Accueil » Comment devenir Cadet de la République
Métiers

Comment devenir Cadet de la République

Patrouille de deux policiers à Mulhouse

Le cadet de la République occupe des fonctions comparables à celles d’un Adjoint de Sécurité (ADS) dans la police nationale. D’ailleurs, le cadet de la République est un ADS en formation. Son rôle principal est donc de venir en renfort des forces de l’ordre (gendarmerie et/ou police nationale) afin de maintenir la sécurité des biens et des personnes.

Présentation du métier

Le cadet de la République joue un rôle d’assistant des gardiens de la paix. Il vient en renfort des actions des forces de l’ordre dans le cadre de la protection des biens et des personnes. Le cadet de la République agit sous l’autorité du Ministère de l’Intérieur. Il remplit des missions très diversifiées telles que l’accueil et l’information du public, l’assistance aux victimes et des interventions diverses (tapage nocturne, disputes familiales, cambriolages). Ses fonctions lui permettent de verbaliser des infractions mineures ainsi que d’immobiliser un véhicule suspect. Malgré le port de l’uniforme et de sa carte professionnelle, le Cadet de la République ne peut pas saisir de procès-verbaux (PV). C’est pourquoi, il doit transmettre un maximum de renseignements à sa hiérarchie.

Missions

  • Accueillir et informer les populations : Lorsqu’il se trouve au commissariat, le Cadet de la République accueille le public. Il oriente les populations dans les locaux du commissariat et les aide pour la réalisation de tâches administratives, notamment, la rédaction des mains-courantes. Il fait preuve d’écoute attentive et dirige le public vers des associations de soutien ou d’écoute aux victimes, si nécessaire.
  • Effectuer de la surveillance routière : Le Cadet de la République veille au bon respect de la circulation et à la sécurité des piétons, particulièrement aux abords des écoles. C’est notamment lui qui arrête les véhicules afin que les enfants et leurs accompagnants puissent traverser la route. 
  • Assurer la sécurité des biens et des personnes dans l’espace public : Le Cadet de la République effectue des missions dans plusieurs domaines afin de veiller à la sécurité de l’espace public. Il peut ainsi intervenir dans les transports en commun pour prévenir des conflits et sanctionner les infractions telles que fumer dans le métro. Il est également amené à patrouiller et assure donc un rôle dissuasif dans la prévention de la délinquance.

Qualités et compétences

  • Être vigilant et attentif et avoir un excellent sens du relationnel : Les missions du cadet de la République ont lieu au contact du public. Il doit donc faire preuve d’écoute et d’attention, mais également d’un bon contact avec les autres. En effet, il est important qu’il instaure une relation de confiance auprès des populations. Ce métier s’exerce au service des autres, c’est pourquoi, le Cadet de la République se rend disponible et patient auprès des populations.
  • Être en excellente forme physique : Le Cadet de la République exerce des fonctions dites de terrain. Il doit agir rapidement et parfois, sur des missions délicates. Il peut être amené à effectuer une course-poursuite. Ainsi, il est sportif et prend soin de sa santé au quotidien.
  • Faire preuve de rigueur et aimer l’ordre et la hiérarchie : Comme agent contractuel de la police nationale, le Cadet de la République est soumis aux ordres d’une hiérarchie très installée et influente. De plus, il doit démontrer une rigueur à toute épreuve et un grand sens de la discipline.
  • Avoir du sang-froid et savoir maîtriser ses émotions : Le cadet de la République est souvent confronté à des populations en détresse, stressées, choquées… Ainsi, il doit faire preuve de beaucoup de sang-froid pour garder son calme et respectueux en toute circonstance

Horaires

Un Cadet de la République travaille 40 heures par semaine, avec des horaires décalés. Ainsi, il peut travailler de jour, de nuit, les jours fériés et les week-ends.

Conditions de travail

Les conditions de travail peuvent être assez fatigantes tant sur le plan moral que physique. Cependant, ce métier est une véritable vocation qui apporte un sentiment d’utilité et d’accomplissement au quotidien.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire d’un cadet de la République se situe aux alentours du SMIC. Il est d’environ 1 300 € s’il exerce en province, et de 1 400 € s’il travaille en Île-de-France.

Par contre, il bénéficie de nombreuses primes et indemnités qui viennent compléter son salaire mensuel. Cependant, le salaire d’un cadet de la République n’évolue pas. En effet, il occupe généralement ce poste en formation pendant une durée d’un an. Après cela, il passe le concours de gardien de la paix et deviendra alors Adjoint de Sécurité (ADS) pour une durée de deux ans avant de devenir réellement gardien de la paix.

Études et Formations

Pour devenir cadet de la République, aucun diplôme ni niveau d’étude minimum n’est requis. Les Cadets sont recrutés via des épreuves de sélection. Pour pouvoir postuler comme candidat, il faut remplir les conditions suivantes : 

  • Être de nationalité française ;
  • Être âgé de 18 à 30 ans ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge ;
  • Avoir accompli la JDC (journée défense et citoyenneté).

En plus de répondre à ces critères, les candidats doivent fournir un dossier de candidature complet contenant diverses pièces telles que le formulaire de candidature, une fiche de vœux d’affectation, une lettre de motivation écrite à la main ou encore, un certificat médical complété par un médecin.

Seuls les candidats disposant d’un dossier recevable peuvent aspirer à passer les épreuves d’admission.

Déroulé des épreuves d’admissions

Il existe plusieurs épreuves pour devenir cadet de la République. Tout d’abord, des tests psychologiques. Ces tests permettent d’évaluer les candidats quant à la stabilité de leur état psychologique, leur capacité à travailler en groupe ainsi que sur leur capacité à s’exprimer correctement en français. Puis, les candidats sont soumis à des épreuves physiques et sportives. Les tests sportifs sont répartis comme suit : un test de résistance musculaire en isométrie et un test d’endurance cardio-respiratoire. Enfin, si et seulement si l’aspirant Cadet de la République a réussi les deux épreuves sportives, celui-ci passe alors un entretien de motivation devant une commission, une visite médicale et doit faire face à une enquête administrative. Les candidats reçus deviennent alors Cadet de la République et entrent ainsi en formation. Ils signent un contrat d’engagement d’une durée de 3 ans.

Formation cadet de la République 

La formation s’effectue en alternance avec un enseignement théorique dispensé au lycée professionnel, pendant une durée de 12 semaines et des semaines d’enseignement pratique à l’école de police (pendant 28 semaines). À cela s’ajoutent des périodes de stage. Il y en a trois et chacune dure 7 semaines. Il s’agit de stages d’insertion en commissariat. La formation de Cadet de la République dure un an. À l’issue de l’année, il passe le concours de Gardien de la Paix et devient ADS pendant deux ans, jusqu’à la fin de son contrat.

Tout au long de la formation, les Cadets de la République perçoivent un salaire de 552,15 € net par mois.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Cadet de la République :

Débouchés

Le cadet de la République intègre la formation dans le but de devenir Gardien de la Paix. En général, il tente le concours directement au terme de la formation. En cas de réussite, il deviendra Adjoint de Sécurité pendant deux ans consécutives avant de devenir Gardien de la Paix. À noter que le Cadet de la République postule à un département dans lequel il sera obligatoirement intégré à l’issue de sa formation professionnelle.