Accueil » Salaire Attaché de police : combien gagne un attaché de police ?
Salaires

Salaire Attaché de police : combien gagne un attaché de police ?

Panneau de la Police nationale

L’attaché de police s’occupe principalement de la gestion administrative, logistique et financière de la police nationale. Par rapport aux fonctionnaires de l’administration de police, il profite d’un statut particulier qui définit non seulement son statut, mais également sa rémunération. Combien gagne donc un attaché de police ?

Combien gagne un attaché de police ?

S’il n’est pas appelé à la fonction policière, un attaché de police travaille principalement pour la police nationale. Son profil est aussi recherché par les institutions de la défense ou de la fonction publique. Quelle que soit l’institution pour laquelle il travaille, l’attaché de police a généralement le statut de fonctionnaire.

À la différence des autres fonctionnaires de l’administration policière, il profite d’un statut particulier, celui du corps des attachés de police existant depuis 1995. C’est lui qui régit l’évolution de sa carrière ainsi que sa rémunération, sur la base de son grade et de son échelon.

En moyenne, le salaire d’un attaché de police tourne autour de 1 850 euros brut par mois, même si sa rémunération est fonction de l’ancienneté dans l’administration de police.

Ainsi, un attaché de police en début de carrière peut gagner au minimum un salaire s’élevant à 1 400 euros par mois. Au bout de quelques années de fonction, il peut toucher jusqu’à 1 600 euros brut par mois. Et lorsqu’il arrive en fin de carrière, le salaire mensuel de ce professionnel est estimé à près de 1 850 euros brut par mois.

Les grades de l’attaché de policeSalaire mensuel brutSalaire annuel brut
Débutant1 400 €17 000 €
Moyen1 600 €19 500 €
Expérimenté1 850 €22 000 €

Attaché de police : évolution de carrière en fonction de l’affectation

L’affectation d’un attaché de police dès le début de sa carrière influence son évolution professionnelle. En effet, son entrée en fonction est conditionnée par les notes des épreuves sanctionnant sa formation et de sa note de stage ; deux éléments qui participent à la détermination de son rang. C’est sur la base de son rang qu’il choisit son poste parmi ceux qui sont à pourvoir.

Lorsqu’il entre en fonction, l’attaché de police est affecté dans un secrétariat général de l’administration de police ou dans une direction départementale de la sécurité publique. Il est sous la tutelle d’un chef de service tel que :

  • le commissaire de police ;
  • le directeur départemental de la sécurité publique ;
  • le directeur régional ou départemental des renseignements généraux ;
  • le directeur régional ou départemental de la police de l’air et des frontières.

L’attaché de police peut demander une affectation dans l’un ou l’autre de ces différents services. Il peut passer d’un commissariat vers une direction départementale ou régionale. S’il débute dans une direction régionale des renseignements généraux, il peut passer dans un département de la police de l’air des frontières. On parle alors d’évolution horizontale.

Attaché de police : évolution de carrière en fonction du grade

L’évolution de grade peut être une évolution verticale ou une évolution horizontale. 

L’évolution verticale

L’évolution de carrière est dite verticale lorsqu’elle permet à l’attaché de police de passer à un grade supérieur en fonction du service dans lequel il évolue. Au nombre des postes auxquels il peut pourvoir, il y a celui d’attaché principal.

Alors que le grade d’attaché est celui de l’entrée dans la fonction, celui d’attaché principal s’obtient soit par voie de promotion interne, soit à l’issue d’un examen professionnel.

Le salaire d’un attaché principal évolue en fonction de son échelon. Il débute généralement par l’échelon 2 avant de passer aux autres échelons (3e, 4e ou 5échelon). Il verra alors son salaire évoluer en fonction de son échelon.

ÉchelonSalaire mensuel brut 
Échelon 22 594,77 euros
Échelon 32 788,77 euros
Échelon 42 934,27 euros
Échelon 53 152,52 euros

Évolution horizontale

L’évolution de carrière est dite horizontale lorsqu’elle permet à l’attaché de police de quitter son corps d’origine afin de passer à des postes de responsabilité dans d’autres corps de fonctionnaires.

L’attaché de police, qui aspire à une évolution horizontale, peut postuler à d’autres postes qui ne sont pas en lien direct avec son poste de base. Ainsi, ce fonctionnaire peut devenir :

  • conseiller de chambre régionale des comptes ;
  • conseiller de tribunal administratif ;
  • administrateur civil.

Ces différents postes sont ouverts aux attachés ayant passé un concours interne ou un concours externe de recrutement auprès d’un tribunal administratif, d’une école nationale d’administration, de la direction d’un hôpital, etc.

PosteSalaire mensuel brut
Conseiller de chambre régionale des comptesEntre 1 707 et 3 160 euros
Conseiller de tribunal administratif Entre 1 707 et 6 500 euros
Administrateur civil Entre 4 531 et 4 977 euros