Accueil » Salaire : combien gagne un Contrôleur de gestion ?
Salaires

Salaire : combien gagne un Contrôleur de gestion ?

Travail de vérification sur les reportings financiers d'une entreprise

Le contrôleur de gestion a pour mission de maximiser les performances d’une entreprise, quel que soit son secteur, qu’il s’agisse d’une usine, d’un service commercial ou autre. Pour cela, il utilise différents outils de gestion comme les tableaux de bord et le suivi du budget. Le salaire d’un contrôleur de gestion tourne généralement autour de 2 628 euros net par mois.

Le salaire moyen pour un contrôleur de gestion

En France, la rémunération moyenne d’un contrôleur de gestion est estimée à environ 40 962 euros brut par an, soit 2 628 euros net par mois.

Mais à ses débuts, il faut noter que le contrôleur de gestion gagne à peu près 31 500 euros brut par an. Cela signifie qu’un débutant qui n’a pas encore vraiment d’expérience gagne environ 2 021 euros net par mois.

Après avoir acquis assez d’expérience à son poste, le contrôleur de gestion peut prétendre à une rémunération de 50 425 euros brut par an. Avec l’expérience, le salaire de professionnel peut aller jusqu’à 3 235 euros net par mois.

Une rémunération qui varie en fonction de l’expérience et du secteur d’activité

Le salaire d’un contrôleur de gestion dépend de son niveau de formation et d’expérience, de la politique de rémunération de l’employeur et de sa localisation géographique. Dans ce milieu, le salaire varie donc entre 2 021 et 3 235 euros net par mois, et bien plus dans certaines conditions.

Tableau de rémunération du contrôleur de gestion selon l’expérience

Niveau d’expérienceSalaire annuel brutSalaire mensuel net
Débutant31 500 euros2 021 euros
Confirmé40 962 euros2 628 euros
Expert50 425 euros3 235 euros

Le métier de contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion surveille et gère les finances d’une entreprise ou d’une organisation. Il collecte, analyse et interprète les données financières de la structure grâce à différents outils et techniques de gestion. On peut citer par exemple :

Il travaille de temps en temps avec le directeur financier ou le directeur général afin de s’assurer que les décisions prises sont conformes aux objectifs de l’entreprise.

Que fait concrètement un contrôleur de gestion ?

Le contrôleur de gestion a une formation initiale en gestion, en comptabilité ou en finance. Cela lui permet d’avoir une certaine maîtrise des outils et des techniques de gestion financière. Il est souvent considéré comme un expert en matière de gestion financière et est en mesure de prodiguer des conseils et des recommandations à l’entreprise pour l’aider à atteindre ses objectifs financiers.

Le contrôleur de gestion collecte et analyse les données financières de l’entreprise comme les revenus, les dépenses, les bénéfices et les pertes. Il peut utiliser différents outils d’analyse financière, comme les ratios financiers ou les indicateurs de performance, pour évaluer la santé financière de l’entreprise et identifier les opportunités d’amélioration.

Il peut être chargé de préparer les budgets de l’entreprise et de déterminer les prévisions financières à court et à moyen terme. Il peut également être amené à mettre en place des processus de suivi pour s’assurer que l’entreprise reste dans les limites du budget prévu.

Le contrôleur de gestion peut aussi être chargé de produire des rapports financiers destinés aux dirigeants de l’entreprise, aux actionnaires ou aux autorités réglementaires. Ces rapports peuvent inclure des états financiers, des analyses de rentabilité, des ratios financiers ou des indicateurs de performance.

Le contrôleur de gestion peut être amené à travailler en étroite collaboration avec d’autres membres de l’entreprise tels que le directeur financier, le directeur général ou le responsable de la stratégie. Son rôle est de s’assurer que les décisions prises sont conformes aux objectifs de l’entreprise.

Il doit souvent gérer des projets financiers tels que :

En résumé, le contrôleur de gestion est responsable de la gestion financière de l’entreprise et doit être capable de prendre des décisions financières éclairées et stratégiques.

Quelles sont les compétences requises ?

Pour exercer le métier de contrôleur de gestion, il faut une bonne formation en gestion, en comptabilité ou en finance. Une bonne maîtrise des outils informatiques est indispensable, tout comme la capacité de collecter et d’analyser de grandes quantités de données financières et de les synthétiser.

Le contrôleur de gestion doit être capable de travailler en équipe et de collaborer avec d’autres membres de l’entreprise. Il doit avoir le sens de la communication (écrite et orale) et être en mesure de travailler sous pression.

Quelles formations ouvrent au métier de contrôleur de gestion ?

Pour accéder au métier de contrôleur de gestion, l’idéal est d’avoir un diplôme de niveau Bac +3 comme la licence Gestion, Comptabilité ou Finance.

Un diplôme de niveau Bac+5 tel que le master Gestion, Comptabilité ou Finance peut être un atout majeur pour se démarquer auprès des recruteurs. C’est aussi le cas du Diplôme de l’expertise comptable (DEC) qui est un véritable atout.