Accueil » Comment devenir Contrôleur des douanes
Métiers

Comment devenir Contrôleur des douanes

Inspection d'un camion par un contrôleur des douanes

Le rôle du contrôleur des douanes est de s’assurer que les biens, personnes et marchandises qui entrent ou sortent d’un pays soient bien en accord avec les lois en vigueur dans le pays.

Présentation du métier

Le contrôleur des douanes lutte contre tout type de trafic (stupéfiant, contrefaçon), mais aussi contre tout type de criminalité. Par conséquent, il se trouve en poste aux passages des frontières (aériennes, terrestres ou ferroviaires).  Le contrôleur de douane sécurise les échanges économiques avec les entreprises, s’assure du paiement de la TVA et des droits de douane et lutte contre la fraude en général. Bien qu’il existe différentes sortes de contrôleurs de douanes, et que son rôle peut varier selon s’il est fonctionnaire de catégorie A, B ou C, il est toujours un représentant de l’État. À ce titre, il appartient à l’administration fiscale.

Missions

  • Vérifier le paiement des taxes de douanes : S’il se trouve à l’administration générale, le rôle du contrôleur des douanes est de s’assurer que les taxes douanières soient payées. Par ailleurs, il enquête dans le but de lever le doute quant à une éventuelle fraude. Enfin, lorsqu’il effectue cette mission, il exerce en parallèle un rôle de prévention et de sécurité.
  • Repérer les contrefaçons et les trafics : Le contrôleur des douanes lutte en permanence contre tout type de fraude et de trafic. À ce titre, il réalise des surveillances et des enquêtes afin d’intercepter tout colis ou personne suspecte. Bien souvent, il essaie de remonter jusqu’à la source dans le but de démanteler un réseau.
  • Effectuer des contrôles d’identité : Au besoin, les contrôleurs des douanes sont habilités à réaliser des contrôles d’identité dans les lieux de douanes. Ils peuvent également rédiger des procès-verbaux dans le cas où ils remettraient une contravention à quelqu’un qui n’a pas respecté les droits de douane.

Qualités et compétences

  • Être très rigoureux : Un contrôleur des douanes se fie à son instinct d’une part, mais c’est dans la rigueur qu’il excelle. En effet, être une personne méthodique aide à faire avancer une enquête.
  • Savoir travailler en équipe : Avoir l’esprit d’équipe est primordial pour exercer la profession de contrôleur des douanes. En effet, il évolue à chacune de ses missions entourées de ses collègues. Ensemble, les contrôleurs des douanes avancent plus loin et plus forts. Se faire confiance est donc capital.
  • Être en bonne forme physique : Cette profession s’exerce sur le terrain et peut parfois nécessiter des interventions musclées. C’est pourquoi, le contrôleur des douanes est quelqu’un de sportif qui prend soin de sa santé et de sa forme physique. Par ailleurs, il est indispensable qu’il soit doté d’un mental d’acier, car la pression quotidienne y est très forte.
  • Avoir des connaissances en droit : Le contrôleur des douanes fait respecter les lois du droit français, droit européens, mais aussi au niveau international. C’est alors naturellement qu’il porte un intérêt certain pour ce domaine et qu’il se tient au courant des réglementations en vigueur.

Horaires

Un douanier travaille généralement 35 à 39 heures par semaine. En revanche, ces horaires peuvent varier s’il intervient sur des opérations spéciales.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez fatigantes et le contrôleur des douanes subit beaucoup de pression au quotidien. De plus, il porte souvent un uniforme, ainsi qu’une arme.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire
  • Salaire débutant : 1800 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 2300 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 2700 euros bruts par mois

Études et Formations

Pour devenir contrôleur des douanes, il faut posséder au minimum un baccalauréat (toute filière confondue). Il est important de préciser que cette profession est également ouverte à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), ce qui la rend particulièrement attractive pour les personnes en reconversion professionnelle.

Pour devenir contrôleur des douanes, il faut réussir le concours de contrôleur des douanes et droits indirects. Si le candidat a été reçu, il devient contrôleur stagiaire. À partir de ce moment-là, il suit un enseignement professionnel, ainsi qu’une solide formation pratique à effectuer dans un service des douanes. Cette formation s’étend sur 1 année. À la fin de cette année, dite d’apprentissage, le stagiaire est titularisé.

Concours contrôleur des douanes

Ce concours de la fonction publique est accessible aux français ainsi qu’à tous les ressortissants de l’Union Européenne. Ce concours comporte 3 épreuves, à savoir :

  • Pré-admissibilité : une épreuve écrite de 90 minutes qui permet d’évaluer les connaissances de culture générale, de mathématiques et de logique à travers un QCM.
  • Admissibilité : plusieurs épreuves écrites d’une durée de 3 heures chacune. La première est un résumé de texte portant sur des questions économiques, tandis que la seconde concerne les notions en droit.
  • Admission : un test physique ainsi que deux épreuves orales d’une durée de 15 et 25 min.

Écoles

Trouver son école de formation

Retrouvez l’ensemble des écoles nationales formant à cette profession en consultant le site du gouvernement.

Débouchés

En tant que fonctionnaire de la fonction publique, le contrôleur de gestion peut gravir les échelons en interne. Ainsi, s’il réussit les épreuves aux concours, il peut passer de catégorie C à B puis à A. De cette manière, il peut terminer sa carrière en tant qu’inspecteur des douanes.