Accueil » Comment devenir Naturopathe
Métiers

Comment devenir Naturopathe

Plantes médicinales

Le naturopathe a une vision globale du corps humain. Il dispense des conseils pour améliorer la santé de ses clients, mais ne se substitue pas à un médecin.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Aucun diplôme n’est obligatoire, mais une formation est conseillée
  • Études en alternance : non
  • Salaire débutant : Variable
  • Statut : salarié, indépendant
  • Métiers associés : Aromatologue, Aromathérapeute, Homéopathe, Phytothérapeute
  • Secteur d’activité : SantéNature

Le naturopathe s’intéresse autant à la santé qu’au bien-être et à la qualité de vie de ses clients/patients. Il utilise uniquement des techniques naturelles. De nombreux professionnels de santé (kinésithérapeutes, médecins, pharmaciens, psychothérapeutes…) se forment à la naturopathie en complément de leur métier. Ce sont d’ailleurs les seuls à pouvoir poser un diagnostic. En effet, si le naturopathe n’a pas de formation médicale, il pourra effectuer un bilan de santé et proposer des méthodes alternatives. Toutefois, il n’établira pas de diagnostic et ne proposera pas de traitement pour soigner une maladie. Il peut exercer en libéral, mais aussi dans un centre de remise en forme, un spa, un magasin bio, dans un centre de santé…

Missions

  • Faire un bilan : le naturopathe interroge ses patients sur leurs habitudes alimentaires, leur hygiène de vie, leurs antécédents médicaux, les raisons de leur consultation, la qualité de leur sommeil, leur vie personnelle… En effet, il ne traite pas un symptôme, mais s’intéresse à la cause des maux et donc à la globalité de la personne qui le consulte. Il s’intéresse aux sources de stress, d’anxiété et à l’état émotionnel des personnes qui le consultent.
  • Proposer un programme personnalisé : grâce au bilan, il peut suggérer diverses actions à mettre en place et des méthodes pour améliorer le quotidien de son patient : réflexologie, aromathérapie, phytothérapie, hydrologie, médecines naturelles… Il réalise lui-même ces séances, car il possède une formation pluridisciplinaire. Ce dernier pourra ainsi retrouver une meilleure qualité de vie et un bien-être.
  • Prodiguer des conseils : le naturopathe peut compléter sa consultation avec des conseils d’actions à mettre en place au quotidien, au domicile et peut aussi réaliser des ventes additionnelles de produits naturels (huiles essentielles, phytothérapie…).

Qualités et compétences

  • Avoir une grande capacité d’écoute et aimer le contact humain : ce professionnel sait écouter sans juger ses patients. Ces derniers le consultent souvent après avoir essuyé des échecs via la médecine traditionnelle. Il fait preuve d’empathie et de bienveillance, car ses questions entrent généralement dans l’intimité de ses clients.
  • Avoir le sens de l’observation et savoir s’adapter : chaque séance est différente. Il sait s’adapter à ses clients dont les profils et les attentes sont très différents. Comme il a une formation pluridisciplinaire, il est capable d’adapter sa prise en charge selon les besoins de chaque client.

Horaires

Les horaires d’un naturopathe dépendent de la structure dans laquelle il exerce. S’il est à son compte, il s’adapte à ces patients et doit donc se montrer disponible en fin de journée et les samedis.

Conditions de travail

Comme la profession n’est pas réglementée, le naturopathe n’est pas considéré comme un professionnel de santé. Ses consultations ne sont donc pas remboursées, ce qui peut freiner les demandes de consultations de certaines personnes. Par ailleurs, c’est un métier d’échange qui peut entraîner une importante fatigue nerveuse.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Le salaire d’un naturopathe dépend de son statut. En libéral, il peut facturer ses consultations entre 50 et 200 euros de l’heure selon sa notoriété et la ville dans laquelle il exerce. Un salarié débutant aura une rémunération de 1 500 euros bruts mensuels.

Études et Formations

En France, la profession n’est pas réglementée. Aussi, aucun diplôme n’est obligatoire pour l’exercer. Toutefois, une formation solide est préférable pour rassurer les clients et ne pas nuire à la réputation de l’ensemble des naturopathes. De nombreuses écoles proposent des formations de qualité, reconnues au RNCP ou par la FENA (Fédération française de naturopathie).

Titre de conseiller naturopathe

À ce jour, le CFPPA d’Hyères propose un diplôme reconnu au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). Il s’agit du titre de conseiller en naturopathie. Il s’obtient après 1 an d’études en formation continue et est accessible aux titulaires d’un diplôme de niveau bac.

Autres organismes de formation

Il existe un grand nombre d’écoles qui proposent des formations, non reconnues au RNCP. 8 écoles seulement sont reconnues par la FENA. Les contenus, durées et tarifs des formations varient alors d’un organisme à un autre. Certaines formations ne s’adressent qu’à des professionnels de santé qui souhaitent enrichir leurs compétences.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir naturopathe :

Débouchés

Les perspectives d’évolutions sont limitées et consistent surtout en l’ouverture d’un cabinet et son développement.

Secteurs