Accueil » Comment devenir ASS – Assistant social
Métiers

Comment devenir ASS – Assistant social

Assistante social aide une personne agée dans ses tâches administratives

L’assistant social (ou assistant de service social, ASS) accompagne les personnes en difficulté. Il les écoute et peut les aider dans la mise en route de démarches (sociales ou financières par exemple). Il peut aussi les orienter vers les institutions qui pourront les accompagner.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : DEASS (bac +3)
  • Études en alternance : non
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Accompagnant éducatif et social, Accompagnant d’élève en situation de handicap, ATSEM
  • Secteur d’activité : Aide à la personneSocial

L’assistant social est polyvalent puisqu’il accompagne différentes personnes et est confronté à plusieurs problématiques. Il peut travailler pour une entreprise privée (même si c’est plus rare) ou dans le secteur public (CAF, hôpitaux, protection de l’enfance…). Il écoute la personne qu’il rencontre, comprend les problèmes qu’elle rencontre et trouve des solutions pour y remédier. Pour cela, il connait parfaitement le fonctionnement des différentes administrations et les démarches à effectuer pour obtenir des aides financières ou morales. Il joue alors un rôle de médiateur entre la personne en difficulté et les institutions.

Missions

  • Écouter la personne qu’il reçoit : il peut travailler avec tous les publics (personnes âgées, enfants, adolescents, adultes). Il doit donc être capable de s’adapter à chacun (sauf s’il agit dans un domaine spécialisé). Pour comprendre la situation, il doit se montrer empathique afin de mettre en confiance son interlocuteur. Celui-ci pourra alors se confier et l’assistant social pourra recueillir tous les éléments nécessaires à la compréhension de la situation.
  • Traiter et orienter les demandes : lorsqu’il a cerné la situation de la personne qu’il reçoit, l’assistant social doit être en mesure de lui proposer des solutions. Il peut, par exemple, proposer la mise en place d’une aide à domicile, aider à la demander des aides financières (APL, RSA…), ou orienter la personne vers un psychologue, un addictologue ou un professionnel de santé. L’assistant social est en lien avec les travailleurs sociaux, médicaux et les différents organismes sociaux. Il doit être en mesure d’aider à la rédaction des dossiers de demande d’aide (RSA, CAF…). Enfin, il peut accompagner la personne à se réinsérer socialement ou professionnellement.
  • S’occuper de l’administratif et du suivi : selon le lieu où il exerce, il peut animer des permanences. Il suit les dossiers, et se tient informé des nouvelles réglementations, des aides existantes ainsi que leurs modalités d’attribution.

Qualités et compétences

  • Aimer aider les autres et savoir travailler en équipe : la base du métier d’assistant social est de vouloir aider les personnes qu’il rencontre. Mais il doit aussi savoir s’adresser aux différents professionnels et à des collègues pour trouver des solutions.
  • Connaître les différents acteurs médicaux et sociaux : l’assistant social oriente les personnes qui le consultent. Il connaît donc très bien les structures locales, les organismes d’aides, les démarches possibles pour améliorer la vie de ces personnes.
  • Être organisé, rigoureux et savoir gérer l’administratif : une partie du travail de l’assistant social consiste en la gestion et le suivi des dossiers. Il doit alors faire preuve de rigueur et d’organisation pour assurer le meilleur suivi possible de chaque personne.

Horaires

Un assistant social a des horaires de bureau classiques.

Conditions de travail

L’ASS est confronté à des situations parfois très difficiles. Il doit savoir mettre une barrière entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle pour s’épargner moralement. Il doit aussi savoir garder son sang-froid en toutes circonstances.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Le salaire d’un assistant social débutant correspond au SMIC. Dans le secteur public le salaire évolue selon une grille. Le salaire dépend de l’organisme dans lequel il travaille. En moyenne, 2 300 euros bruts par mois.

Études et Formations

Le DEASS (diplôme d’État d’assistant de service social) est le seul diplôme pour accéder à ce métier. C’est un diplôme de niveau II (soit bac +3). Certaines écoles spécialisées proposent la formation aux bacheliers s’ils réussissent le concours d’entrée. Elle dure 3 ans. Il est également possible de suivre un BUT carrières sociales option assistance sociale (en 3 ans), puis de suivre la formation du DEASS en 1 an.

Il est ensuite possible de travailler dans la fonction publique après le passage des concours administratifs.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir assistant social :

Débouchés

L’assistant social, avec plusieurs années d’expérience, peut devenir responsable de circonscription d’action sociale ou d’unité territoriale, chef de service ou encore directeur d’établissement ou d’association.