Accueil » Comment devenir Agent de joueur
Métiers

Comment devenir Agent de joueur

Homme affaires tenant un balon de football dans les mains

L’agent de joueur intervient dans le choix des sportifs concernant leur carrière. Son rôle est de conseiller et de négocier les contrats ainsi que les conditions de ceux-ci. Il touche un pourcentage (une commission) selon la rémunération de l’athlète.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : aucun diplôme minimum requis
  • Études en alternance : pas d’alternance possible
  • Salaire débutant : commission selon le revenu du sportif
  • Statut : indépendant, chef d’entreprise
  • Métiers associés : Coach professionnel, Entraîneur sportif, Recruteur, Consultant sportif
  • Secteur d’activité : Sport, Management

En premier lieu, l’agent de joueurs, aussi appelé agent de sportifs, se spécialise dans un sport en particulier. En effet, il est expert dans une seule discipline sportive. Ainsi, il connaît le fonctionnement des fédérations et sait reconnaître un talent lorsqu’il en voit un. Son rôle est de gérer la carrière et le futur des joueurs. C’est pourquoi, il négocie les contrats des sportifs dont il s’occupe. Il apporte des conseils et joue un réel rôle d’intermédiaire entre tous les acteurs du milieu sportif comme les journalistes ou les sponsors. Enfin, c’est une profession qui nécessite de nombreuses compétences. C’est pourquoi, l’agent de joueur est commercial, un fin négociateur, à l’aise en public et possède un carnet d’adresses.

Missions

  • Être l’intermédiaire entre les joueurs et les clubs : La principale mission de l’agent de joueur est de mettre en relation les joueurs dont il s’occupe et les clubs susceptibles de les recruter. Il joue également un rôle d’intermédiaire avec la presse et les médias. D’ailleurs, si ses joueurs ne sont pas encore très connus dans le milieu, l’agent de sportifs tient également le rôle d’attaché de presse.
  • Négocier les contrats : L’agent de joueur négocie les clauses du contrat des joueurs, ainsi que le montant de leur rémunération. Cette partie est très importante, puisque l’agent touche une commission allant de 3 à 10% basée sur la rémunération des joueurs.
  • Conseiller les joueurs : L’agent de sportifs porte de nombreuses casquettes. Il conseille les joueurs quant aux meilleurs choix pour leur carrière. De plus, il intervient aussi comme consultant en communication pour les joueurs.

Qualités et compétences

  • Être fan de sport et un fin connaisseur d’une discipline sportive en particulier : L’agent de joueurs évolue dans le domaine du sport. Il est donc très important que ce domaine soit une passion pour lui. L’agent possède de solides connaissances dans le sport, en particulier dans celui dont il est spécialisé. Cela l’aide à repérer de nouveaux talents et à négocier les contrats à la juste valeur des joueurs.
  • Avoir un excellent sens du contact : Le métier d’agent de joueurs s’exerce au contact permanent des autres. Il interagit avec tous les acteurs du milieu sportif, à savoir la presse, les entraîneurs, les sponsors, etc. L’une des clés de la réussite d’un agent de joueur est donc son carnet d’adresses. C’est pourquoi, il est important d’avoir un sens du relationnel particulièrement aiguisé.
  • Être polyvalent : Conseiller en communication, conseiller juridique, intermédiaire ou encore confident : le rôle de l’agent de joueur est multiple. C’est la raison pour laquelle un bon agent de sportif est polyvalent et possède une grande capacité d’adaptation à tout type de situation.

Horaires

L’agent de joueurs travaille à son compte et n’a donc pas d’horaire. Il ne compte pas ses heures. Il assiste à toutes les compétitions (amicales ou qualifiantes) de ses joueurs. De plus, il est souvent amené à travailler le soir et les week-ends. 

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez fatigantes, mais l’agent de joueur est avant tout un passionné. De nombreux déplacements, en France et à l’étranger sont à prévoir. 

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Il est très difficile de définir le montant du salaire d’un agent de sportifs, car celui-ci dépend de la rémunération des joueurs. En effet, l’agent de joueurs touche une commission comprise entre 3 et 10% maximum du salaire du joueur. Il est important de garder en tête que les salaires des joueurs sont très variables. En effet, ils dépendent du sport dans lequel ils évoluent. Cependant, l’agent de joueurs peut très vite espérer toucher un salaire important.

Études et Formations

Aucun diplôme minimum n’est requis pour exercer la profession d’agent de sportif. En revanche, tout agent de joueurs doit avoir obtenu sa licence pour pouvoir exercer légalement son métier en France, comme l’exige l’article L222-20 du Code du Sport français.

Pour obtenir la licence, les futurs agents de joueurs doivent passer un examen. Certaines formations proposent une préparation à l’examen de la licence, particulièrement pour le football.

Licence d’agents de joueur 

La licence d’agent de joueur s’obtient en réussissant un examen. Attention, ce dernier s’avère assez complexe. Il se compose d’une épreuve générale lors de laquelle les candidats sont testés sur leurs connaissances juridiques et sportives. La seconde, dite technique, permet d’évaluer les compétences liées aux règles sportives de la discipline qu’il souhaite représenter.

Sachez que le taux de réussite à l’examen se situe entre 10 et 20%.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Agent de joueurs :

Débouchés

Dans la plupart des cas, l’agent de sportif est un ancien sportif professionnel en reconversion. Ainsi, il n’y a pas énormément de débouchés dans cette profession, puisque rares sont ceux qui débutent leur carrière dans ce domaine. En revanche, et après quelques années d’expérience, l’agent de joueur peut devenir consultant sportif. Néanmoins, la plus grande évolution de ce métier reste de s’occuper, à terme, de “grands sportifs”.

Secteurs