Accueil » Comment devenir Chef de rayon
Métiers

Comment devenir Chef de rayon

Organisation d'un rayon de supermarché

Le chef de rayon organise l’espace de vente dont il est responsable. Il est responsable de l’achat des produits qu’il souhaite positionner et de leur vente, mais gère également son équipe de vendeurs. Il peut travailler dans une boutique, un magasin, un supermarché, un hypermarché… ses missions et objectifs seront alors différents.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : BTS Management commercial opérationnel ou DUT Techniques de commercialisation
  • Études en alternance : possibles pour le BTS MCO
  • Salaire débutant : SMIC + Primes
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : caissier, employé de commerce, directeur de magasin, chef de secteur, responsable des achats
  • Secteur d’activité : Commerce

Le chef de rayon aura des responsabilités plus ou moins importantes selon la taille du magasin dans lequel il travaille, mais également selon le type de rayon qu’il supervise. Il doit atteindre les objectifs qui lui sont fixés par le directeur, veiller à réaliser le meilleur chiffre d’affaires possible et à le faire progresser. Il n’est pas seul dans cette mission : les vendeurs sont aussi là pour l’aider. En bon manager, il doit donc les motiver et les soutenir, car une bonne cohésion d’équipe est primordiale.

Missions

  • Gérer les stocks : Ni trop ni pas assez, le chef de rayon doit s’assurer du bon achalandage de ses rayons. Si un surplus de stock pourra être difficile à écouler, des ruptures rendront les clients insatisfaits. Il doit donc savoir anticiper les besoins des consommateurs en prévoyant les nouvelles tendances, et donc des futures attentes des acheteurs.
  • Agencer les rayons : Il ne suffit pas d’avoir les bons produits, encore faut-il savoir les mettre en avant. Le positionnement des articles, en haut ou bas de rayon, en tête de gondole, influence les ventes. Il est donc essentiel d’éviter d’agencer les rayons au hasard, mais avec une véritable stratégie commerciale.
  • Manager son équipe : Un bon chef de rayon doit être à l’écoute de son équipe de vendeurs. Il doit savoir les motiver. Son dynamisme, sa sympathie, mais également ses exigences seront garantes de la cohésion de l’équipe et de son efficacité dans les ventes.

Qualités et compétences

  • Être polyvalent et organisé : Le chef de rayon a de nombreuses missions : achat, vente, organisation des rayons, management, organisation des plannings des vendeurs, élaboration d’un plan d’action… Une grande polyvalence et une bonne organisation sont donc indispensables pour pouvoir mener de front l’ensemble de ces missions.
  • Savoir manager une équipe : Il n’est pas toujours facile de devoir faire face aux exigences des clients. Il est parfois encore plus difficile de savoir gérer sa propre équipe. Dissoudre les conflits, assurer une cohésion de groupe, tout en challengeant sans créer de tensions et de jalousies. Le management est une compétence obligatoire.
  • Se tenir informé des tendances et nouveauté : Anticiper les nouvelles tendances, savoir quelles seront les couleurs de l’été, les matières à la mode, les attentes des clients… sont des éléments qui feront la différence. Savoir anticiper permet de mieux négocier les prix d’achat et d’éviter de souffrir d’une rupture de stock. Par ailleurs, un magasin capable de fournir les derniers produits du moment aura une belle image auprès de ses clients.
  • Savoir négocier : Le chef de rayon est avant tout un commercial qui doit assurer le meilleur chiffre d’affaires possible. Cela débute par une bonne négociation des prix d’achats avec les fournisseurs pour s’assurer la meilleure marge. Du tact et de la diplomatie sont des qualités essentielles pour atteindre cet objectif.

Horaires

Un chef de rayon débute souvent sa journée avant l’ouverture du magasin pour s’assurer du bon achalandage et du bon état des rayons dont il est responsable. Il peut également être amené à partir tard et doit être disponible en cas de problème. Enfin, il peut être amené à travailler le week-end et certaines nuits lors des inventaires notamment. En finalité, un chef de rayon travaille généralement bien plus que 35 heures par semaine.

Conditions de travail

Le métier de chef de rayon est un métier stressant. En effet, le chef de rayon doit sans cesse augmenter son chiffre d’affaires et atteindre les objectifs qui lui sont fixés. En bon manager, il doit être présent et à l’écoute des salariés de son équipe. Enfin, comme tout poste à responsabilité, les horaires de travail sont variables et les heures ne sont pas comptées.

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire
  • Débutant : 1 500 euros bruts par mois
  • Confirmé : 1 900 euros bruts par mois
  • Sénior : 2 100 euros bruts par mois

Études et Formations

Un BTS MOC ou un DUT Techniques de commercialisation permettent d’accéder au poste de chef de rayon. Néanmoins, avec un gros investissement personnel et de la motivation, il est possible pour un vendeur d’obtenir ce poste par promotion interne.

BTS MCO (Management Commercial Opérationnel)

Ce diplôme permet d’accéder au poste de chef de rayon, mais également à celui de directeur adjoint de magasin, animateur des ventes, vendeur-conseil… La formation permet aux étudiants de maîtriser les techniques de vente, mais aussi d’acquérir des capacités d’organisation, des connaissances en stratégie marketing, des méthodes de management et d’animation d’une équipe ou encore des moyens de mettre en avant son espace de vente. Il s’obtient en 2 ans après un baccalauréat et peut se faire via l’alternance.

En savoir plus : BTS MCO – Management commercial opérationnel

DUT Techniques de commercialisation

De même que pour le BTS MCO, ce DUT est accessible après un baccalauréat. Les compétences et connaissances au programme sont d’ailleurs les mêmes que celles du BTS MCO. Il s’acquiert en 2 ans. Cependant, à la différence du BTS, l’alternance n’est pas possible.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste d’écoles qui proposent des formations pour devenir chef de rayon :

Débouchés

Un bon chef de rayon est capable de réaliser un chiffre d’affaires à la hauteur des attentes du directeur du magasin dans lequel il exerce. Selon la taille de l’établissement, cela peut encourager un dirigeant à le faire évoluer vers des postes de chef de secteur, responsable des achats, chef régional des ventes ou directeur commercial. Il peut également évoluer dans la hiérarchie même du magasin en devenant directeur adjoint ou directeur de magasin.

Secteurs