances ou encore les tickets restaurant, lorsqu’il travaille dans une grande entreprise.

Le salaire d’un assistant comptable freelance

Le salaire de l’assistant comptable freelance varie en fonction de ses horaires journaliers et de ses tarifs. Son taux journalier est généralement de 150 euros, lorsqu’il est à ses débuts. Il se retrouve ainsi avec un chiffre d’affaires mensuel de 3 000 euros. Après déduction de ses charges et de ses cotisations sociales, le salaire mensuel de l’assistant comptable freelance est sensiblement égal à 2 500 euros.

Pour améliorer son salaire, l’assistant comptable freelance pourra augmenter son taux quotidien à 260 euros, avec un peu plus de notoriété. Avec un agenda plein, il peut se retrouver avec un chiffre d’affaires mensuel de 5 200 euros brut.

Les perspectives d’évolutions de carrière d’un assistant comptable

L’assistant comptable dispose de plusieurs options pour faire évoluer sa carrière, selon qu’il est salarié ou travailleur indépendant. Dans l’un ou l’autre des cas, il bénéficie d’une revalorisation salariale au cours de l’évolution de sa carrière.

Évolution de carrière en tant que salarié

L’assistant comptable salarié évoluant au sein d’une grande entreprise peut se tourner vers le métier de gestionnaire de paie.

Compte tenu du manque de gestionnaires de paie sur le marché, les salaires proposés sont souvent très attractifs. En évoluant vers ce poste, l’assistant commercial peut toucher une rémunération mensuelle brute comprise entre 1 600 et 2 200 euros. Cette rémunération pourra ensuite évoluer pour atteindre le montant de 3 000 euros brut par mois après 5 années d’expérience.

En fonction de ses ambitions, l’assistant comptable peut poursuivre ses études et obtenir un Bac +5 dans le domaine général ou de la comptabilité. Ce qui lui permettra de prétendre aux postes d’assistant aux ressources humaines ou de responsable des ressources humaines.

Outre le poste de gestionnaire de paie, l’assistant comptable pourra se tourner vers le poste de comptable, avec un Bac +2 en comptabilité de gestion. Avec son expérience, il pourra toucher jusqu’à 5 000 euros brut par mois à ce poste.

Évolution de carrière en tant que travailleur indépendant

L’assistant comptable freelance pourra acquérir de nouvelles compétences en suivant des formations pour diversifier son offre de services. Ce qui lui permettra de proposer des services d’assistanat administratif, secrétariat comptable et conseil client. Cette stratégie lui permettra notamment d’augmenter son chiffre d’affaires mensuel.

Il pourra aussi envisager de créer une association avec des professionnels de la comptabilité ayant des profils complémentaires au sien. Ce qui constitue pour lui un atout grâce auquel il pourra remporter de gros contrats.

Par ailleurs, il peut envisager l’option de développer une offre de formation afin de devenir consultant en comptabilité. Dans ce cas, il lui faudra atteindre au moins le niveau Bac +3 et acquérir 10 années d’expérience. Un consultant en comptabilité gagne environ 45 000 à 60 000 euros brut par an.