Accueil » Comment devenir Intégrateur web
Métiers

Comment devenir Intégrateur web

Integrateurs qui travaillent sur le code html d'un site internet

L’intégrateur web assemble des éléments (textes, photographies, images, vidéos…) pour créer la partie visible d’un site internet.

Présentation du métier

L’intégrateur web fait en sorte que les fichiers à insérer (images, textes, sons, animations…) soient compatibles pour créer ou alimenter un site internet. Il maitrise la mise en page, place des balises et crée des liens. Il vérifie ensuite que le site fonctionne. L’intégrateur peut être salarié d’une entreprise de communication ou d’informatique ou exercer en indépendant. S’il est souvent autodidacte, une formation reste préférable pour trouver un poste dans un marché de l’emploi toujours plus concurrentiel.

Missions

Code html d'un site internet
Code html d’un site internet
  • Rédiger des lignes de code : il réalise le site internet en respectant les consignes et la maquette qu’il a reçue. Pour cela, il doit souvent construire le code HTML et CSS.
  • Vérifier la comptabilité du site : l’intégrateur web vérifie ensuite que tout fonctionne quel que soit le navigateur utilisé (Firefox, Safari, Chrome…) et le support (tablette, smartphone, ordinateur…).
  • Apporter son point de vue et son savoir-faire : il ne se contente pas de coder et de reproduire une maquette. Il est aussi capable d’être force de proposition.

Qualités et compétences

  • Être autonome, mais savoir aussi travailler en équipe : il réagit rapidement, sait s’adapter aux différentes demandes et trouve des solutions quand il se retrouve face à une difficulté. Mais il sait aussi travailler en équipe et faire appel, si besoin, aux graphistes et aux développeurs, par exemple.
  • Être créatif : de plus en plus de logiciels génèrent automatiquement des lignes de code. L’intégrateur doit donc faire preuve autant de qualités créatives que de connaissances en codage pures. Il a également des notions d’ergonomie pour rendre la navigation sur le site agréable.
  • Maîtriser les différents langages informatiques et se tenir informé des nouvelles technologies : l’intégrateur est capable d’utiliser le langage HTML, CSS ou encore JavaScript. Dans un milieu toujours plus concurrentiel, il se doit de maintenir ses compétences et ses connaissances à jour pour rester performant.
  • Travailler rapidement et rigoureusement : ce sont des qualités nécessaires pour rendre un projet à la hauteur des attentes du client ou de l’employeur et dans les temps voulus.

Horaires

S’il est indépendant, il organise son temps de travail comme il le souhaite du moment que les demandes de ses clients sont satisfaites. En entreprise, il aura des horaires de bureau. Ses journées peuvent être longues, notamment lorsqu’il doit terminer un projet.

Conditions de travail

Certains périodes peuvent être stressants notamment lorsque la date de rendu de projet approche. Par ailleurs, en freelance, le statut peut être précaire puisque les revenus de l’intégrateur dépendront du nombre de ses clients.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Il est difficile de donner un salaire moyen, surtout pour les indépendants. Mais un intégrateur web gagne entre 2 000 et 3 500 euros bruts mensuels.

Études et Formations

De nombreux diplômes de niveau bac +2 ou bac+3 permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir intégrateur web. Par ailleurs, le CNAM propose une formation en 1 an d’intégrateur web junior. Elle se déroule en 1 an et est accessible aux titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme de niveau équivalent.

BTS et BUT

Un BTS s’obtient en 2 ans après un baccalauréat. Le BUT est un diplôme universitaire qui s’obtient après 3 années de formation. Les BTS Services informatiques aux organisations option B solutions logicielles et applications métiers (SLAM) et les BUT informatique et métiers du multimédia et de l’internet sont adéquats.

Licences professionnelles (LP)

Pour compléter un BTS, une licence professionnelle dure 1 an. On peut ainsi citer la licence professionnelle développement d’applications internet et intranet, la LP communication, création et intégration numérique, ou encore la mention conception, développement et test de logiciels, Multimédia – Mobilité – Sécurité… Les universités proposent des formations multiples dans le domaine du web.

Écoles spécialisées

Il existe de plus en plus de grandes écoles qui se spécialisent dans les métiers de l’informatique et du web et proposent des formations adaptées : Supinfocom, Supinfogame, Supdeweb…

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir intégrateur web :

Débouchés

Il peut devenir développeur web. En effet, si l’intégrateur se charge de la partie visible du site et de s’assurer que tout fonctionne pour les utilisateurs, le développeur s’occupe, quant à lui, de développer l’invisible (construction d’interfaces, de services complémentaires…) ce qui implique parfois des notions plus complexes. Il pourra ensuite devenir chef de projet, voir responsable ou directeur des systèmes d’information.