Accueil » Comment devenir Aide à domicile
Métiers

Comment devenir Aide à domicile

Aide à domicile sert son repas à une personne agée

L’aide à domicile intervient auprès des personnes âgées ou en situation de handicap ou de maladie (enfants ou adultes). Son rôle est de les aider dans l’exécution des tâches de la vie quotidienne. Elle exerce son métier dans l’environnement des personnes dont elle s’occupe. De plus, elle apporte un réel soutien tant social que psychologique.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Aucun diplôme minimum requis
  • Études en alternance : pas d’alternance possible
  • Salaire débutant : SMIC 
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Aide-soignant, Auxiliaire de vie, Aide médico-psychologique, Auxiliaire de puériculture, Gouvernante de maison, Assistant familial
  • Secteur d’activité : Aide à la personne, Social

L’aide à domicile s’occupe de la prise en charge totale ou partielle des tâches ménagères (ménage, lessive, vaisselle, etc) des personnes dont elle s’occupe. De plus, elle prend en charge la préparation des repas et parfois même donne ou d’assister la prise des repas. Enfin, ses missions peuvent s’étendre jusqu’à l’extérieur. En d’autres termes, il n’est pas rare que l’aide à domicile aille faire les courses, se rende à la poste ou à la sortie de l’école. Elle peut également être amenée à effectuer des tâches administratives ou encore à répondre au téléphone.

Missions

Repassage des vêtements d'une personne en fauteuil roulant
Repassage des vêtements d’une personne en fauteuil roulant
  • Aider dans les tâches ménagères : L’aide à domicile vient en aide aux personnes présentant une autonomie réduite, qu’elle soit temporaire ou provisoire. Quoi qu’il en soit, l’une des missions principales de l’aide à domicile est d’aider, voire de réaliser des tâches ménagères. Selon les personnes dont elle s’occupe, ces tâches peuvent être de différentes natures. Elles peuvent englober : passer le balai/l’aspirateur, passer la serpillière, faire la vaisselle, nettoyer les vitres, nettoyer les surfaces, mais également, faire du repassage, faire de la couture ou sortir les ordures ménagères.
  • Aider pendant les repas et réaliser des tâches liées à la toilette : L’aide à domicile est souvent sollicitée pour préparer les repas, mais également les administrer. De plus, elle doit se rendre au supermarché afin de faire les courses pour ses patients. En parallèle, l’aide à domicile effectue des tâches en lien avec l’hygiène intime. Cela peut varier d’un patient à un autre, selon son degré d’autonomie.
  • Maintenir le lien social et être un soutien psychologique : L’aide à domicile intervient de manière hebdomadaire à quotidienne auprès de sa patientèle et rentre dans leur intimité. À cause d’une mobilité réduite ou d’un handicap, les personnes dont elle s’occupe sont bien souvent isolées. C’est pourquoi, l’aide à domicile maintient un véritable lien social pour ces personnes et leur apporte, jour après jour, écoute et soutien moral et psychologique.

Qualités et compétences

  • Aimer le contact avec les autres et avoir le sens du service : Aide à domicile est une profession en lien avec l’aide à la personne. C’est la raison pour laquelle les gens souhaitant exercer ce métier doivent avoir un bon sens du relationnel et un contact facile. De plus, il est impératif d’aimer rendre service, parfois même au-delà des attentes des patients.
  • Être attentif et avoir une grande écoute : Bien souvent, les patients se confient à l’aide à domicile. D’autres, au contraire, éprouveront des difficultés à demander de l’aide. C’est au rôle de l’aide à domicile d’établir une relation de confiance, d’une part, et de faire preuve d’empathie et d’écoute d’autre part. Avoir un bon sens de l’observation et être attentif aux autres sont des qualités grandement appréciées.
  • Faire preuve de patience : L’aide à domicile vient en aide à des personnes dont la mobilité physique, l’autonomie ou le développement mental les empêche de se débrouiller seul. Ainsi, elle doit posséder une grande patience et une maîtrise de soi pour garder son sang-froid tout au long de la journée.

Horaires

L’aide à domicile travaille généralement à mi-temps et intervient seulement à certains moments de la journée. Elle peut ainsi travailler uniquement le matin, pour aider au lever et à l’habillement. Au contraire, elle peut intervenir le soir, au moment du coucher, mais également à n’importe quel autre moment de la journée. Enfin, elle est souvent amenée à travailler le week-end ainsi que les jours fériés.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez fatigantes, car l’aide à domicile est constamment en mouvement. Posséder le permis de conduire est indispensable, notamment si l’aide travaille en zone rurale.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire
  • Salaire débutant : 1 500 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 1 600 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 1 700 euros bruts par mois

Études et Formations

Le métier d’aide à domicile peut s’exercer sans diplôme. Néanmoins, il existe plusieurs diplômes professionnels dans le domaine de l’aide à la personne permettant une belle évolution de carrière.

CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE)

Ce CAP forme des professionnels au public de la petite enfance, c’est-à-dire aux enfants de moins de 6 ans. L’enseignement se concentre sur l’accueil, la prise en charge de tâches d’hygiène ou encore comment répondre aux besoins vitaux des enfants. Ce diplôme s’obtient en 2 ans.

CAP assistant technique en milieu familial et collectif

Ces études, d’une durée de 2 ans, permettent de maîtriser les gestes en rapport avec l’exécution de tâches aussi variées que l’entretien des espaces de vie (chambre, salon, cuisine), l’entretien du linge et des vêtements ou encore la préparation des repas. 

Bac pro Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP)

Les diplômés du bac pro ASSP détiennent l’entièreté des compétences pour s’occuper quotidiennement de personnes à mobilité réduite, personnes âgées ou enfants.

Diplôme d’État technicien d’intervention sociale et familiale (DETISF)

Ce diplôme d’État (DE) permet de venir en aide aux personnes ayant une autonomie réduite, mais également d’apporter un véritable accompagnement et un soutien psychologique aux familles ainsi qu’aux patients.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Aide à domicile :

Débouchés

Auxiliaire de puéricultrice apprennant à une petite fille à marcher

Pour évoluer dans les métiers de la santé ou du social, il faudra soit passer un diplôme, faire une VAE ou être déjà titulaire d’un bac pro spécialisé. Néanmoins, l’aide à domicile évolue généralement comme aide-soignante ou auxiliaire de puériculture.