Accueil » Comment devenir Décorateur d’intérieur
Métiers

Comment devenir Décorateur d’intérieur

Matières et plans d'un projet d'aménagement intérieur

Le décorateur d’intérieur s’occupe d’harmoniser la décoration d’un lieu d’habitation ou de bureaux d’entreprise.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : Bac+2
  • Études en alternance : alternance possible selon la formation suivie
  • Salaire débutant : Rémunération à l’heure ou à la prestation
  • Statut : salarié, indépendant, chef d’entreprise
  • Métiers associés : Architecte d’intérieur, Designer, Home stager
  • Secteur d’activité : Architecture, Immobilier

Le rôle du décorateur est de créer une esthétique au sein d’un espace intérieur. C’est un métier qui demande de nombreuses connaissances en design afin de donner une réelle personnalité à un lieu. Choix du mobilier et des tissus, harmonisation des couleurs ou définition des matières, le décorateur d’intérieur est un créatif polyvalent, qui marie les idées dans le but de créer un environnement plaisant, qui répond aux attentes de son client. C’est un métier très enrichissant. Il est important de préciser que le décorateur d’intérieur n’effectue aucuns travaux (contrairement à l’architecte d’intérieur). Le but du décorateur est bien de sublimer l’espace, par le biais de l’optimisation de l’espace lui-même et de la décoration.

Missions

Décoration intérieure
Décoration intérieure
  • Redéfinir les espaces : Le décorateur d’intérieur s’entretient avec son client afin de connaître les besoins, mais aussi les envies de celui-ci. Ensemble, ils visitent les lieux qui ont besoin d’être (re)décorés. Dans un premier temps, le décorateur propose, à l’aise de croquis, mais aussi de représentation 3D des idées de déco. De plus, il réalise des planches d’inspiration pour expliquer sa démarche et embarquer son client dans l’univers qu’il a imaginé.
  • Rechercher les meubles, tissus et accessoires : Une fois le projet validé par le client, le décorateur commence à chiner tout ce dont il a besoin pour réaliser sa décoration. Selon les projets, cela peut englober différentes choses, telles que la couleur des murs, du papier peint, mais aussi des meubles, des tableaux, des accessoires comme des vases, ou encore des luminaires et des rideaux. Rien n’est laissé au hasard de l’œil expert du décorateur !
  • Élaborer le cahier des charges et effectuer le suivi client : C’est au décorateur d’intérieur de mettre en place un cahier des charges. Ce dernier permet de délimiter le périmètre du projet et d’en connaître les infos clés, telles que les délais ou l’enveloppe budgétaire. Par ailleurs, à chaque étape de son intervention, le décorateur est en contact avec le client, car tout doit être validé par lui.

Qualités et compétences

Cuisine aménagée
Cuisine aménagée
  • Être créatif et sensible à l’art : Le décorateur d’intérieur est un amateur d’art, de design et d’ameublement. C’est quelqu’un qui possède de solides connaissances dans ces domaines et qui a un goût prononcé pour l’esthétisme. Il est créatif et à l’écoute de ses clients, ce qui lui permet de proposer des idées fortes, qui répondent aux exigences des commanditaires du projet.
  • Faire preuve de disponibilité : Le métier de décorateur d’intérieur s’effectue au contact des clients. C’est pourquoi, c’est quelqu’un qui sait se montrer agréable et sympathique avec les clients. De plus, il fait preuve d’adaptabilité et de flexibilité. Enfin, savoir se rendre disponible pour les clients est une qualité indispensable à l’exercice de cette profession.
  • Savoir dessiner et utiliser les logiciels de CAO/DAO et 3D : Lorsqu’il présente ses idées aux clients, le décorateur fait ses propositions, soit sur papier, grâce à des croquis, soit via des logiciels. C’est la raison pour laquelle il doit impérativement être un excellent dessinateur, à l’aise avec l’outil informatique. L’utilisation quotidienne de logiciels spécifiques à la profession est impératif.

Horaires

Il est difficile de savoir combien d’heures par semaine le décorateur d’intérieur travaille, car il exerce souvent à son compte.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont assez bonnes, mais c’est une profession qui fonctionne grâce au réseau et au bouche-à-oreille. Par ailleurs, le décorateur intervient généralement seul.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Il est difficile de donner une fourchette salariale pour cette profession. Tout d’abord, car le décorateur travaille souvent à son compte. Ensuite, comme il est généralement rémunéré à l’heure. Enfin, comme selon le projet et sa notoriété, sa rémunération peut être au forfait.

En général, un décorateur débutant demande 100 €/heure.

Études et Formations

Pour devenir décorateur d’intérieur, il est fortement conseillé de suivre un cursus scolaire dédié et réputé par la profession. Cela facilitera l’entrée sur le marché du travail.

BTS Étude et Réalisation d’Agencement (ERA)

Ce diplôme aborde l’aspect technique et des notions d’architecture d’intérieur, ainsi que les différentes manières d’agencer un espace. Ce diplôme d’État constitue une base intéressante pour réussir dans cette branche. Il s’obtient en 2 ans.

Diplôme Décorateur-Conseil d’intérieur

Ce diplôme, d’une durée de 3 ans, est accessible en post bac et en VAE. C’est une formation solide pour devenir décorateur d’intérieur. En effet, elle offre un enseignement théorique en art et histoire de l’art, d’une part et des apprentissages plus techniques d’autre part.

Diplôme Architecture d’intérieur

En 5 ans après le bac, ce diplôme permet de repenser les espaces dans leurs ensembles, pour créer des espaces de vie qui répondent au mieux au style de vie de chacun.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir Décorateur d’intérieur :

Débouchés

Avec l’expérience, le décorateur d’intérieur développe sa notoriété et son carnet d’adresses. Cela lui permet donc d’intervenir sur des projets d’une envergure plus importante.