Accueil » Comment devenir Moniteur-Éducateur
Métiers

Comment devenir Moniteur-Éducateur

Monitrice-éducatrice qui aide à faire ses devoirs un jeune homme handicapé

Le moniteur-éducateur est un soutien dans la vie quotidienne de personnes en difficulté. Il a un rôle éducatif, mais peut aussi être un accompagnateur dans les gestes du quotidien ou pour réaliser des démarches administratives par exemple.

Présentation du métier

Le moniteur-éducateur s’intéresse à différents publics : enfants, adolescents, adultes en difficultés, personnes handicapées ou encore en situation de dépendance. Il veille autant à préserver leur autonomie au quotidien qu’à les accompagner dans leur organisation ou la réalisation de différentes démarches. Il participe également à l’éducation des plus jeunes. Le moniteur travaille essentiellement pour des associations ou pour la fonction publique, dans des internats, des foyers, des maisons d’accueil, des instituts médico-éducatifs, des établissements d’insertion professionnelle…

Missions

  • Accompagner vers l’autonomie : son premier objectif est d’aider les personnes qu’il accompagne à être les plus autonomes possible. Il s’adapte alors à chaque âge de la vie en apportant le soutien nécessaire (aide aux repas, aux devoirs, à la compréhension du fonctionnement des administrations…). Il propose ainsi un suivi personnalisé et adapté.
  • Monter des projets : il met en place des projets éducatifs, du soutien scolaire, des activités périscolaires. Pour les adultes en situation de handicap, il propose des ateliers de motricité, d’expression verbale, de théâtre…
  • Aider dans diverses démarches : le moniteur aide aussi les personnes dans leurs démarches administratives.

Qualités et compétences

  • Aimer le contact et posséder une grande capacité d’écoute : le moniteur-éducateur aime aider et échanger avec les personnes qu’il accompagne. Il écoute avec bienveillance et empathie et a aussi à cœur de proposer des activités épanouissantes et enrichissantes.
  • Avoir de la patience : il sait aussi se montrer patient lorsque certaines difficultés sont longues à surmonter et garde son sang -froid et ne se décourage pas lorsqu’une situation semble bloquée.
  • Maîtriser ses émotions : le moniteur sait être à la fois calme et dynamique. Il maitrise ses propres émotions pour faire face à toute situation et exercer son métier sans être impacté personnellement par ce qu’il observe.
  • Savoir se montrer ferme : cela peut être nécessaire face aux enfants et adolescents, mais aussi à certains adultes. En effet, les difficultés rencontrées par ces personnes peuvent les rendre irritables voir agressives et le moniteur-éducateur sait poser un cadre et des limites à ne pas dépasser.

Horaires

Ses horaires de travail sont très irréguliers. Il peut être de permanence certains soirs, nuits et les week-ends. Le moniteur-éducateur fait donc preuve d’une grande disponibilité.

Conditions de travail

Ce professionnel travaille dans un centre ou un établissement spécialisé fermé (foyer, IME, centre d’accueil…). Il travaille en équipe. C’est un métier éprouvant émotionnellement et il doit donc être capable de prendre du recul pour se préserver.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Dans la fonction publique, un débutant gagne 1 607 euros bruts mensuels. Dans le privé, le salaire peut être légèrement plus élevé. En fin de carrière, il peut atteindre 2 300 à 2 500 euros bruts par mois.

Études et Formations

Un seul diplôme permet de devenir moniteur-éducateur. Il s’agit du DEME (Diplôme d’État de Moniteur-Éducateur). Il se prépare en 2 ans dans une école spécialisée. Les candidats sont sélectionnés grâce à une épreuve écrite (dont les titulaires de nombreux diplômes comme le baccalauréat, le DE d’accompagnant éducatif et social ou encore le DE technicien d’intervention sociale et familiale sont dispensées) et une épreuve orale.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir moniteur-éducateur :

Débouchés

Le moniteur-éducateur peut s’orienter vers un DE Technicien d’intervention sociale et familiale, d’éducateur spécialisé ou d’éducateur de jeunes enfants par exemple. Il pourra alors ainsi se spécialiser dans un domaine. Selon sa formation et ses aptitudes, il pourra bénéficier d’un allègement de formation.

Secteurs