Accueil » Comment devenir Caissier
Métiers

Comment devenir Caissier

Caissière en supermarché

Le caissier évolue dans le secteur de la vente/du commerce. Il réalise plusieurs tâches cruciales pour le bon fonctionnement d’un commerce, à savoir : l’accueil des clients, l’encaissement des achats et l’enregistrement des ventes.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : pas de niveau minimum requis
  • Études en alternance : alternance possible selon formation
  • Salaire débutant : SMIC
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : hôte, chef de caisse, responsable de magasin
  • Secteur d’activité : Commerce

Le rôle du caissier est très important. Tout d’abord, il est le visage de l’entreprise, car il est bien souvent le premier, mais aussi le dernier contact que le client a avec l’enseigne. Ensuite, c’est lui qui est chargé d’enregistrer les ventes et de compter la caisse. Selon la structure dans laquelle il travaille, les tâches du caissier peuvent varier. Par exemple, dans certaines enseignes, il peut être amené à effectuer les remboursements ou des échanges, voire de conseiller à la vente.

Missions

Caissière effectuant l’encaissement de clients
  • Récupérer la caisse et s’installer : Les missions du caissier démarrent lorsqu’il doit récupérer sa caisse. En effet, pour pouvoir être efficace, mais aussi dans le but d’isoler les erreurs de caisse, chaque caissier possède une caisse attitrée. Ainsi, en arrivant sur son lieu de travail, il a la responsabilité de compter le montant contenu dans sa caisse avant de procéder à toute opération. 
  • Accueillir et encaisser les clients : Le caissier interagit avec la clientèle en l’accueillant et en lui souhaitant une bonne journée. Il est souvent conseillé qu’il discute un peu avec les clients afin de préserver une bonne image de l’enseigne. Il a pour mission d’enregistrer chacun des achats et d’annoncer le prix aux clients. Il doit veiller à effectuer les remises, si nécessaire. C’est également lui qui réceptionne l’argent et qui rend la monnaie. C’est à ce niveau que des erreurs de caisse peuvent se produire, il faut donc être vigilant.
  • Tenir un journal et caisse et nettoyer son environnement de travail : Afin de contrôler les éventuelles erreurs de caisse et de favoriser la comptabilité, le caissier tient un journal de caisse dans lequel chacune des ventes effectuées est enregistrée. Y figure aussi le type d’article vendu, le prix ainsi que le mode de paiement. À la fin de la journée, le caissier doit nettoyer son poste de travail et le désinfecter en suivant un protocole d’hygiène stricte.

Qualités et compétences

Caisse enregistreuse
  • Aisance orale et sens du contact : Le caissier effectue toutes ses missions au contact permanent des clients. Il est donc à l’aise avec les autres, a le sens de l’accueil et sait se montrer souriant et agréable. Attention tout de fois à faire preuve de sincérité, au risque de ne plus être aussi accueillant que souhaité. C’est la raison pour laquelle il est à l’aise avec les techniques d’accueil.
  • Maîtriser les techniques d’encaissement : Le caissier est quelqu’un qui travaille en autonomie au sein d’une équipe. Néanmoins, devant l’ordinateur, il est le seul à gérer face aux clients. C’est pourquoi il maîtrise l’outil informatique. Le caissier possède aussi de bonnes compétences en mathématiques, notamment en calcul mental. En effet, même si c’est la machine qui calcule, le caissier est capable de pallier tout problème informatique et de compter par lui-même.
  • Faire preuve de patience et de rigueur : La profession de caissier nécessite d’aimer les gestes répétitifs. En plus d’être patient et rigoureux, le caissier travaille vite et sous pression. Ainsi, en période de forte affluence, il est capable de délivrer la même qualité de service à l’ensemble des clients qu’en période creuse.

Horaires

Un caissier travaille en horaire régulier, cependant et selon l’enseigne qui l’emploie, il peut travailler en horaires décalés. Bien souvent, le caissier travaille les week-ends même les jours fériés.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez bonnes, mais peuvent être fatigantes surtout en période de vacances scolaires, de fêtes de fin d’année ou de grosse promotion. 

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire
  • Salaire débutant : 1 600 euros bruts par mois
  • Salaire confirmé : 1 700 euros bruts par mois
  • Salaire senior : 1 800 euros bruts par mois

Études et Formations

Le métier de caissier est accessible sans diplôme. D’ailleurs, de nombreuses enseignes proposent des formations en interne. Malgré tout, il est possible de suivre un cursus d’études qui favorise une évolution de carrière plus rapide en suivant par exemple :

CAP Équipier polyvalent du commerce

Ce CAP accessible directement après la 3ᵉ, englobe depuis septembre 2020 tous les autres CAP liés à la vente. Ainsi, l’enseignement reçu est certes assez généraliste, mais néanmoins très professionnalisant.

Bac Pro Commerce

Ce bac professionnel permet de maîtriser les techniques liées à l’animation d’un espace commercial.

Bac Pro Vente

Ce diplôme permet aux élèves d’évoluer très rapidement vers des postes tels que chef d’équipe de caisse ou commercial VRP. C’est un bon tremplin pour démarrer une carrière dans le commerce.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Caissier :

Débouchés

Manager aidant une caissière

Avec l’expérience professionnelle, le caissier peut devenir responsable de caisse, autrement dit chef d’équipe. Selon la formation initiale qu’il a suivi, il peut envisager d’évoluer vers des postes tels que vendeur.

Secteurs